🎖Les assureurs-crédits bientôt sommés de mettre de l’argent au pot

Les assureurs-crédits seront prochainement sommés de participer très activement à la "solidarité" face au coronavirus. Et, selon une règle désormais d'ordre commun dans l'assurance, le "bis repetita placent" devrait montrer toute sa puissance. Après avoir raté leur séquence de communication sur la perte d'exploitation, les mêmes causes produisant les mêmes effets, l'opération devrait se reproduire à l'identique sur le crédit. Peu Ã
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.