Eviter la liquidation judiciaire avec une TUP, et repartir du bon pied

Avec la crise du coronavirus, la liquidation judiciaire guette un certain nombre d’entreprises mises en difficulté par les malheurs du temps. Pour ces entreprises désormais lestées de dettes difficiles à rembourser, la transmission universelle de patrimoine (TUP) transfrontalière pour constituer une véritable bouée de sauvetage. Voici comment procéder. 

Yves Laisné

Spécialiste de la transmission universelle de patrimoine transfrontalière

Dans la suite de notre série consacrée à la TUP transfrontalière, ce numéro spécial sur la liquidation judiciaire permet de clarifier les avantages de ce montage juridique en cas de difficulté rencontrée par l’entreprise, de nature à compromettre la continuité de son activité. Les conseils donnés par Yves Laisné consistent ici à procéder à la revente de son propre fonds de commerce et à cantonner l’entité en difficulté à l’étranger. 

44 Shares:
1 commentaire
  1. Bonjour,

    Je suis président de SAS à terme je veux poursuivre mon activité en Estonie (ou je compte y vivre aussi ).
    Est-ce que le TUP est le meilleur moyen pour poursuivre ses activités (sans être dans un contexte de redressement ou de liquidation judiciaire) hors de France (après avoir créé une nouvelle société en Estonie biensure) sans trop de frictions fiscales ?

    Cordialement
    Chris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer