25 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖260 milliards d’emprunt en 2020 : Macron met la France entre les mains de la finance

Pour financer les dépenses exceptionnelles liées au coronavirus, l'État doit augmenter son programme d'emprunts pour 2020. La France lèvera 260 milliards sur les marchés au lieu de 205 prévus en loi de finances initiale, soit deux fois la masse salariale de l'État. Cette somme astronomique (jamais la France n'aura emprunté autant en une année) donne aux banquiers et aux assureurs une arme irremplaçable pour défendre leurs intérêts face à un gouvernement financièrement aux abois. Une fois de plus, les dépensiers affaiblissent l'indépendance du politique par des choix majoritairement sociaux insoutenables financièrement. https://youtu.be/bOhfW1lHEfk 260 milliards € d'emprunts cette année pour la France ! C'est la somme astronomique qui sera nécessaire pour financer les énormes dépenses publiques. En l'espèce, 205 milliards étaient prévus pour couvrir les dépenses ordinaires en loi de finances initiale. Les écarts budgétaires dus au coronavirus imposent d'augmenter cette somme de 55 milliards. Et ce n'est peut-être pas fini... Des emprunts en 2020 en veux-tu en voilà En 2019, déjà, la France avait battu un record en empruntant 200 milliards €, chiffre qui rappelle que le quinquennat Macron n'est certainement pas celui d'un néo-libéralisme échevelé, mais beaucoup plus celui de la dérive des comptes publics. En 2020, la France devrait battre son triste record historique en empruntant 260 milliards. Encore cette somme est-elle loi
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.