18 septembre 2020

Le courrier des stratèges

Prenez de l'avance sur l'actualité

🎖Angoisse : les comptes publics se dégradent bien plus que prévu

L'angoisse monte discrètement au sein du gouvernement : les comptes publics se dégradent beaucoup plus vite que prévu, et dans des proportions très importantes. Il est pour l'instant trop tôt pour connaître l'atterrissage final. Mais si la tendance se confirme, la situation à la fin de 2020 sera vraiment beaucoup plus problématique que Bercy ne l'avait anticipé. Les comptes publics sont en très mauvais état, et même dans une situation beaucoup plus grave que prévu. Il fallait capter une confidence du ministre des Comptes Publics, le méconnu Olivier Dussopt, pour le comprendre. Si l'on reprend le fil des discussions sur le sujet depuis le mois de juillet, on comprend que le dévissage des recettes fiscales est désormais si incontrôlable que personne ne sait où il va s'arrêter. Et ça, c'est anxiogène pour tout le monde, et d'abord pour le gouvernement. Les comptes publics selon Olivier Dussopt Il fallait donc être au rendez-vous de BFM Business, chaîne confidentielle, le 31 août pour écouter attentivement les explications d'Olivier Dussopt, ministre des Comptes Publics, sur la baisse des recettes fiscales. Les propos qu'il a tenus ce jour-là n'ont été relevés par personne, mais méritent pourtant un véritable cri d'alarme tant la situation est beaucoup plus inquiétante que Bercy ne l'avait anticipée jusqu'ici. Dans la pratique, Olivier Dussopt a annoncé 70 milliards de recettes fiscales en moins à la fin août, et s'est déclaré incap
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.