Ça y est : la 4è vague de COVID est presque passée…

La 4è vague de COVID, celle du variant indien rebaptisé variant delta, a permis tout une mise en scène gouvernementale sur une prétendue urgence sanitaire justifiant de très importantes restrictions aux libertés. Mais elle semble avoir déjà atteint son pic, et redescendre calmement. Ce n'était pas une vague, mais une vaguelette, instrumentalisée par l'équipe Macron pour reprendre la société en mains avec des outils de surveillance de masse. La preuve par les chiffres.

La 4è vague de COVID n’était donc qu’une vaguelette, transformée à la manière de Tartarin de Tarascon en un tsunami pour justifier de basses intentions politiques. Comme on le voit sur le tableau ci-dessus, recensant les décès du COVID en France, après un pic enregistré le 3 août à 66 décès, la mortalité officielle du fait du virus entame sa décroissance. Un second pic de 60 décès a été enregistré le 6 août, puis les chiffres officiels montre une baisse substantielle : 32 décès samedi, 28 décès ce dimanche. La moyenne hebdomadaire, montée à 48 décès quotidiens, devrait entamer sa décrue. 

La 4è vague va se tasser à l’hôpital

Nous rappelons ici que la translation du cycle britannique que nous avons sommairement opérée laissait à penser que les hospitalisations augmenteraient jusqu’au 15 août et diminueraient ensuite. 

Ce phénomène se vérifie globalement pour l’instant :

La montée en charge des soins critiques (20.000 lits au moins en France) atteint les 1.558 personnes le 8 août, avec une apparente inflexion dans la montée. Tout indique que là encore, le pic épidémique approche et que le phénomène devrait baisser à partir de la semaine prochaine. 

Si le nombre de 1.500 personnes en soins critiques est forcément trop élevé, il est loin des pics atteints lors des trois premières vagues, qui ont donné lieu à un bien moindre branle-bas de combat. La rentrée de septembre devrait donc se dérouler dans une véritable détente sanitaire, qui va singulièrement compliquer l’agenda de la vaccination obligatoire prévu par le gouvernement. 

Abonnez-vous à notre newsletter Rester libre !

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

441 Shares:
11 commentaires
  1. D’autant plus que les morts vaccinés, si c’est comme en GB sont majoritaires (56%), vu qu’ils sont positifs au virus il n’est pas interdit de penser que certains verront là une excellente occasion de ne pas les inclure, pour une partie d’entre eux au moins, dans les morts du vaccin lorsqu’il y combinaison entre covid et effets secondaires vaccinaux . Elle est pas belle la vie de salopard?

    1. Que font les psychiatres et la Police ?
      Pourquoi n’interviennent-ils pas ?
      Que fait la Miviludes dans ce cas avéré d’un entrisme de la secte apocalyptique LaREM jusqu’au sommet de l’État français ? La population entière bientôt sous le joug d’un gourou psychopathe, bien décidé à suicider le Peuple dont il a la charge en parfaite coordination avec l’effrayante folie des sectes mondiales covido-écolo-malthusiennes du Nouvel Ordre Mondial de Davos, tous notoirement néo-nazis ?

      1. Ouais ouais!
        oui, oui il n’y a plus de 4eme vague mais un martèlement pour l’injection , des pressions sans précédent à tous les niveaux.
        Ce qui n’est pas noté dans ces études sont les morts de l’aiguille et les effets secondaires graves qui son censurés à travers l’Europe.
        Beaucoup de femmes enceintes vaccinées avec fausses couches et des bébés avec thromboses, et de ceci, que nenni§
        alors les chiffres…..nous laissent songeurs
        Et puis stop de voir sa tronche, couper s’il vous plaît

  2. Selon la vidéo d’Eric Verhaeghe du 6 08 2021, il est possible de demander conseil
    à propos de l’obligation de l’injection pour mon épouse auxiliaire de vie.
    Comment exposer le dossier? par quel biais électronique?ou postal? y a-t-il une adresse électronique? Merci pour la réponse

  3. Bientôt je fais une demande spécifique pour des étudiants en éduc spé avec obligation de stage en milieu pass obligatoire, une réponse avant le 20 septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer