30 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Les députés marcheurs satisfaits de la réponse des assureurs à la crise du coronavirus

Les députés marcheurs sont contents. L'annonce faite hier par Bercy d'un accord minimal avec les assureurs (avec une participation à hauteur de 200 millions € à un fonds de solidarité) soulage la majorité présidentielle, qui peut afficher son souci de partager les efforts sans trop brusquer le secteur. L'obscur groupe de travail parlementaire "assurances" à l'Assemblée Nationale vient de se féliciter de ce résultat. Les députés marcheurs se sont félicités de la survenue de l'accord entre les assureurs et Bercy. La députée Valéria Faure-Muntian a semblé aux anges à l'idée que la profession apporte 200 millions au fonds de solidarité prévu par le gouvernement pour les entreprises en difficulté, assortis de facilité de paiement pour les primes professionnelles. Cet accord, qui semble modeste, permet de faire de l'affichage, c'est grande manie contemporaine, et donne l'illusion que tout le monde participe à l'effort. Il faut dire que les assureurs sont aussi mal lotis que les banquiers. Les rumeurs de nationalisation imminente ou prochaine vont bon train. Qui sont les députés-marcheurs du groupe de travail ? Ce moment de congratulation est l'occasion de mettre en lumière ce groupe de travail méconnu des assureurs eux-mêmes. Il est essentiellement composé de députés marcheurs, socialistes et républicains. Il est curieusement co-présidé, à la fois par une députée marcheuse et par une députée socialiste. La députée marc
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.