ūüéĖLe CAC 40 en route vers les 3.000 points…

Le CAC 40 conna√ģt encore aujourd'hui une s√©ance cataclysmique, alors que les analystes se cramponnent d√©sesp√©r√©ment au moindre √©l√©ment permettant une illusoire th√©orie du rebond rapide. Alors que la pand√©mie commence √† bloquer l'√©conomie am√©ricaine, jusqu'o√Ļ ira l'indice ?

Le CAC 40 court-il vers un naufrage à 4.000 points ?

Non, le CAC 40 ne rebondira pas facilement

On conna√ģt l’ind√©crottable optimisme, qui confine parfois √† la b√™tise, de certains analystes pour qui rien de durable ne peut arriver ni √† la finance ni au capitalisme. Ceux-l√† s’accrochent d√©sesp√©r√©ment √† l’id√©e qu’un rebond rapide va intervenir √† la fin du confinement, qui permettra d’effacer les pertes.

√Ä ceux-l√†, comme nous l’avons signal√© hier, la Commission Europ√©enne a d√©j√† apport√© un d√©menti en excluant un sc√©nario de reprise en “v”, c’est-√†-dire de rebond rapide. Rexecode, le think-tank √©conomique proche du MEDEF, a pour sa part annonc√© au moins 2 points de perte d√©finitive de PIB cette ann√©e.¬†

Jusqu’o√Ļ tombera le CAC 40?

Avec l’effondrement am√©ricain qui se profile, les march√©s devrait conna√ģtre une spirale infernale √† la baisse, selon un m√©canisme d√©sormais simple √† comprendre : la production est en Chine, la client√®le en Occident. Apr√®s une paralysie de l’offre chinoise, on assiste d√©sormais √† un piqu√© de la demande occidentale.¬†

Les immatriculations automobiles en Europe et bient√īt aux USA sont par exemple en train d’imploser.¬†

La reprise chinoise n’a donc aucun impact fort sur l’√©conomie mondiale. D’o√Ļ la question : jusqu’o√Ļ le CAC 40 peut-il tomber?¬†

Personne ne dispose aujourd’hui de boule de cristal pour pr√©dire l’avenir, mais deux grandes hypoth√®ses se font jour : soit les liquidit√©s que les √Čtats promettent d’injecter redonneront confiance aux investisseurs et le pire sera conjur√©, soit la confiance ne revient pas, et l’atterrissage devrait √™tre tr√®s brutal, et ressemblera √† un krach syst√©mique.¬†

Les deux portes sont ouvertes d√©sormais, et je recommande ici l’analyse de Vincent Ganne, trader, sur les possibilit√©s offertes d√©sormais :

Au prix o√Ļ ces lignes sont r√©dig√©es (3635), le CAC 40 a perdu 40% en un mois’, souligne Vincent Ganne, analyste march√©s chez TradingView.

‘Cela signifie donc que le march√© consid√®re que la valeur actuelle des profits futures des entreprises du CAC 40 a baiss√© de 40% par rapport √† l’avant choc. Est-ce la r√©alit√©? Nous ne le savons pas’, reconna√ģt-il.

L’analyste note toutefois que les statistiques chinoises pour les mois de janvier et f√©vrier ont d√©montr√© que le confinement total avait g√©n√©r√© une baisse de 70% en moyenne des activit√©s industrielles.

‘Une valeur actualis√©e des flux futures en baisse de 50% donne un cours du CAC 40 √† 3000 points’, donne-t-il comme exemple.

Autrement dit, un CAC 40 √† 3.000 points para√ģt d√©sormais cr√©dible, math√©matiquement et √©conomiquement, si le marasme √©conomique dure.¬†

 

 

Vous √™tes expos√© au coronavirus du fait de l’inaction de l’√Čtat (pas de masques, de protections, de tests, de m√©dicament, etc.) ?

Laissez votre témoignage détaillé sur le groupe Facebook #RendezVousAuProcès. Et préparez une action de groupe avec nous. 

About Post Author

7 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer