19 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

Confidentiels : à Paris, Anne Hidalgo donnée réélue par ses adversaires

Anne Hidalgo sera réélue en mars... Cette conviction n'est pas de notre fait, mais de celui de ses propres adversaires ! Selon les informations confidentielles que nous avons recueillies ces derniers jours, aucun adversaire d'Anne Hidalgo ne croit réellement qu'elle pourra être battue. Non parce qu'elle est la meilleure candidate, mais parce qu'elle est la moins pire. Petit tour d'horizon des derniers tournants de campagne.   Anne Hidalgo n'a, à ce stade, pas trop de souci à se faire pour sa réélection. De l'aveu même de ses adversaires, qui la savent fortement minoritaire, tout conspire à son inexplicable victoire lors des prochaines municipales. Anne Hidalgo favorisée par la mésentente de La République En Marche Alors qu'Emmanuel Macron est arrivé en tête à Paris lors de la présidentielle, faisant craindre le pire à Anne Hidalgo, la configuration des municipales devrait beaucoup la rassurer. En Marche arrive en désordre à la bataille, et la division douloureuse entre Benjamin Griveaux et Cédric Villani devrait faire le jeu de la sortante. Personne ne s'explique vraiment la querelle entre les deux hommes, si ce n'est pas une mésentente personnelle qui devrait les faire perdre tous les deux. Dans l'entourage de Benjamin Griveaux, le doute s'est d'ailleurs installé sur le poids politique de leur tête de liste. Personne ne conteste le caractère sympathique et empathique du personnage. Mais personne ne lui trouve de qualité politique s
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.