dim. Mai 31st, 2020

🎖MĂȘme si Merkel prĂ©tend le contraire, le coronavirus va provoquer une hĂ©catombe dans l’Ă©conomie allemande

MĂȘme si Merkel et son Ă©quipe parient sur une forte reprise de l'activitĂ© allemande aprĂšs le confinement, il est trĂšs probable que le confinement et le blocage de l'Ă©conomie mondiale provoquent une vĂ©ritable hĂ©catombe dans l'Ă©conomie allemande. De nombreuses faillites sont annoncĂ©es outre-Rhin. Selon une enquĂȘte rĂ©alisĂ©e par la fĂ©dĂ©ration des chambres de commerce et d'industrie allemande, la DIHK, 20% des entreprises allemandes craignent de faire faillite durant la pandĂ©mie de coronavirus. Cette importante proportion contredit les annonces triomphales du ministre allemand de l'Économie, qui considĂ©rait que les 100 milliards de prise de participation publique dans les entreprises en difficultĂ© donneraient lieu Ă  d'importantes plus-values Ă  l'issue de la pandĂ©mie. “Quand la situation se sera normalisĂ©e, nous revendrons (ces participations). Nous prĂ©voyons que la reprise Ă©conomique soit tellement forte que la revente d’au moins une partie de ces titres dĂ©gagera un bĂ©nĂ©fice qui nous permettra de compenser des pertes dans d’autres domaines”, dĂ©clare Olaf Scholz dans l’édition de jeudi du Rheinische Post. Ces affirmations paraissent bien optimistes... Comme les autres pays de l'Union EuropĂ©enne, l'Allemagne devrait subir un vĂ©ritable carnage Ă©conomique. Pour l'instant les prĂ©visions (qui paraissent trĂšs optimistes) prĂ©voient une perte de 3 points de PIB. Mais le blocage prochain de l'Ă©conomie amĂ©ricaine et les faillites en casca
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous Ă  notre newsletter