25 février 2021

26 thoughts on “Malgré les certitudes des médecins, l’épidémie de COVID reflue

  1. Vous connaissez cette fameuse blague : `Quelle différence entre un médecin (surtout un ponte de CHU) et Dieu ?
    réponse : Dieu ne se prend pas pou run médecin

  2. Il serait aussi bon de s’interroger sur les motivations réelles des médecins qui sont entrés dans la peau de Phillipulus, qu’avaient ils à y gagner? A court terme sans doute l’impression d’être important mais aujourd’hui ils passent plutôt pour des andouilles prétentieuses . Tant que ça arrangeait Macron, il s’en est servi, la disparition de tout esprit critique des parlementaires lui a permis de faire passer des lois totalement liberticides et de les renvoyer à la niche une fois renforcé les pouvoirs de son gouvernement . N’ayant aucune admiration pour les crapules je ne dirais même pas « bien joué » mais plutôt « et maintenant? »
    Maintenant la science est dévalorisée, la confiance envers le corps médical a du plombs dans l’aile, la peur totalement injustifiée crée de nouvelles fractures au sein d’une société déjà mal en point qui n’avait pas besoin de ça . La parole et aux marchands de tapis et la corruption de l’UE et de la France commence sérieusement à faire tâche, jusqu’où iront nous avant de nous réveiller et de foutre dehors toutes les cliques politico-médiatiques qui se font du gras sur la destruction de ce pays? Ce type aussi méprisant que méprisable a réussi l’exploit de battre en perversion Mitterrand, il fallait quand même le faire, enfin, si j’ose dire…

    1. Il ne faut peut-être pas dire « les médecins » mais une bande de médecins (Conseil « scientifique », APHP CHU, qui incitent leurs confrères à ne pas soigner, préfèrent les mesures liberticides. PayanActUp

  3. Bonjour,

    Ceci n’est pas un commentaire … mais plus que ça !

    Je transmets ce message après avoir visionné à mon tour la vidéo dont question ci-dessous !
    Un documentaire bien éclairant, révélateur de dysfonctionnements … mais pas que!
    A voir et revoir … et à diffuser !!!

    JJ (… de Belgique)
    ============================================================================
    N’hésitez pas à faire circuler ce documentaire Mal Traités, en envoyant ce lien de visionnage à vos contacts :

    http://maltraites-ledoc.com/

    Si nous sommes des millions à demander ces traitements qui fonctionnent, les autorités seront obligées de nous écouter.

    Bien à vous,

    Dr Eric Ménat
    ====================================================================================

    1. Malheureusement, les médecins Suisses sont aussi obtus (pour rester poli) que les français, JD ayant démissionné à force d’attaques totalement injustifiées, alors que c’est un épistémologue hors pair.
       
      Si on m’avait annoncé que le mensonge patent prendrait le pas sur le pragmatisme suisse il y a ne serait-ce que 3 ans, j’aurais ris au nez de l’annonceur.
       
      Autres temps, autres mœurs, jamais dicton n’aura été aussi véridique et précis que celui-ci, et ça n’est certainement pas un bien – le seul bien, c’est que tous ceux qui sont équipés d’un cerveau en état de marche voient bien toutes les magouilles se tramer sous leurs yeux, le malheur, c’est que c’est une race en voie de disparition, l’ednat ayant consciencieusement décérébrée les mômes.
       
      Si nous ne donnons pas très rapidement un énorme coup de pied dans la fourmilière, tout en ayant un projet très charpenté pour l’après, la poliotique comme le reste ayant horreur du vide, je ne donne pas cher de notre peau d’hommes libres 🙁

  4. Vous connaissez certainement cette fameuse blague : `Quelle différence entre un médecin (surtout un ponte de CHU) et Dieu ?
    réponse : Dieu ne se prend pas pou run médecin

    1. les pontes de chu ne servent à rien, comme tous les experts, c’est bien connu…
      Surtout n’oubliez pas de vous soigner à l’homéopathie et de visionner hold up au petit dej et mal traité au diner …
      Vivement un trump français pour rassembler toutes ces bonnes personnes et me convaincre, enfin, à quitter le pays.

      1. Tient! un mougeon! ça faisait longtemps que je n’en avais plus vu à part sur l’immonde et l’aberration, celui-là
        aurait-il perdu son chemin?
        * Comme chacun le sait le mougeon est un hybride de mouton et de pigeon

  5. ces soi-disant « scientifiques » ont peur de ne pas toucher leurs enveloppes pour le vaccin qui tue !!!!!
    ces fameux « experts » veulent s’imposer pour nous mener à l’abattoir muselés….
    ces ordures devront rendre des comptes rapidement et là, nous verrons les girouettes.

  6. Il faut éviter de mettre tous les médecins dans un même sac. Beaucoup de médecins ont une approche tout à fait différente concernant les mesures coercitives sociales et/ou une position critique par rapport à la gestion de cette crise sanitaire. Je pense même que c’est la majorité des médecins, sauf que ce n’est pas eux, qui se font inviter sur les plateaux télévisés des médias ou qu’on écouterait pour infléchir la politique sanitaire de manière juste est adapté. Je vous invite à aller regarder les sites Internet de  » laisser les médecins prescrire  » et de « réinfocovid »

    1. Tout à fait d’accord avec vous !
      Bonne question posée plus haut : qu’est-ce que ces médecins qui squattent les plateaux télé (il semble qu’ils aient du temps libre, c’est curieux !) ont à gagner à paniquer la population, à part leur « quart d’heure de gloire » médiatique ?
      Je fais partie de cette majorité de médecins que vous évoquez. Mais même le Conseil de l’Ordre les réduit au silence !
      René T.

    2. hélas non!!! même non invités sur les plateaux télé, la grande majorité des médecins, de façon le plus souvent passive a totalement validé les orientations politicomédicales officielles, très peu d’analyse critique et de recherche de solutions, une démission totale de leur rôle de médecin optant MASSIVEMENT pour le :  » de toute façon il n’ya rien à faire »!!!
      As t on déjà vu cela dans l’histoire de la médecine??? réponse: NON!

  7. Article plutôt juste, à l’exception d’une généralisation un peu rapide par la dénomination: « les médecins ».
    Non, les médecins dans leur immense majorité ne sont pas à l’image de celui qui se trouve en photo dans votre article.
    S’il y a bien une chose que la pandémie a révélé au grand jour, c’est l’existence de 2 catégories de médecins: d’une part les médecins de terrain qui s’occupent des patients à l’hôpital ou en cabinet. De l’autre côté des médecins technocrates, choisis par le pouvoir politique (Delfraissy en est un exemple parfait) pour porter un discours alarmiste et justifier les décisions politiques qui n’ont en fait jamais rien eu de véritablement sanitaire.
    N’oublions jamais que le pouvoir est de nature politique, pas médical. Les décisions ( y compris les mauvaises) sont prises par les politiques qui s’entourent bien comme ils le souhaitent.

  8. Quoiqu’il arrive dans les deux ou trois mois qui viennent, le pays va sortir à un moment ou une autre de cette crise scandaleusement sur-anxiogènisée et vivre toutes ses conséquences économico-politiques , donc sociétales. Nettement moins douloureusement pour les riches que pour les anciens pauvres et les nouveaux créés par cette exceptionnelle incurie évidemment

    La solution , si seulement les animateurs du forum de Davos avec la grande ré-iniatialisation le permettent encore, surtout pour limiter la casse en ce qui concerne ceux des plus défavorisés qui n’en mourront pas, ce n’est pas de viser une sixième république, ni une quelconque utopie melonchoniste, mais une sophocratie politique avec en particulier trois femmes et deux hommes ou l’inverse co-présidents pour cinq ans non renouvelables élus parmi des sachants sages et altruistes avec comme « ministres » (à ne plus payer) une vingtaine de directeurs de grands administrations (mais plus scandaleusement surpayés) systématiquement changés un an après chaque élection présidentielle . Nul n’est indispensable et irremplaçable.

    Si on commençait par les recenser ces sachants sages et altruistes ? Rien que les mettre à la lumière rendraient encore plus lamentable et dévalorisante l’image de notre petit personnel politicien, ce qui rendrait plus évident leur stérilité à de très rares exceptions qui ne le restent pas toujours.

  9. « les médecins ont voulu prendre le pouvoir en démocratie, »
    je ne suis pas sur que l’initiative vient bien des médecins? comme vous avez justement relevé il y a 3 jours à propos de l’Allemagne, c’est les politiques qui ont commander des prévisions catastrophiques pour pouvoir manipuler les peuples;
    et si macron n’a pas confiner cette fois c’est bien pour paraitre magnanime, il ne faut pas oublié que les élections approches.
    quand au nombre de morts ce sont surtout les très âgés; comme il n’y a pas eu de grosse vague de grippe les 3 dernières années ils ont survécus au delà leur espérance; et les plus de 75 ans sont de plus en plus nombreux;
    http://www.youtube.com/watch?v=8pA9pfFUSIk&feature=youtu.be

  10. Cette caste de serviles vendus à Big Pharma m’a donné l’esprit retors.
    Et s’ils étaient encore en train de nous jouer une énième pièce de théâtre ?
    Macron le gentil, résiste aux « médecins » pour ne pas reconfiner……..
    Les dits médecins le feront reculer vu le nombre de variants qui vont nous tomber dessus…….
    Nous serons reconfinés et Macron sera exempt de tout reproche……
    C’est pas moi qui l’ai voulu, c’est eux, mais j’ai fait tout ce que j’ai pu…..
    En attendant 2022……

  11. Un pseudo Conseil Scientifique pléthorique, composé de 3 médecins et de technocrates
    Très certainement très bien payés: ils ont peur de perdre leur place!!!
    Delfraissy était déjà présent pour la grippe H1N1.
    Il y a en plus le Conseil Mac Kinsey…pour une dictature sanitaire avec une létalité de 1%
    La France aura du mal à s en remettre…

  12. Vouloir nous faire croire que le conseil « dit scientifique » aurait pris le pas sur Macron, c’est vraiment nous prendre pour des cons et bien mal connaître l’oiseau. Opération classique de communication car les élections approchent. Il faut donc redorer le blason du traitre malgré toutes les saloperies qu’il a faites depuis son arrivée au gouvernement Hollande puis à l’Elysée.

    Et au niveau magouille avec les labos, Macron n’est pas à son ballon d’essai car beaucoup ont déjà oublié la crise du Levothyrox qui je le rappelle a fait des morts mais aussi des milliers de malades.

    Macron a réussi à se faire élire « par effraction » pour reprendre sa propre expression et ceci grâce à une campagne de com monstre et on dirait bien qu’il compte nous refaire le coup d’ici 2022. Ce type n’existe que par et grâce à la communication, ne l’oubliez pas. Encore totalement inconnu il y a quelques années il est sorti de nulle part et pourtant aujourd’hui il est le président de la France. Nous en payons d’ailleurs le prix fort et continuerons car la destruction infligée par ce quinquennat aura des répercussions pendant encore fort longtemps.

  13. Je m’adresse à « Le Courrier des Stratèges », rien à dire sur le fond de l’article. Mais déjà le titre me heurte : « Malgré les certitudes des médecins,… » j’aurais mieux aimé lire : « Malgré les certitudes de CERTAINS Médecins… » ou une expression amenant une nuance identique… Je pense, en effet, que TOUS les médecins ne sont pas alarmistes, ni pro confinement, ni pro « vaccination ». D’écrire LES médecins amène à une généralisation qui s’avère fausse.

  14. Il me semble que cibler « les » médecins de cette attitude est excessif. Tout au plus, c’est une poignée d’experts qui font pression dans le sens signalé dans l’article mais, pas « les » médecins dont des milliers plaident pour une politique d’ouverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.