30 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Attention au retour de l’hyper-inflation dans les semaines à venir…

L'hyper-inflation est la façon la plus commode de financer la (possible?) sortie de crise. Les dettes s'accumulent et plus aucune activité réelle n'est capable de les rembourser à une échéance réaliste. En dehors d'un recours massif à la planche à billets, on voit mal comment éviter une démonétarisation complète de nos économies. Les experts pronostiquent l'arrivée de l'hyper-inflation dès cette année. L'hyper-inflation est une tumeur bien connue des économies européennes. Elle a créé les plus grands désordres dans la vie politique allemande des années 20, jusqu'à favoriser l'émergence d'un régime autoritaire. L'hyper-inflation guette, et les experts en parlent déjà Comment les États pourront-ils rembourser les sommes affolantes qu'ils s'apprêtent à emprunter sur les marchés financiers pour leurs plans de relance colossaux ? Pour l'instant, l'Allemagne a annoncé 850 milliards €, les États-Unis 4.000 milliards $. Pourtant, ceux-ci sont déjà très endettés et se mettront donc en situation financière difficile pour injecter de telles liquidités dans leur économie. Une seule solution s'offre aux États pour rembourser ces sommes destinées à sauver le capitalisme : la planche à billets, c'est-à-dire la production massive de monnaie qui produira rapidement une hyper-inflation. Sur ce point, on lira avec passion le point de vue de Philippe Waechter sur Allnews.ch consacré à la question : Le risque est une perte de confian
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.