28 novembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Pour IHS Markit, la contraction en Europe devrait se chiffrer à au moins 10%

L'institut IHS MARKIT, qui publie un indice mensuel sur l'activité économique, vient de délivrer son estimation pour mars 2020. Les chiffres sont terribles et annoncent une situation apocalyptique pour la zone euro. Les éléments se succèdent désormais pour étayer l'idée d'une rupture économique jamais connue jusqu'ici. IHS Markit a semé un froid aujourd'hui dans les prévisions économiques avec des chiffres très brutaux et inquiétants. L’indice composite PMI auprès des directeurs d’achat calculé par IHS Markit a chuté à un niveau record de 29,7 en mars selon sa version définitive, contre 51,6 en février et 31,4 annoncé en estimation flash. Autrement dit, en toute fin de mois, les acteurs interrogés ont révisé à la baisse leurs prédictions pour l'activité en cours durant le mois. “Les données indiquent que l’économie de la zone euro se contracte déjà à un taux annualisé proche de 10%, et que le pire est inévitablement à venir dans un avenir proche”, a déclaré Chris Williamson, économiste chez IHS Markit. La contraction de l'économie à au moins 10%, c'est proche de l'estimation officielle pour l'Allemagne, et infiniment plus violent que ce que le gouvernement français prévoit. Mais il est vrai que la gestion totalement indigne de l'épidémie sur la scène intérieure laisse peu de temps et de place à de basses considérations macro-économiques. Dans tous les cas, ne vous laissez pas distraire par les polémiq
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.