Husson : “Pourquoi je suis absolument sûr qu’il y a eu des fraudes aux élections US”

Edouard Husson, historien, ancien chancelier des universités, nous a donné une interview sur les fraudes aux élections américaines. Nous lui avons demandé s'il fallait être complotiste pour accréditer la thèse du président Trump selon laquelle les élections américaines auraient été truquées par Joe Biden. Edouard Husson prend le temps d'expliquer et d'étayer ses réponses, en soulignant qu'un gran nombre de témoignages sous serment soulignent l'hypothèse très plausible d'une victoire de Trump "volée" par Biden. On attend avec impatience le vote du 13 décembre pour savoir si oui ou non Donald Trump a définitivement perdu ce scrutin très controversé.

Bien entendu, nos lecteurs peuvent suivre la chaîne Youtube d’Edouard Husson qui a consacré deux épisodes aux fraudes électorales aux USA. Ils peuvent également se reporter au site américanophone “Here Is The Evidence”, qui catalogue les accusations de fraudes portées par Donald Trump et son équipe.

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

Abonnez-vous à cette newsletter quotidienne gratuite, énergisante, qui vous dit l'essentiel pour rester libre dans un monde de plus en plus autoritaire.

77 Shares:
3 commentaires
  1. Qu’on ait ou non entendu parler, entre autres, des théorèmes de Condorcet, Arrow et Gibbard-Satterthwaite, c’est plus ou moins manquer de sens critique élémentaire que de considérer comme rationnel et louable notre culte de ce qu’il est abusivement convenu d’appeler «la démocratie», le concept en lui-même – dont la pseudo-historicité grecque est très mal connue – déjà* et a fortiori son application quotidienne dans les «meilleurs» états considérés comme «démocratiques». Nos médias sont pourtant quotidiennement emplis des tristes , voire horribles conséquences de ce culte grégaire irréfléchi.

    On aura beau dire, on aura beau faire «Dès que nous disons le mot «démocratie» pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire»(A.E)
    «Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les «démocraties» occidentales) ne peut s’appeler «démocratique» et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom.» (S-C.K)
    « La démocratie, c’est le nom volé d’une idée violée» (J-P.M).

    TOUTEFOIS
    “L’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle est approuvée par beaucoup” (M.G)
    «Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison» (M.C)
    « Ceux qui regardent le vote universel comme une garantie de la bonté des choix se font une illusion complète.» (A.T)
    «Qui trouve globalement rationnelles et louables nos organisations et pratiques sociétales, en particulier sur le plan politique et économique et a fortiori environnemental, ne l’est guère» (I.I)

  2. Ce qui est intéressant dans cette guerre médiatique de l’élection aux USA c’est de vérifier si la justice Américaine fera son job. En effet comme en 1939 Chamberlain 1er Ministre Anglais et le monde entier dont la France ne combattaient pas HITLER, “en France il y avait la ligne Maginot (AhAhAhAh)”, seul donc Charles De Gaulle et Winston Churchill et un petit nombre avait un avis combatif. Celui qui oubliera l’histoire sera condamné à la revivre. “Je conseille donc aux médecins et aux chercheurs de trouver un vaccin contre la peur”!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer