23 janvier 2021

6 thoughts on “Les GAFAM déclarent la guerre au parti Républicain… et à la démocratie

  1. 3 fois oui au démantèlement, comme ca a été le cas dans le passé US pour d’autres géants économiques, ramenés ainsi depuis à une concurrence raisonnable ,…………… Faisons pression sur les politiciens couards pour réclamer depuis l’Europe et la France… , et pour obtenir .

  2. Les GAFAM jouent un jeu dangereux en faisant cela: soit ils modèrent selon une politique éditoriale qu’ils décident, et alors ils deviennent de fait EDITEURS de leurs contenus. Soit ils laissent faire librement ceux qui désirent s’exprimer, et alors, ils restent neutres.
    Dans le premier cas – qu’ils semblent avoir choisi en bannissant Trump – ils deviennent de fait responsables de tous les contenus, y compris ceux qui ouvrent droit à des indemnisation judiciaires pour harcèlement, propos négationnistes, haineux, racistes, etc…
    Un choix dangereux donc…

  3. Cela fait déjà quelques temps que Zuckerberg, Dorsey, Bezos se foutent carrément de la démocratie . Leurs derniéres auditions au sénat ont été du foutage de figures . Rien n’en est sorti et ils en ont conclu qu’ils étaient intouchables . Il y a eu de nombreux précédents de censure partielle pendant le mandat de Trump, cette fois c’est la totale, même ces électeurs sont visés . De toutes façons rien ne sortira de positif de tous leurs abus, il serait étonnant que ceux qui profitent de leurs abus les sanctionnent, ils sont le « camp du bien » . Le véto que Trump avait posé récemment sur des mesures d’aide aux victimes économiques du covid était conditionné à la suppression de l’article 230 qui les exonére de responsabilité sur les propos échangés sur leur plateforme, c’est le sénat majoritairement Rep qui l’a rejeté . Qu’ils ne viennent pas pleurer maintenant, quand on dine avec le diable …

  4. Les GAFAM existent parce que les gouvernements ont abandonné beaucoup de leurs prérogatives en privatisant beaucoup de domaines. Et pas seulement les GAFAM, mais beaucoup de multinationales regroupent des tas d’entreprises et monopolisent des activités que les états sont incapables de reprendre, le Covid19 en a fait la démonstration, et les gouvernements ont montré comment ils étaient nus.

  5. Avec ses yeux explosé on peut se demander ce qu’il fume
    Ou qu’il s’injecte le PDG
    De Fesse de Bouc . Son coiffeur doit être un inconditionnel de Jacquouille la fripouille.. ce type me répugne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.