Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, annule les mesures sanitaires liberticides de l’Etat fédéral

Welcome to Florida USA

En Floride, les mesures fédérales anti-Covid jugées comme liberticides par ses électeurs ont été levées par le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, ce lundi 3 mai 2021. Le gouverneur républicain est en pointe afin de mettre en place une politique efficace qui combine protection sanitaire et bonne marche de l'économie. (Par Blanche Chevalier)

L’idée de Ron DeSantis, comme le Courrier des Stratèges l’avait développé dans un article précédent, est de mettre en œuvre la Déclaration de Barrington, favorisant une « protection ciblée » (« Focused Protection ») pour permettre à la vie de reprendre son cours naturel. Le gouverneur travaille en lien étroit avec le professeur Jay Bhattacharya de Stanford, l’un des signataires de la Déclaration de Great Barrington

La vaccination suffisamment avancée pour protéger les personnes plus vulnérables

En effet, le gouverneur républicain a justifié son action : presque 42% de la population de Floride s’est déjà vue administrer un vaccin, soit environ 9 millions de personnes. Ron DeSantis appuie donc sa décision sur la science. Pour autant, le gouverneur est d’accord avec le Parlement de Floride pour refuser le passeport vaccinal, jugeant que la décision de se vacciner relève de la décision individuelle, en toute liberté. 

Objectif : Revenir à une politique de choix local et de liberté

Une loi a en effet été signée par le gouverneur après avoir été votée par les législateurs de l’Etat afin de limiter l’Etat fédéral dans l’imposition de ces mesures restrictives telles que le passeport vaccinal, le port du masque obligatoire, notamment en extérieur, et d’autres mesures de distanciation sociale jugées inutiles sanitairement et contre-productives pour la vie économique. .

A propos de ce projet de loi, Ron DeSantis a expliqué : « Je pense que cela crée une structure qui va être un peu plus respectueuse des entreprises, des emplois, des écoles et des libertés personnelles des gens. »

D’autres Etats américains s’inscrivent également dans cette optique de libre choix et de décision locale, tels que :

Le Courrier des Stratèges va  continuer à suivre la manière dont, aux Etats-Unis, les gouverneurs républicains se mobilisent de plus en plus  contre les abus des politiques sanitaires et pour la défense des libertés fondamentales. L’action du gouverneur Ron DeSantis fait écho à ce qu’a mis en place la présidente de la Région de Madrid, Isabel Diaz Ayuso, qui vient d’être réélue triomphalement grâce à sa défense des libertés. 

Abonnez-vous à notre newsletter

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.