22 octobre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Pénuries alimentaires : pourquoi elles commencent à angoisser les gouvernements

Des pénuries alimentaires sont-elles à prévoir dans les prochaines semaines, voire les prochains jours ? Cette question qui valait, la semaine dernière, à celui qui la posait, des menaces de peloton d'exécution, devient un sujet majeur de préoccupation pour les gouvernements. Une réunion en urgence du G20 doit l'aborder... Des pénuries alimentaires (nous les annonçons depuis la semaine dernière) sont-elles à craindre dans les semaines, voire les jours à venir ? La question est désormais ouverte, après un long déni officiel. Plusieurs maires s'inquiètent des pénuries alimentaires En France, de-ci de-là les pénuries alimentaires commencent à être des sujets de tension. À Avrillé, le maire s'est rapproché de la FNSEA pour garantir l'écoulement des productions maraîchères dans sa ville. En Bretagne, des éleveurs ont craint pour leur approvisionnement en nourriture pour leurs animaux, ce qui aurait compromis la production de viande. Ces angoisses sont confirmées par l'état récurrent des rayons dans nos supermarchés. Partout, le réassortiment est rapidement vidé par une demande pressante. Il n'y a plus qu'un mois de stock chez Carrefour Au début du confinement, le ministre de l'Agriculture Guillaume avait garanti l'approvisionnement jusqu'en juillet. Selon un article du Parisien, les stocks sont beaucoup moins importants. « Nous avons trente jours de stocks dans nos entrepôts », indique d'ailleurs Carrefour. « Le marché n'e
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.