2 mars 2021

17 thoughts on “Chronique d’un duel Macron – Le Pen annoncé

  1. Les sondages ne peuvent pas tenir compte de l’imprévu . Il est certain que si la droite n’a que Bertrand ou Pecresse, elle est mal parti . Malgré tout rien ne dit que les choses se passeront comme la clique politico-médiatique voudrait bien nous le faire croire . Il peut parfaitement y avoir un « Tout sauf Macron » ou un candidat de droite inattendu . Fillon n’était pas prévu en 2017 et pourtant sans l’intervention du PNF il aurait vraisemblablement gagné et nous aurions échappé au clown actuel . S’il y a des primaires à droite je ne donne pas cher des candidats favoris de la presse, on a déjà donné … Lisnard ou d’autres pourraient incarner autre choses que cette équipe actuelle de cherche-gamelle sans colonne vertébrale

    1. La droite française, ce sont des socialistes de droite. Ils appliquent la même politique que les socialistes de gauche, avec quelques années de retard, et en s’excusant en permanence d’être de « droite ».
      Non merci.

  2. Un candidat capable d’agir pour juguler et réduire la couche et la caste bureaucratiques qui occupent le pays à tous les étages?Où le trouver? Ni à droite,? Ni encore moins à gauche! Je crois en revanche à une abstention massive, qui n’entre pas dans les hypothèses des sondeurs apparemment … Très grave pour la lucidité et la capacité d’agir de ce pays …. ! Ça durera tant que, en guise de politique publique, nos gouvernants seront capables d’imposer à la BCE de payer pour nous et de financer avec des taux d’intérêt négatifs (?!!) pour anesthésier ainsi les économies européennes, surtout les plus. «  cigales » Après …? Le chaos…..
    Mais c’est si bon d’être une cigale tant que d’autres payent pour vous, n’est ce pas?

  3. Je pense que la seule chose à faire pour Madame Lepen, c’est de faire uniquement une campagne d’affichage avec comme seul slogan : « On ne discute pas avec le Progressisme macroniste mondialisé ». Et afficher toutes les erreurs, les compromis, les fautes, les déficits financiers de son quinquennat, que le Jupiter va laisser aux « gaulois réfractaires et autres gilets jaunes et autres patrons de PME, de restaurants ».
    Et Chirac devra se souvenir dans sa tombe avec son fameux « On ne discute pas avec l’extrême droite ».
    Elle terminera en disant aux français de souche que le droit du sol serait soumis à référendum aux seuls métropolitains français et qu’il n’y aura pas de votes par correspondance ni de procurations.
    Cela rappellera à certains nantais, celui de Notre Dame Des Landes.

  4. Dans ce cas il faudra avoir l’intelligence d’utiliser le bulletin Le Pen, ce qui est très différent d’apprécier son programme (qui inclut quelques points pas idiots) afin que le pourcentage de l’un peu moins gamin que des incultes politiquement remettrait à l’Elysée soit le plus petit possible, ce qui démontrera son illégitimité réelle.

    Le risque de voir Le Pen passé, pour quelques mois seulement alors, est hélas quasi nul.

    Hélas parce que ça démontrerait la bêtise et/ou l’inconscience de beaucoup de Françaises et de Français, pas pour l’insuccès de Le Pen dont je ne souhaite pas du tout le succès.

    De toutes façons «Dès que nous disons le mot «démocratie» pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire»(A.E)

    «Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les «démocraties» occidentales) ne peut s’appeler «démocratique» et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom.» (S-C.K)

    « La démocratie, c’est le nom volé d’une idée violée» (J-P.M).

    Et ça peut donner un Trump et un Biden peut-être encore plus dangereux, car il ne parait pas débile, lui

  5. Fondamentalement MLP n’a aucune chance de gagner et elle le sait parfaitement. La vérité est qu’elle ne veut surement pas gagner la présidentielle. Son seul objectif est de se retrouver au second tour pour toucher les dividendes du nombre de votants en sa faveur et pour son parti. Seule compte pour elle la petite entreprise lepen. Le pays elle s’en tamponne, sinon elle laisserait la place à quelqu’un d’autre, Marion par exemple…

  6. Quels sont les FRANCAIS pouvant se reconnaître derrière macron le traître ?
    Ce ne peut-être qu’un horde de lâches, poltrons, collabos !!!!
    l’ordure a coulé la FRANCE et ils en redemandent ……..
    il iara jusqu’à assoir un islamiste à l’Elysée !!!!

  7. Une seule solution, face à cette éventualité : la grève des électeurs, qui va dans le sens du vent. Bien mise en scène, cette abstention massive peut ouvrir sur une prise de conscience que la démocratie, en France (comme aux US), n’est plus qu’un théâtre d’ombres, avec l’État profond comme véritable dirigeant.

    1. Bien sûr, comme ça on reprendra 5 ans de ce clown en gueulant contre ceux qui ont voté pour lui . Judicieux et jubilatoire, ça fait rêver, regardez ce qui a permis aux verts de claironner aux municipales et de pourrir la vie de tous ceux qui sont allés à la pêche . Ca vous tente? Figurez vous que c’est cette abstention qui est la meilleure façon pour ce salopard de revenir .

  8. Faire des pronostics sur les élections présidentielles semble pathétique alors nous avons en face de nous une crise économique sans précédent qui est en cours.
    Aucun de ceux-ci ne sont capables de mener une politique cohérente à part produire de la dette.
    Si la France élit comme président n’importe quel nom mentionné dans cet article alors les Français se tirent une balle dans le pied.
    Par contre, je demande aux multinationales, aux étrangers, à l’union européenne de ne pas se mêler des affaires nationales.
    Les Français ne veulent pas un destin de plus de pauvreté, de moins de démocratie et de pourrissement de la situation.

  9. En 2017 il fallait encore faire barrage aux nazis pour éviter les heures les plus sombres de l’Histoire et toussa toussa !!
    Tous les moutons et décérébrés ont suivi la peur au ventre.
    On voit où nous en sommes aujourd’hui !!!
    La finance capitaliste cosmopolite mondialiste communiste internationaliste a imposé son pouvoir totalitaire !
    Ah ! Ah ! Ah! MDR !!!
    A tous ceux qui se reconnaîtront : Vous l’avez tous bien dans le Q maintenant !

    « L’homme politique contemporain, cet extrait mesquin de dictateur stalinien, d’arracheur de dents et d’antihéros est finalement bien fait à la bassesse du bulletin de vote anonyme : il est élu par des corbeaux ! » (Comme pourrait dire le préfet « Lallementrotsky »)

  10. A quand un collectif de politiciens d’opposition constructive à Macron ? Des gens qui représenteront les Français et mettront leur intelligence et leur engagement à réformer le système et à gérer le pays en s’entourant de collaborateurs compétents et motivés (sélectionnés parce que compétents et motivés). Tant que ces politiciens resteront isolés cela ne marchera pas. Parce que 1% + 2% + 3% (peut-être )…ça ne fait pas le compte.

  11. Je pense réellement que Macron sera « empêché » et même qu’il ne finira pas son mandat. Énormément de choses vont se passer avant les prochaines élections françaises. Tous les débats actuels sont strictement inutiles. La « donne » sera totalement différente.

  12. Ah non s’il-vous-plaît !
    Ne voit-on pas ce stratagème évident et stérile de conserver médiatiquement un « épouvantail » contrôlé (par exemple pris dans la famille Le Pen) pour qu’au deuxième tour ce soit, évidemment, le candidat du présent système qui gagne. Grosse ficelle ! Le RN fait presque automatiquement le plein de ses voix au premier tour des élections, donc c’est « astucieux » et facile de le débarquer au deuxième tour. Jacques Chirac-Jean-Marie Le Pen en 2002 Chirac gagnant avec 82% des voix ! Qui se rappelle des mandats de Chirac aujourd’hui ? Ensuite Macron-Marine Le Pen, etc. L’abstention devient massive et les absents ont raison. Non vraiment, il y en a assez de ces votes utiles combinés complètement stériles. Le République (la 5ème) qui n’est plus qu’un système de prébendiers pour des gouvernements français successifs insipides qui s’assoient dans le fauteuil de de Gaulle et qui abandonnent la souveraineté française (en premier sur la monnaie) à l’ « Europe ». Pour prendre une image très parlante, L’ « Europe », est cette entité artificielle qui veut nous faire avaler de force cet affreux mélange de bière et de vin. Beurk !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.