Mesures d’urgence imminentes cette semaine : le récap’

Plusieurs mesures d'urgence imminentes seront prises cette semaine. Voici un récapitulatif rapide de ce que l'on sait à ce stade.

La semaine des mesures d’urgence devrait se découper en deux phases.

Premières mesures d’urgence ce mardi

Mardi, le gouvernement devrait annoncer un confinement général de la population. Celui-ci devrait prendre effet dès son annonce. 

La rumeur circule selon laquelle un couvre-feu serait décrété chaque soir à 18 heures. Selon toute vraisemblance, ce confinement sera contraignant et imposé autoritairement. 

Mesures d’urgence en conseil des ministres mercredi

Mercredi, une batterie de textes devrait passer devant le Conseil des Ministres pour accompagner la vie des entreprises durant cette phase épouvantable. 

Des reports de cotisations sociales et des aides directes devraient être notamment décidées. En l’état, le gouvernement lui-même ne semble pas savoir vers quoi il se dirige exactement. 

Suivez le fil du Courrier des Stratèges sur la crise

Ne manquez pas les informations régulières que nous vous donnerons sur l’évolution de la crise. 

Ostéo? Naturo? Homéo? Sophro?

Cosmico vous aide à savoir le vrai, et à choisir les bons. Et c'est gratuit...
NOUVEAU
23 Shares:
3 commentaires
  1. Le déplaisant auquel on ne s’habitue pas, est de se faire en permanence insulter. Toujours le même refrain, les français sont des êtres indisciplinés.
    De remise en question de l’exécutif il n’en est en revanche pas question, s’agissant du Coronavirus, n’est ce point Macron qui plastronnait il y a quelques jours au théâtre (une passion de jeunesse chez lui…) force commentaires élogieux sur la liberté du peuple français et de la nécessiter de s’amuser et continuer à vivre comme si de rien n’était : https://www.revolutionpermanente.fr/Qui-sont-les-irresponsables-Quand-Macron-allait-au-theatre-pour-inciter-a-sortir-malgre-le
    Et puis et surtout, n’oublions pas l’annulation du référendum de 2005 ou 55% des électeurs avaient dit non, transformé en oui par Sarkozy. Tout en se rappelant de l’épisode H1N1 qui devait tout emporter et pour lequel Roselyne Bachelot a dilapider des centaines de millions d’argent du contribuable.

    Il n’est pas difficile de trouver des exemples qui démontrent l’incurie permanente de nos élites, le fait d’avoir un ministre de l’intérieur joueur de poker, ami de mafieux, courant la gueuse en boîte de nuit en plein épisode GJ, n’offre pas aussi toutes garanties de sérieux attendues.

    Les français ne sont pas indisciplinés, ils en ont assez d’être pris pour des cons.

  2. L’Italie toujours : les opérateurs téléphoniques vont traquer les portables pour définir si une personne a quitté sa zone de confinement (domicile, avec les mêmes règles de sorties qu’en France), par ailleurs une nouvelle auto déclaration a vu le jour, il faut maintenant préciser que l’on a pas été en quarantaine ni détecté positif au Corona. En Italie, comme en France, la seconde mesure est cocasse si l’on peut dire puisque les tests sont réservés au patients très atteints ainsi qu’à l’élite…
    Bientôt importé en France, il ne fait nul doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer