🎖L’assureur Allianz indemnise les commerçants en Allemagne, mais pas en France…

Allianz vient de signer un accord, en Allemagne, pour couvrir une partie des pertes d’exploitation subies par ses entreprises assurĂ©es. Le groupe allemand ne suit donc pas la mĂȘme politique en France et en Allemagne. Cette stratĂ©gie ne manquera pas d’interroger les clients français… et l’impuissance de nos politiques Ă  rĂ©gler les problĂšmes concrets du pays.

Allianz a signĂ©, apprend-on par les Échos, un accord avec le gouvernement bavarois pour prendre en charge une partie des pertes d’exploitation subies par les entreprises assurĂ©es. Le mĂ©canisme ressemble beaucoup Ă  la proposition de Thomas Buberl, d’une prise en charge limitĂ©e Ă  un plafond d’indemnisation, complĂ©tĂ© par une sorte de rĂ©assurance de l’État.  

Le compromis arrachĂ© par le ministĂšre bavarois de l’Economie prend en compte le fait que les aides d’urgence mises en place par l’Etat et les rĂ©gions rĂ©duisent dĂ©jĂ  le prĂ©judice d’environ 70 %. Les assureurs ne s’engagent donc que sur la moitiĂ© des 30 % restants : ils prendront en charge 10 Ă  15 % des pertes d’exploitation pendant une pĂ©riode de trente jours. 

Ce dispositif devrait ĂȘtre Ă©tendu Ă  l’ensemble du territoire germanique.  

Allianz applique un dispositif différent en France

Le mĂȘme Allianz n’applique pas les mĂȘmes rĂšgles en France. Le groupe allemand a, pour ses clients français, refusĂ© le bĂ©nĂ©fice de la perte d’exploitation. Il s’est conformĂ© Ă  la position de place, ce qui paraĂźt assez logique.  

Reste que le privilĂšge qu’Allianz accorde Ă  ses clients allemands soulĂšve deux questions majeures.  

La premiĂšre est celle, une fois de plus, de l’effectivitĂ© de la solidaritĂ© europĂ©enne. Un groupe europĂ©en peut donc, face Ă  une problĂšmatique europĂ©enne, appliquer des dispositions diffĂ©rentes selon les pays membres. S’agissant d’un groupe allemand, mieux traiter les Allemands que les autres est un vĂ©ritable sujet.  

La deuxiĂšme est celle de l’incapacitĂ© des dirigeants politiques français Ă  obtenir de vĂ©ritables solutions dans un esprit de concertation avec les professions concernĂ©es. Bercy s’Ă©tait targuĂ© d’avoir arrachĂ© 200 misĂ©rables millions aux assureurs. Une fois de plus les Allemands dĂ©montrent leur efficacitĂ©… 

Vous ĂȘtes exposĂ© au coronavirus du fait de l’inaction de l’État (pas de masques, de protections, de tests, de mĂ©dicament, etc.) ?

Laissez votre témoignage détaillé sur le groupe Facebook #RendezVousAuProcÚs. Et préparez une action de groupe avec nous. 

1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez Ă©galement aimer