17 janvier 2021

8 thoughts on “L’entre-soi, premier point faible du macronisme ?

  1. les institutions ripoublicaines qui obligeraient à la démocratie ?? mais lesquelles : je n’en vois aucune !!!! la ripoublique c’est le contraire de la démocratie : nous l’avons encore vu en 2017 !!!!

  2. Bonjour Un petit rappel intéressant
    Intellectuels idiots ?
    Nassim Nicholas Taleb parle des « IYI » (Intellectual Yet Idiot, traduit en français par « IENI » : intellectuel-et-néanmoins-idiot) pour désigner la caste des intellectuels proches du pouvoir ou de l’État, que leur fonction apologétique transforme en bureaucrates obséquieux. Scientistes mais peu rigoureux, ils se trompent continuellement tout en faisant preuve de la plus grande arrogance :
    L’« intellectuel-et-néanmoins-idiot » (IENI) étant un produit de la modernité, son apparition s’est accélérée au moins depuis le milieu du XXe siècle pour atteindre son apogée un peu partout aujourd’hui, au point que les gens qui ne mettent pas leur peau en jeu l’ont emporté. Dans la plupart des pays, le rôle du gouvernement est de cinq à dix fois plus important qu’il y a un siècle (en pourcentage du PIB). (Nassim Nicholas Taleb, Jouer sa peau: Asymétries cachées dans la vie quotidienne, 2017)
    Et pour terminer
    il n’y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne
    Les honneurs et la célébrité n’empêchent pas la déchéance ou la chute d’arriver.
    Bonne journée et un grand merci pour tous vos articles ..passionnants .

  3. Bonjour
    Il reste au Président Emmanuel Macron une porte de sortie par le haut tel qu’un référendum dont il assumerait pleinement la décision du peuple inclue dans l’esprit de la constitution de 1958 et de la V ème République en suivant l’exemple du président d’alors le Général Charles De Gaulle en 1969
    Hélas n’est pas De Gaulle qui veux …C’est là toute la différence entre servir la France et se servir de la France

  4. Bonjour,
    De l’air! En effet, c’est au fonds l’une des deux ou trois plus grandes urgences pour notre pays.
    D’où l’une de mes réformes marottes:
    Pour tous les fonctionnaires de catégories A, à tous les niveaux hiérarchiques, dans toutes les administrations (y compris juridictions administratives, judiciaires et financières): pas plus d’un tiers du personnel venant d’une même école. Démerdez-vous.
    A bon entendeur…

  5. tous ces dégénérés du macronisme se ressemblent bien (castex, véran, dupont sans oublier la sibete !!) et vont bien finir par se bouffer entre eux après avoir mis la FRANCE par terre et avoir asservi les FRANCAIS trop lâches et couards pour réagir aux mensonges et manipulations de la bande à macron

  6. C’était plus ou moins prévisible et terriblement effrayant

    Et les plus à condamner c’est sans doute Attali et le Club de la Redoute qui ont mis à l’Elysée un gamin comme a dit publiquement Luc Ferry.

    Comment vont s’en sortir la France et surtout les SDF, les pauvres et les mal logés français et plus globalement l’ensemble des bœufs i-e les veaux qui ont, émasculés, forcément vieilli ?

    Hélas tout cela serait le fruit d’un nième vote , comme aux USA pour ce qui est de Trump, «  » » » »démocratique » » » » ».

    Or on aura beau dire, on aura beau faire « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire »(A.E)

    « Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les « démocraties » occidentales) ne peut s’appeler « démocratique » et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom. » (S-C.K)

    « La démocratie, c’est le nom volé d’une idée violée » (J-P.M).

    Malheureusement la sophocratie, c’est pas encore pour demain.

    1. Complément .
      Une idée réaliste de la sophocratie : une co-présidence tournante entre cinq « sages » de moins 65 ans dont impérativement au moins deux femmes, élus pour cinq ans non renouvelables et se partageant les responsabilités des actuels ministères régaliens dont évidemment celui des affaires étrangères. Sans coûteux et relativement efficaces ministres, mais avec une vingtaine de directeurs généraux des diverses administrations tous « renouvelés » un an après la nouvelle élection de cinq nouveaux sages co-présidents .

      Et tant pis pour les politiciens professionnels peu ou prou estimables et efficaces essentiellement soucieux d’être réélus jusqu’à plus soif parfois au Palais Bourbon ou/puis au Palais du Luxembourg, en sus de quelques années comme ministres. pour arrondir la retraite /

  7. Provenant de vous qui avez fait également l’Ena me semble t’il, ce constat de la consanguinité Enarchique est d’autant plus pertinent. L’idée des 1/3 max de la même école dans les services est intéressante mais en fait les Ena sont des bons hauts fonctionnaires, le problème est qu’ils ne devraient simplement pas être au pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.