11 avril 2021

9 thoughts on “Le Great Reset, ou la société de la surveillance permanente

  1. Bonjour à tous,
    Merci Monsieur Veraeghe pour cette saga synthétisée.
    Il est malheureux que Messieurs Schwab et Malleret ne connaissent pas les lois de la physique. L’économie circulaire n’apportera jamais la même valeur économique que celle organisée autour d’un pétrole facile. Même leurs armées de robots sont une illusion thermodynamique. L’avenir qu’ils nous promettent a besoin d’une quantité énorme de pétrole, quantité dont nous ne disposons plus. Je parie que nous sommes plus près de la chute de Rome que de l’avenement du transhumanisme même pour quelques happy few.
    Belle soirée à tous

    1. la réalité physique rendra la généralisation impossible , mais dans des enclaves transhumanistes polarisant l’espèce humaine à un point jamais égalé et continuant la course prométhéenne , c’est tout à fait fesable

      A savoir , où nous serons situé dans le monde d’aprés , dans une des enclaves scientistes ou dans le chaos extérieur qui au besoin peut servir de réservoir à matériel biologique miniers , etc

      Le monde d’aprés c’est des enclaves « espagnols  » qui génocident les « indigènes » dans des mines d’argent ….

  2. Merci Eric pour l’ensemble de ces articles sur un sujet fondamental qui n’a pas fini de faire couler beaucoup d’encre, et d’ouvrir des débats interminables pendant que se poursuivra l’avancée du monstre !

    S’agissant des dégâts occasionnés à la démocratie et à notre Etat de droit, je me permets de vous inviter à découvrir l’ouvrage que j’ai réalisé à ce sujet au cours de l’année 2020 qui sera disponible en librairie dans les prochains jours
    DE L’ADAPTATION DE L’ETAT DE DROIT AUX DÉFIS DU NUMÉRIQUE
    Analyse du cas particulier de la France
    (Cardot Patrice)
    Préface de Gérard Longuet (ancien ministre, Sénateur, président de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques)
    Entremises Editions – Collection Carte blanche
    ISBN 978-2-37168-276-4

  3. Le Great Reset est un effondrement contrôlé : notre niveau de vie global est artificiel et basé sur la dette. La croissance diminuant inéluctablement en Occident depuis 50 ans, la supercherie n’est plus tenable car jamais la croissance ne remboursera la dette, contrairement à ce qu’affirme Bruno Lemaire par exemple ! Nos « élites » nous préparent à la vie d’après : celui de l’appauvrissement de 99,9% de la population occidentale. L’appauvrissement généralisé (sauf quelques uns) entrainera des émeutes, d’où la nécessité de mettre en place ce monde de la surveillance généralisée rapidement…

    1. J’ai sursauté le jour où j’ai entendu pour la première fois Macron nous parler du  » jour d’après « .
      Venant de lui, c’est tout sauf anodin.

  4. Mais il est possible aussi que, réponse du berger à la bergère, le « net-activisme » petites manif rapides, flashmob etc et/ou le retrait dans des ZAD non politisées rende pour part inefficace ce reset.

  5. J’y vois une 4eme hypothèse, la Chine communiste a pris la main sur l’économie mondiale avec sa route de la soie, ses young leaders sous influence en France,le président,le ministre de la santé (France-Chine fondation )placés au sommet de l’état le président qui s’est octroyé les pleins pouvoirs et qui décide en commission secret défense de la liberté de chacun.Sans omettre l’ ingérence de la Chine aux états unis dans l’élection présidentielle avec le logiciel Dominion ( la France possède son petit frère SCYTL) pour placer son candidat Biden . Les lois liberticides sont calquées sur celles de la Chine,les restrictions du droit à la propriété ,la loi bioéthique et l’autorisation d’infanticide à terme pour « détresse psychologique »,le traçage,la liberté de circuler ,la destruction de l’économie en supprimant toute entreprise indépendante,les attaques contre la culture …Davos et son great reset ,une opportunité pour la Chine qui lui mâche le travail pendant qu’elle infiltre ses petits soldats partout dans le monde militaire et industriel (Canada entre autre).

  6. Ce qui se passe aux Etats-Unis est de première importance.
    Les liens de Biden et fils avec les chinois ont été mis au grand jour, ce qui devrait être considéré par le peuple américain comme une trahison.
    La corruption du système jusqu’au plus haut niveau de la Cour Suprême est en train d’être démontrée, ce qui la disqualifiera.
    Si j’ai bien compris le droit constitutionnel américain, dans cette situation il n’y a pas 36 solutions.
    La même que celle utilisée lors de l’élection de JFK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.