🎖Abonnés : à Paris, après Griveaux, à qui le tour ?

L'affaire Griveaux donne un avant-goût de la violence qui anime la campagne municipale, en sous-main, à Paris. Benjamin Griveaux semble avoir démissionné plus par crainte de révélations à venir qu'à cause de la divulgation des premières vidéos sur lesquelles il n'était pas identifiable. Et si ses rivales étaient elles aussi en situation de fragilité judiciaire?

Anne Hidalgo et Rachida Dati sont-elles à l’abri d’affaires ou de boules puantes telles que celle qui vient de mettre Benjamin Griveaux hors de nuire ? L’une et l’autre s’exposent à des critiques ou des enquêtes qui pourraient tôt ou tard les mettre en difficulté. 

Après l’affaire Griveaux, l’affaire Unibail-Rodamco ?

Il fut une époque où Benjamin Griveaux occupa le poste de directeur des affaires publiques (c’est-à-dire de chef lobbyiste) d’Unibail-Rodamco, le grand opérateur immobilier tout puissant à Paris. Unibail-Rodamco est en particulier en charge du forum des Halles, l’un des poumons commerciaux de la capitale. 

Depuis de nombreuses années, les conditions dans lesquelles Unibail soulève de nombreuses questions. En particulier, lorsqu’Anne Hidalgo était première adjointe de Bertrand Delanoë, elle a participé à la passation du marché de la canopée, dont la réalisation soulève tout de même de nombreuses questions. Un ouvrage, rédigé par une professeure d’architecture, François Fromonot, évoque le sujet :

Unibail, locataire du forum depuis 1976 grâce à un « bail à construction » qui courait jusqu'en 2055, a tellement fait pression sur la Ville (qui avait besoin de son accord pour le permis de construire) qu'elle a fini en novembre 2010, par lui céder les 100 000 m2 du site à un prix défiant toute concurrence : 1 420 € le m2, selon le rapport de la chambre régionale des comptes d'Ile-de-France d'octobre 2018 ! Ainsi la municipalité a vendu au privé à un prix jamais vu, un espace commercial situé au cœur de Paris. Un bien foncier pourtant stratégique puisqu'il est construit au-dessus de la plus grande gare souterraine d'Europe et sous le jardin public.

Il ne serait donc pas inutile d’explorer pour quelles raisons exactes Anne Hidalgo, à l’époque, céda à Unibail un espace aussi stratégique pour une somme aussi faible… sachant que la construction de la canopée a coûté un milliard aux Parisiens. Peut-être tôt ou tard les dessous de cette affaire sortiront-ils ?

Rachida Dati empêtrée dans l’affaire Carlos Ghosn ?

De son côté, Rachida Dati présente aussi des faiblesses dont l’histoire dira si elles sont gênantes ou pas. Toujours est-il que, le 23 octobre 2019, la presse révélait que le domicile de l’élue avait été perquisitionné par la police judiciaire. La tête de liste républicaine est en effet soupçonnée d’avoir perçu 900.000 € d’honoraires de la part de la holding de Renault et de Nissan créée par Carlos Ghosn aux Pays-Bas. 

Dans ce dossier, elle est visée par une plainte déposée par un actionnaire de Renault en juin 2019. Rachida Dati a déposé plainte pour dénonciation calomnieuse contre ce mystérieux actionnaire, qui considère que, en disponibilité de la magistrature, la maire du 7è arrondissement était en situation de conflit d’intérêts alors qu’elle détenait, pendant qu’elle conseillait Renault, un mandat européen. 

Pour l’instant, nul ne sait ce que le Parquet National Financier va décider à l’issue de sa perquisition. Mais on sait bien la fragilité de la situation. 

Dans l’hypothèse où les affaires prospéreraient, la situation à Paris deviendrait fortement tendue, surtout à droite…

Ostéo? Naturo? Homéo? Sophro?

Cosmico vous aide à savoir le vrai, et à choisir les bons. Et c'est gratuit...
NOUVEAU
4 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer