ūüéĖCoronavirus : MEDEF et CGT pr√™ts √† relancer la lutte des classes

En matière de coronavirus et de confinement, le MEDEF fonctionne de plus en plus comme une administration. Alors que les entreprises au cas par cas éprouvent de plus en plus de difficultés à faire venir leurs salariés pour continuer l'activité, l'état-major de l'avenue Bosquet a produit quelques normes que n'auraient pas désavoué Muriel Pénicaud et son équipe. Au risque de lancer une nouvelle lutte des classes avec la CGT.

Il n’est pas si lointain le temps o√Ļ le MEDEF et certains de ses adh√©rents n’en finissaient pas de baver sur les “Gilets Jaunes” et autres sans-culottes qui semaient la pagaille dans les rues. Apr√®s avoir regrett√© la bougeotte de toutes ces petites gens, l’√©tat-major de l’avenue Bosquet ne souhaite pas les voir confin√©s chez eux. Allez comprendre !

Le pr√©sident du MEDEF vient donc d’envoyer une lettre rappelant √† ses adh√©rents les r√®gles √† respecter en mati√®re de confinement. Dans la pratique, toutes les entreprises qui ne peuvent pratiquer le t√©l√©travail doivent continuer l’activit√© en respectant des r√®gles de s√©curit√© pour √©viter la transmission du virus.¬†

Petit probl√®me : les salari√©s qui sont suppos√©s aller au travail chaque jour ren√Ęclent. Largement remont√©s par la CGT, les imp√©trants craignent d’√™tre les sacrifi√©s du front, destin√©s √† attraper le coronavirus pour pr√©server le mode de vie des cols blancs confin√©s et des grands bourgeois parisiens r√©fugi√©s dans leur maison de campagne.¬†

D’o√Ļ un hiatus qui constitue, √† bien des √©gards, le renvoi d’ascenseur qu’on pouvait craindre apr√®s le m√©pris des √©lites affich√© pour le petit peuple depuis plusieurs mois. Les manants sont r√©fugi√©s sur leur Aventin, comme l’a souvent √©crit dans nos colonnes Michel Maffesoli. Et il ne va pas √™tre facile de les en d√©loger… Pour l’ensemble de l’√©conomie fran√ßaise, le risque d’une mise √† l’arr√™t est de plus en plus grand.¬†

Ostéo? Naturo? Homéo? Sophro?

Cosmico vous aide à savoir le vrai, et à choisir les bons. Et c'est gratuit...
NOUVEAU
1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer