2 mars 2021

6 thoughts on “Instrumentalisation politique du COVID : la vérité sort de la bouche des Flamands

  1. La France est devenue une démocratie de faible intensité, La France est donc devenue peu à peu un pandémonium et ce n’est pas un euphémisme. La vérité ne peut plus être enfermée, elle nous rend libre , elle est sans pitié!

  2. Au sujet de la vaccination COVID, je sens poindre un beau désastre en février quand le temps de la deuxième dose va arriver. En effet, si le nombre de dose livré ne double pas par rapport à début janvier, il faudra redonner une dose à tout ceux qui ont été vaccinés un mois plus tôt. Donc si le nombre de dose livré est constant, il n’y aura plus pendant un mois de nouvelles vaccinations mais juste des deuxième injections en attendant le mois de mars … Puis le même cycle recommencera pendant deux mois. Pour éviter cela, il faudrait n’utiliser que la moitié des doses livrés actuellement alors que le gouvernement en pleine panique fait utiliser toutes les doses disponibles … On aura donc probablement une forte chute des vaccinations en février avec en sus des personnes ne pouvant pas avoir la deuxième dose en respectant le protocole médical.

    A mon avis, c’est pour cela que les anglais qui ont probablement plus réfléchit que nous ont décidé de donner une dose unique. Ils éviteront donc une chute brutale des vaccinations en février … même si c’est fortement discutable sur l’efficacité du vaccin.

  3. Je dois être lent ou inculte mais je n’ai pas compris quel est le rapport entre la photographie figurant en tête de cet article , de la vierge à l’enfant (au demeurant magnifique) située dans l’abbaye cistercienne de Fontenay et le COVID en Belgique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.