ven. Juil 10th, 2020

🎖Perte d’exploitation : vers une taxe spéciale pour faire payer les assureurs ?

Alors qu'Axa vient d'annoncer un geste pour 10% de ses assurés en pertes d'exploitation, les rumeurs enflent sur une taxe qui sera adoptée à l'Assemblée Nationale pour faire payer les assureurs... Une fois de plus, la rigidité dans la communication dont les assureurs font preuve les empêche de valoriser les 900 millions annoncés lors du comité interministériel consacré au tourisme. Les assureurs vont-ils écoper, en loi de finances, d'une nouvelle taxe, destinée cette fois à aider les restaurateurs et hôteliers percutés de plein fouet par le confinement ? Tout l'indique, et le pire est manifestement à craindre dans les mois qui viennent. Les hôteliers ne lachent pas l'affaire de la perte d'exploitation Alors qu'Axa annonce un geste (nous y reviendrons) en faveur de certains de ses assurés, la fédération des hôteliers ne lache pas l'affaire. L'UMIH tempête et reproche aux assureurs de la dénigrer. Au vu de ce contexte, l'union syndicale demande à Édouard Philippe de légiférer, et prévoit une action de groupe devant le tribunal d'instance de Paris pour obtenir réparation... Nous sollicitons nos 50 000 adhérents pour qu’ils nous fassent remonter leurs contrats afin que soit calculé le montant des pertes d’exploitation" indique le président de l'UMIH, Hubert Jan (on sait désormais le nombre d'adhérents du syndicat). Selon lui, les restaurateurs ont subi pour 10 milliards de pertes indemnisables par les assureurs. “Ces contrats-lÃ
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter