ūüéĖLa Su√®de et le Danemark pas loin de quitter l’Union Europ√©enne

Ni vu ni connu, la Su√®de et le Danemark, qui ne font pas partie de la zone euro et ne b√©n√©ficient donc pas des largesses de la BCE et de Christine Lagarde, viennent de rentrer dans une zone mon√©taire en pleine √©bauche autour du dollar am√©ricain. Ou comment l'Europe commence √† perdre ses membres, sans h√Ęte et sans le voir clairement.

La Su√®de et le Danemark viennent d’entrer subrepticement dans une zone mon√©taire qui ne dit pas son nom. Elle est cr√©√©e par la R√©serve f√©d√©rale am√©ricaine, qui propose des “swaps”, c’est-√†-dire une convertibilit√© automatique des monnaies nationales en dollar am√©ricain. Cette convertibilit√© doit permettre aux pays concern√©s d’avoir acc√®s aux 450 milliards que la Fed ouvre pour √©viter le naufrage des dettes souveraines.¬†

Voici la liste des pays qui peuvent bénéficier de ces swaps :

Ces ‚Äúswaps‚ÄĚ, par lesquels la Fed accepte d‚Äôautres devises en collat√©ral en √©change de dollars, concernent les banques centrales de l‚ÄôAustralie, du Br√©sil, de la Cor√©e du Sud, du Mexique, de Singapour, de la Su√®de, du Danemark, de la Norv√®ge et de la Nouvelle-Z√©lande.

Et voici comment deux √Čtats-membres de l’Union Europ√©enne, non membres de la zone euro, se retrouvent arrim√©s aux √Čtats-Unis, dans le dos de leur continent d’origine. Il est¬† vrai qu’entretemps, l’Union Europ√©enne a annul√© sine die la r√©union de coordination de ses ministres de l’√Čconomie. Cette incapacit√© √† agir ne donne pas tr√®s envie de rester…

Ostéo? Naturo? Homéo? Sophro?

Cosmico vous aide à savoir le vrai, et à choisir les bons. Et c'est gratuit...
NOUVEAU

About Post Author

647 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer