Confinement et cultes : Macron fait-il un cadeau discret aux loges maçonniques ?

Les mesures de "déconfinement" très progressives annoncées hier soir par le Président de la République ont mécontenté toutes les forces ou corporations qui souhaitent un retour plus rapide à la normale. Dans cette progressivité, l'exécutif limite la fréquentation des messes à 30 personnes. Cette mesure constitue-t-elle un discret avantage accordé aux loges maçonniques, dont les réunions sont généralement menées dans ces comités d'une vingtaine de personnes ? En tout cas, elles fâchent d'autant plus les églises qu'on n'en voit guère la rationalité....

Emmanuel Macron a annoncé hier soir plusieurs mesures d’assouplissement du confinement, dont la plupart ont suscité l’hostilité d’au moins une fraction de l’opinion. Mais l’une d’entre elles étonne particulièrement : l’autorisation de célébrer le culte… mais dans des conditions telles qu’elle semble être une mesure de faveur pour les loges maçonniques. 

Réouverture des petits commerces les 27 novembre

Le protocole sanitaire de 8m² par client, très inégalitaire vis-à-vis des grandes surfaces où les clients s'entassent, mécontente tous ceux qui attendent leur réouverture avec impatience. Encore une fois, des entraves sont mises à la reprise d'activité des plus fragiles, sans qu'on en comprenne le sens.

Remplacement du confinement par un couvre-feu

Le confinement avec droit de sortir pendant une heure chaque jour à un kilomètre de chez soi est remplacé par un couvre-feu à partir de 21 heures, qui sera levé seulement les 24 et 31 décembre. On ne retrouve donc pas encore notre liberté de circulation.

Bars et restaurants fermés au moins jusqu'au 15 janvier

Cette décision de fermeture devrait "javelliser" le secteur de l'hôtellerie et de la restauration, déjà exsangue après plusieurs mois de fermeture. La colère est forte chez les restaurateurs et pourrait donner lieu à de fortes tensions. Rappelons que le secteur emploie environ 600.000 personnes en France. La couverture par l'Etat de 20% des pertes d'exploitation dans la limite de 100.000€ est insuffisante pour maintenir à flots des établissements proches de la rupture.

Limitation des cultes à 30 personnes

L'église catholique, qui réclamait le retour des cultes et avait perdu un recours sur le sujet devant le Conseil d'Etat, regrette la limitation très étrange des cérémonies religieuses à 30 personnes seulement (voir ci-dessous notre décryptage).

Abandon de la vaccination obligatoire

Emmanuel Macron a affirmé que la vaccination contre le COVID ne serait pas obligatoire, alors que la France achète actuellement 300 millions de doses de vaccins pour 2021. Nous avons évoqué hier les liens d'intérêt entre le M. Vaccin qu'il a choisi et le Big Pharma.

Limitation des cultes à 30 personnes : un cadeau aux loges maçonniques ?

Dans son intervention, Emmanuel Macron a annoncé que la fréquentation des cultes serait limitée à 30 personnes. Nous faisons un rapide tour d’horizon ci-dessous de la réaction de l’église à cette mesure.  Nous avions déjà mentionné le mouvement d’hostilité que l’interdiction des cultes publics avait soulevée. La Croix, conforme à son courage habituel de catho de gauche, affirme que les évêques sont simplement “surpris”. Mais la tonalité dans les médias non confessionnels était plus marquée : “déçus” pour BFM, “contradictoire” pour Valeurs Actuelles, “pathétique” pour le blog catholique Aleteia. 

De fait, place la jauge à 30 personnes semble être un choix bien arbitraire qui manque de fondement ou de documentation scientifique pour se justifier. Elle ne devrait en tout cas pas susciter l’animosité des loges maçonniques, puisque les tenues dans les temples rassemblent rarement plus de 30 personnes. Les obédiences encouragent d’ailleurs volontiers les ateliers à “essaimer” dès qu’ils dépassent 40 membres. 

Si la décision d’Emmanuel Macron entrave curieusement le fonctionnement des églises, elle ne devrait pas perturber le fonctionnement ordinaire des loges. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

About Post Author

85 Shares:
11 commentaires
  1. Sur l’abandon de la vaccination obligatoire, vous vous faites des illusions.

    Il n’y aura pas d’obligation générale, mais il y aura tellement d’activités sous obligation de vaccination qu’il sera impossible de vivre sans.

    Nous sommes dirigés par des pervers criminels.

  2. Nous sommes dans une république socialop-maçonnique qui ne cesse de dévaloriser la Société Française et d’attenter à l’Identité Chrétienne pour s’arroger les bienfaits qu’a apporté l’Eglise catholique dans l’évolution de la Société avec une remarquable organisation de l’enseignement supérieur (ex: fondation du Collège de la Sorbonne en 1257) et un admirable accès à l’instruction pour tous par un circuit d’écoles catholique à travers la France profonde.
    L’évolution de la Société suivait son chemin de bon aloi quand est survenu la république du bain de sang qui a gardé avant tout le système des privilèges en le plombant et en tuant toute la grâce de l’Âme d’une Nation qui évolue.
    Cette république socialop-maçonnique a le goût du sang et s’accoquine à présent avec l’obscurantisme chariatique liberticide et sanguinaire, unissant leur haine contre l’Identité de l’Occident Chrétien.
    Macron ce théâtreux impubéral n’est que l’exécutant perfide de cette mafia mondialiste qui l’a fait président pour un projet totalitariste d’ampleur.
    Que les Nations des Peuples s’unissent contre l’obscurantisme de tous ces exécutants machiavéliques, des pions pervers et corrompus

      1. C’est juste, la Sorbonne n’était pas une émanation directe de l’Eglise instituée, elle n’était pas non plus née contre l’Ecole cathédrale.
        La Sorbonne, institution pluri-disciplinaire, était le fait d’une Société vivante qui évoluait posément et immanquablement, évolution accompagnée par des gens érudits et du giron de cette Eglise.
        Crée par Robert de Sorbon, chapelain, confesseur et ami de Louis IX , cette institution, chargée aussi d’aider les étudiants pauvres dans leurs études, a été co-fondée avec l’aide du Roi Saint-Louis.
        Cordialement.

  3. Nous sommes dans une république socialop-maçonnique qui ne cesse de dévaloriser la Société Française et d’attenter à l’Identité Chrétienne pour s’arroger les bienfaits qu’a apporté l’Eglise catholique dans l’évolution de la Société avec une remarquable organisation de l’enseignement supérieur (ex: fondation du Collège de la Sorbonne en 1257) et un admirable accès à l’instruction pour tous par un circuit d’écoles catholique à travers la France profonde.
    L’évolution de la Société suivait son chemin de bon aloi quand est survenu la république du bain de sang qui a gardé avant tout le système des privilèges en le plombant et en tuant toute la grâce de l’Âme d’une Nation qui évolue.
    Cette république socialop-maçonnique a gardé le goût du sang et s’accoquine à présent avec l’obscurantisme chariatique liberticide et sanguinaire, unissant leur haine contre l’Identité de l’Occident Chrétien.
    Macron ce théâtreux impubéral n’est que l’exécutant perfide de cette mafia mondialiste qui l’a fait président pour un projet totalitariste d’ampleur.
    Que les Nations des Peuples s’unissent contre l’obscurantisme de tous ces exécutants machiavéliques, des pions pervers et corrompus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer