28 janvier 2021

4 thoughts on “Convention citoyenne pour le climat ou réaction bourgeoise en bonne et due forme ?

  1. Depuis Macron on assiste à de la mega propagande et intoxication mentale des masses, via une presse subventionnée aux ordres dirigée par des patrons vivants bien largement des marchés et deniers publics, bénéficiaires du capitalisme de Collusion et connivence. Une communication bien ficelée avec notre argent sans limites budgétaire et le tour est joué, on abruti les masses et on les réduit à des bon moutons de panure passifs et incapables. Difficile de casser ça si ce n’est divulguer abondamment sur les réseaux sociaux vos articles et ceux des talents voulant toujours et encore la liberté…. Mais c’est quasi mission impossible…

    1. Vous avez une analyse perspicace et presque bienveillante !
      Pour ma part, j’aurai tendance à situer l’origine du « monde nouveau » dans ce registre particulier de l’abrutissement des masses à la mise en œuvre délibérée du dépérissement de la mission, chère à Condorcet ( hier !), assignée à l’Etat de l’instruction primaire élémentaire…
      Certes, la fuite en avant a pris une accélération vertigineuse depuis 1968, et ma génération dite des « baby-boomers » y a contribué de manière exemplaire.
      Le gamin logé à l’Elysée depuis 3 ans, a parfaitement compris tout l’intérêt qu’il peut tirer de l’état des circonvolutions pariétales totalement amidonnées d’une masse dépouillée d’esprit critique mais pas d’un bulletin de vote

  2. Bonjour.

    Cette frange nationale, comme vous dites , de bourgeoisie citadine « parisienne » se disant écologiste n’est que la transmutation de la descendance d’une petite bourgeoisie provinciale (enseignants, médecins, agent de maitrise, petits entrepreneurs et agriculteurs) en ridicule aristocratie de cour du pouvoir énarchique, vivant toujours au crochet de leur parents par les impôts.

    Je ne crois pas qu’ils soient pour un ordre naturel, car comme vous le dites ils sont contre la liberté des autres. Ce sont des poules qui veulent la protection des vers de terre et l’asservissement du renard et des dominants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.