En Suisse, le conseil scientifique est traîné devant les tribunaux pour avoir joué sur les peurs du COVID

L’Association des « Amis de la Constitution » porte plainte devant lel parquet de Zürich contre le groupe « Swiss National Covid-19 Science Task Force », en la personne de son président, Martin Ackermann. Le texte de la plainte est un vigoureux plaidoyer pour la démocratie et la préservation des libertés en Suisse. Il reproche à la Task Force d'avoir joué sur les peurs pour imposer des mesures d'autorité.

Les Amis de la Constitution sont une association engagée pour une Suisse libre et souveraine, conformément à la Constitution fédérale.

La plainte des Amis de la Constitution porte sur les déclarations faites tout au long de la crise du COVID 19, jugées mensongères et propres à avoir influencé volontairement les politiques dans le sens de la peur et du durcissement de la politique sanitaire. Dans le courrier de plainte, l’auteur dénonce la Task Force, accusée d’avoir : « délibérément et avec succès effrayé le public en prétendant être un danger pour la vie et l’intégrité physique conformément à Article 258 du Code pénal suisse (CP). »

L’accusation du mensonge et de la manipulation

En synthèse, la plainte liste les accusations comme suit :

  • Déclarations fausses et prévisions alarmistes, publiées de façon répétée, concernant l’utilisation de lits, le nombre d’hospitalisations et de décès notamment ;
  • Manipulation systématique des données « vraisemblablement dans le but de rendre la situation actuelle plus dramatique » et ainsi encourager à appliquer des mesures restrictives drastiques, inadaptées ;
  • Mise à l’écart de données qui contredisaient le « récit souhaité » ;
  • Créer de nouvelles raisons afin de prolonger les mesures restrictives.

L’accusation du lobbying pour maintenir la situation difficile de confinement

Les Amis de la Constitution expliquent aussi leur crainte concernant « le manque d’indépendance des membres du groupe de travail par rapport à l’industrie et/ou à la politique ».

La conclusion est sans appel : « La conduite de Martin Ackermann réunit tous les éléments d’un crime d’intimidation délibérée et réussie du public… »

Manipulation des chiffres, analyses tronquées et conclusions erronées. Les auteurs de la plainte portent de lourdes accusations mais il y va, selon eux, de la liberté et de la démocratie en Suisse.  Il est (toujours selon eux) inacceptable qu’un groupe – censé être scientifique –possède un pouvoir d’influence aussi démesuré sur l’opinion publique et les décisions politiques. Menés par la peur, les hommes politiques ont non seulement pratiqué un gel de la vie économique, culturelle, sociale et publique. Mais cela revient à un sabotage – conscient ou inconscient – de la vie civique, de la liberté que la Suisse a toujours voulu préserver !

Abonnez-vous à notre newsletter

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2K Shares:
5 commentaires
  1. On va bientôt savoir si la justice suisse est aussi déliquescente que la nôtre . On est toujours sans nouvelle des suite données à la plainte pour génocide déposée à Paris contre la clique Macron (Philippe, Buzyn, Salomon, Véran et autres tristes sires) .

  2. On en rêverait pour la france, mais bon, entre l’ajustice déliquescente, les lois iniques taillées sur mesure pour sauvegarder les politocards et le reste, aucune chance que ça arrive jamais :(((

  3. N’importe quoi… Sans obtenir l’adhésion volontaire du peuple il aurait fallut passer par des obligations unilatérale comme en France.
    Et dire qu’en Suisse les restrictions ressemblaient à des vacances pour mes amis européens m’ayant rendu visite…

  4. Bravo … continuez … je viens de découvrir votre publication et cela fait chaud au coeur de voir que je ne suis pas un ovni …anormal ..car ne pensant pas comme la pseudo majorité macronienne …
    en effet ils possèdent tous les accès aux medias Francais ….SOUMIS et exercent une veritable dictature intello
    Mais gens de bonne intelligence …donnons nous la main et les contacts nous pourrons remettre sur la ROUTE un projet de France , de Suisse , D allemagne , d Angleterre , d italie , Espagne …. Belgique ; Lux …. dans une Europe à 10 Maxi … mais de meme culture , apres avoir chassé les Traitres a la solde des US ou autres Socialistes …
    mais surtout avec des règles strictes de circulation des personnes qui sont d autres origines … on peut es accepter mais pas comme à la Foire ….avec des certificats de Bonne conduite … et en cas de Manquement … RETOUR CASE DEPART et interdiction de 10 ans avant de pouvoir revenir …et si rechute …. INTERDICTION A VIE de venir sur le territoire … desormais avec les moyens électroniques mis au point par les geeks c est tres facile de faire des contrôles sans s arrêter … voir les PEAGES autoroutes … on passe à 20 Kmh …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer