🎖Philippe a-t-il raté le coronavirus parce qu’il était en campagne au Havre ?

Édouard Philippe a-t-il “loupé” la crise du coronavirus parce qu’il était trop occupé à faire campagne au Havre et a délaissé pendant ce temps les affaires de l’État ? Plusieurs confidences ou indiscrétions laissent planer un doute de plus en plus fort…

Était-il raisonnable qu’Édouard Philippe soit à la fois Premier Ministre en charge de la réforme des retraites, puis du coronavirus et candidat tête de liste au Havre, où il n’a finalement pas gagné, et où les élections sont reportées à la fin des haricots ? Nous avions à l’époque ironisé sur cette invention du Premier Ministre fictif qui laisse à penser qu’occuper Matignon en temps de crise laisse le loisir de faire campagne. 

Et finalement, nous n’avions pas tort, puisque les heures passées par Philippe à battre les quais de son port de pêche et de marchandises ont fait cruellement défaut au suivi des affaires de l’État. Il semblerait qu’Édouard Philippe, à qui des saisines de la Cour de Justice sont promises après l’épidémie, en formule lui-même le regret.

Selon nos informations, Édouard Philippe regretterait que des hauts fonctionnaires de la Santé ne lui aient pas tout dit durant la crise, et notamment à l’époque où il était en campagne au Havre. Le regret ne manquera sans doute pas d’être précisé lors des prochaines commissions parlementaires qui tireront (ou tenteront de tirer) la désastreuse gestion de la crise au clair. 

Vous êtes exposé au coronavirus du fait de l’inaction de l’État (pas de masques, de protections, de tests, de médicament, etc.) ?

Laissez votre témoignage détaillé sur le groupe Facebook #RendezVousAuProcès. Et préparez une action de groupe avec nous. 

14 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer