27 novembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Abonnés : Un adjoint d’Hidalgo entendu dans l’affaire Matzneff

L'affaire Matzneff n'a pas encore livré tous ses secrets. De quelle complicité ou de quels soutiens l'écrivain a-t-il bénéficié dans son parcours qui m'amène aujourd'hui à rendre des comptes ? La liste est sans doute longue. Un adjoint d'Anne Hidalgo, proche de Pierre Bergé, vient d'être auditionné sur ce sujet. L'affaire Matzneff s'invite dans le débat électoral aux municipales... La justice vise cette fois un adjoint d'Anne Hidalgo, en l'espèce (et sans surprise allions-nous dire) Christophe Girard, adjoint à la Culture et ancien maire du IVè arrondissement. Mais Girard n'aurait pas été entendu pour son action en faveur de Matzneff dans le cadre de ses fonctions municipales, mais bien comme secrétaire général de la Maison Yves Saint-Laurent en 1986 et 1987. Il semblerait en effet que Pierre Bergé ait beaucoup aidé Matzneff à cette époque. L’auteur lui-même a écrit dans La prunelle de mes yeux, son journal des années 1986-1987, que Christophe Girard lui a annoncé que la Maison Yves Saint Laurent financerait, « aussi longtemps qu’il le souhaite », les frais de l’hôtel dans lequel il vivait à l’abri des regards dans le quartier de Saint-Germain-des-Près. En eux-mêmes, les faits sont lointains et on pourrait s'étonner que la justice intervienne à quelques jours des élections municipales où la liste LREM est par ailleurs en difficulté face à liste Dati et à la liste Hidalgo (on signalera que le dernier sondage montr
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.