Médecine naturelle : comment traiter l’anxiété naturellement ?

Médecine naturelle : comment traiter l'anxiété naturellement ?

Bon nombre d’entre nous se posent souvent cette question : « Existe-t-il des remèdes naturels pour soulager le stress et l’anxiété ? ». La réponse est oui. Entre vitamines, minéraux et plantes médicinales, il existe plusieurs remèdes naturels pour soulager l’anxiété, certains étant utilisés depuis des siècles et attirent enfin l’attention des médecins et des chercheurs. Dans cet article, nous allons vous dévoiler les solutions naturelles les plus utiles pour traiter l’anxiété.

L’anxiété est une émotion normale, mais…

L’anxiété est une émotion normale et souvent saine. Cependant, lorsqu’une personne ressent régulièrement des niveaux d’anxiété disproportionnés, cela peut devenir un trouble médical qui entraîne une nervosité, une peur, une appréhension et une inquiétude excessives.

Ces troubles modifient la façon dont une personne traite les émotions et se comporte, provoquant également des symptômes physiques. Une anxiété légère peut être vague et troublante, tandis qu’une anxiété sévère peut sérieusement affecter la vie de tous les jours.

Les symptômes du trouble d’anxiété généralisée (TAG) comprennent souvent :

  • Une agitation et sentiment d’être « à cran » ;
  • Des sentiments d’inquiétude incontrôlables ;
  • Une irritabilité accrue ;
  • Des difficultés de concentration ;
  • Des difficultés de sommeil, telles que des problèmes pour s’endormir ou rester endormi.

Les traitements consisteront en une combinaison de séances de psychothérapie, de thérapie comportementale et de médicaments. Il existe également un large éventail de remèdes naturels qui peuvent aider à lutter contre le stress et l’anxiété.

8 Remèdes naturels contre l’anxiété et le stress

Les remèdes naturels sont généralement sûrs quand on les utilise avec des thérapies médicales plus conventionnelles. Cependant, des modifications de l’alimentation et certains suppléments naturels peuvent modifier le mode d’action des anxiolytiques, il est donc essentiel de consulter un médecin avant d’essayer ces solutions. Le médecin peut également être en mesure de recommander d’autres remèdes naturels.

1. La méditation et les exercices de relaxation

La méditation peut faciliter la gestion du stress et de l’anxiété. Un large éventail de types de méditation, y compris la pleine conscience et la méditation pendant le yoga, peuvent aider. La méditation basée sur la pleine conscience est de plus en plus populaire en thérapie. Une revue méta-analytique de 2010, par exemple, suggère qu’il peut être très efficace pour les personnes souffrant de troubles liés à l’humeur et à l’anxiété.

Certaines personnes contractent inconsciemment les muscles et serrent la mâchoire en réponse à l’anxiété. Des exercices de relaxation progressive peuvent ainsi aider à se détendre. Pour cela, il suffit de :

  • S’allonger dans une position confortable ;
  • Contracter et détendre lentement chaque groupe musculaire, en commençant par les orteils et en remontant jusqu’aux épaules et à la mâchoire.

2. L’exercice physique

L’exercice est un excellent moyen de brûler l’énergie anxieuse, diverses recherches tendent à soutenir cette affirmation. Par exemple, une revue de 2015 de 12 essais contrôlés randomisés a révélé que l’exercice peut être un traitement naturel contre l’anxiété. Cependant, la revue a mis en garde que seules des recherches de meilleure qualité pourraient déterminer son efficacité.

L’exercice peut également aider à soulager l’anxiété causée par des circonstances stressantes. Les résultats d’une étude publiée en 2016 suggèrent par exemple que l’exercice peut être bénéfique pour les personnes souffrant d’anxiété liée à l’arrêt du tabac.

3. L’écriture

Trouver un moyen d’exprimer l’anxiété permet de mieux la gérer. Certaines recherches suggèrent que la tenue d’un journal et d’autres formes d’écriture peuvent aider les personnes à mieux faire face à l’anxiété. Une étude de 2016, par exemple, a révélé que l’écriture créative peut aider les enfants et les adolescents à gérer leur anxiété.

4. Les animaux de compagnie

Les animaux de compagnie offrent de la compagnie, de l’amour et du soutien. Des recherches publiées en 2018 ont confirmé que ces animaux peuvent être bénéfiques pour les personnes souffrant de divers problèmes de santé mentale, y compris l’anxiété.

Alors que de nombreuses personnes préfèrent les chats, les chiens et d’autres petits mammifères, les personnes allergiques seront ravies d’apprendre que l’animal ne doit pas forcément être poilu pour apporter son soutien.

Une étude de 2015 révèle que prendre soin des grillons pouvait améliorer la santé psychologique des personnes âgées. Passer du temps avec les animaux peut également réduire l’anxiété et le stress associés aux traumatismes. Les résultats d’une revue systématique 2015 suggèrent que le toilettage et le fait de passer du temps avec les chevaux peuvent atténuer certains de ces effets.

5. L’aromathérapie

L’odeur d’huiles végétales apaisantes peut aider à soulager le stress et l’anxiété. Certains parfums fonctionnent mieux pour certaines personnes que pour d’autres, l’idée étant d’expérimenter différentes options.

La lavande, par exemple, peut être particulièrement efficace. Une étude de 2012 a testé les effets de l’aromathérapie de la lavande sur l’insomnie chez 67 femmes âgées de 45 à 55 ans. Les résultats ont révélé que l’aromathérapie peut réduire la fréquence cardiaque à court terme et aider à soulager les problèmes de sommeil à long terme.

6. La phytothérapie

De nombreuses tisanes permettent de soulager l’anxiété et faciliter le sommeil. Certaines personnes trouvent l’apaisement dans le simple processus de préparation et de consommation du thé, mais certains thés peuvent avoir un effet plus direct sur le cerveau, ce qui réduit l’anxiété. Les résultats d’un petit essai de 2018 par exemple révèlent que la camomille peut modifier les niveaux de cortisol, une hormone du stress.

7. L’Huile de cannabidiol

L’huile de cannabidiol (CBD) est un dérivé de la plante de cannabis, ou marijuana. Contrairement à d’autres formes de marijuana, l’huile de CBD ne contient pas de tétrahydrocannabinol, ou THC, la substance psychoactive qui provoque certains effets indésirables. Des recherches préliminaires vantent effectivement le potentiel important de cette huile dans la réduction de l’anxiété et de la panique. L’huile de CBD est facilement disponible sans ordonnance dans de nombreux magasins de soins de santé alternatifs.

8. Les suppléments à base de plantes

Comme les tisanes, de nombreux suppléments à base de plantes permettraient de réduire l’anxiété, les plus connus étant la Passiflore, le Rhodiole et la Racine de valériane. Cependant, peu de preuves scientifiques soutiennent ces affirmations. Encore une fois, il est essentiel de travailler avec un médecin qui connaît bien les suppléments à base de plantes et leurs interactions potentielles avec d’autres médicaments avant de les utiliser.

  • La Passiflore

La passiflore est une liane grimpante que l’on trouve principalement en Amérique du Nord et du Sud. Sa fleur a une longue histoire d’utilisation en tant que plante médicinale. Elle a un effet doux et apaisant et augmente l’activité calmante du neurotransmetteur GABA comme dans le processus de fonctionnement des benzodiazépines (Klonopin, Ativan, etc.).

Dans une revue complète de 9 essais cliniques sur la passiflore, les chercheurs ont conclu que les effets anti-anxiété de la passiflore sont comparables à ceux des médicaments sur ordonnance. Dans un essai, 36 patients diagnostiqués avec une anxiété généralisée ont été traités avec de la passiflore ou de l’oxazépam, un médicament à base de benzodiazépine. Les résultats ont démontré que la passiflore était aussi efficace que l’oxazépam pour l’anxiété, mais sans les effets secondaires.

La passiflore est généralement bien tolérée, mais peut avoir des effets secondaires bénins, notamment de la somnolence, des étourdissements et de la confusion.

Comment l’utiliser ? La passiflore a été utilisée à raison de 400 mg deux fois par jour et 45 gouttes deux fois par jour dans les études. On retrouve différentes teintures liquides sur le marché, mais le nombre de gouttes à ingérer varie en fonction de la concentration. Les instructions de dosage recommandées sont généralement indiquées sur l’étiquette du produit.

  • La rhodiole

La rhodiole est une plante qui pousse dans les régions montagneuses froides d’Asie. Elle est utilisée depuis des siècles pour aider à gérer le stress et la fatigue. En tant qu’herbe de médecine naturelle, la Rhodiole a de multiples effets sur le corps, notamment de réguler les niveaux de neurotransmetteurs, y compris l’activité de la sérotonine. Elle peut également aider à gérer l’inflammation et à protéger les cellules du cerveau.

Il y a eu un certain nombre d’études cliniques sur les effets calmants de cette plante pour le stress et l’anxiété et même pour la dépression. Dans une étude de 2008par exemple, les participants souffrant d’anxiété généralisée ont connu une réduction significative de leur anxiété avec le traitement à la Rhodiole sur 10 semaines. L’amélioration de leur état de santé du fait de la plante était similaire aux essais cliniques via les médicaments. Dans une étude plus récente, les participants traités avec Rhodiole ont eu une réduction significative de l’anxiété sur 14 jours par rapport au groupe témoin.

Comment l’utiliser ? On peut retrouver cette plante sous forme de capsule ou de liquide. Les études cliniques sur la Rhodiole sont généralement basées sur une consommation d’environ 170 à 200 mg, deux fois par jour.

  • La racine de valériane

La valériane est une plante à fleurs qui pousse en Europe et en Asie. Sa racine est utilisée depuis des siècles pour soulager les problèmes de sommeil et l’anxiété grâce à l’augmentation de l’activité du neurotransmetteur apaisant GABA. Comme la passiflore, elle agit de la même manière que les médicaments à base de benzodiazépine.

La racine de valériane a été principalement étudiée pour l’insomnie et s’est avérée utile pour les problèmes de sommeil dans plusieurs études. Cette étude a révélé que les femmes qui ont reçu 1500 mg de racine de valériane (sous forme de gélules) avant une intervention médicale douloureuse et stressante ont connu une réduction significative de l’anxiété par rapport à un groupe placebo. Cela reflète les rapports de patients se sentant souvent plus calmes et plus stables peu de temps après avoir pris de la racine de valériane. En raison de ses effets plus immédiats, la plante a été recommandée pour les patients souffrant d’attaques de panique.

Attention : en tant que sédatif léger, l’effet secondaire le plus courant est la somnolence, en particulier lorsqu’il est pris à des doses plus élevées pour l’insomnie, mais il suffit alors de réduire la dose. Il n’est pas non plus recommandé de l’utiliser avec d’autres médicaments sédatifs, tels que les benzodiazépines.

Comment l’utiliser ? À l’heure actuelle, il n’y a pas de directives de dosage établies pour la racine de valériane. Dans les études, elle était souvent prescrite entre 120 et 200 mg deux à trois fois par jour pour l’anxiété et entre 400 et 900 mg au coucher pour les problèmes de sommeil. On la consomme souvent sous forme de teinture liquide.

Combien de temps faut-il pour que les suppléments anxiolytiques fassent effet ?

Certaines plantes médicinales, y compris la passiflore et la racine de valériane, ont démontré des effets calmants immédiats dans des recherches thérapeutiques. Les patients qui ont reçu ces suppléments anxiolytiques naturels 30 à 60 minutes avant les événements stressants ont présenté moins de symptômes physiques et émotionnels d’anxiété. Ils peuvent être utiles pour les patients qui ont besoin d’un soulagement immédiat pour soulager les symptômes d’anxiété comme les attaques de panique.

Les recherches montrent également que leur consommation sur une période plus longue (de 2 à 6 semaines) peut réduire l’anxiété globale chez les patients. Pour d’autres suppléments comme le magnésium et le chrome, cela peut prendre un certain temps pour que les niveaux atteignent une quantité suffisante afin de ressentir les vertus.

Bien qu’il n’y ait pas encore suffisamment d’informations pour dire exactement combien de temps chacun de ces suppléments prend pour commencer à fonctionner, les participants aux recherches déjà publiées signalent souvent des bienfaits après environ 2 semaines de traitement.

Les suppléments d’anxiété sont-ils sans danger pour tout le monde ?

Ces suppléments soient généralement sans danger. Néanmoins, certaines personne peuvent être plus exposées à des risques d’effets secondaires ou d’autres problèmes à savoir :

  • Les femmes enceintes ou allaitantes ;
  • Les nourrissons et jeunes enfants ;
  • Ceux qui prennent des médicaments sur ordonnance ;
  • Ceux qui souffrent de maladies chroniques.

Les autres options de traitement

L’anxiété chronique ou qui interfère avec la capacité d’une personne à vivre sereinement nécessite un traitement. Lorsqu’il n’y a pas de problème médical sous-jacent, comme un problème de thyroïde, la thérapie est la forme de traitement la plus populaire. La thérapie peut aider une personne à comprendre ce qui déclenche son anxiété. Cela peut également aider à apporter des changements positifs dans son mode de vie et à surmonter les traumatismes.

L’une des thérapies les plus efficaces contre l’anxiété est appelée thérapie cognitivo-comportementale (TCC). L’objectif est d’aider une personne à comprendre comment ses pensées affectent ses émotions et son comportement et remplacer ces réactions par des alternatives positives ou constructives.

La TCC peut aider à soulager l’anxiété généralisée et l’anxiété liée à un problème spécifique, comme le travail ou un traumatisme. Les médicaments peuvent également aider une personne à gérer l’anxiété chronique. Un médecin peut prescrire des médicaments dans l’un des groupes suivants :

  • Des anxiolytiques appelés benzodiazépines, y compris Xanax et Valium ;
  • Des antidépresseurs appelés inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine, y compris le Prozac ;
  • Des somnifères, si l’anxiété interfère avec le sommeil.

Les personnes doivent suivre les instructions du médecin lors de l’utilisation de ces médicaments, car ils peuvent avoir des effets indésirables graves et potentiellement mortels. Les remèdes naturels contre l’anxiété peuvent remplacer ou compléter les traitements de la médecine conventionnelle.

Pour conclure

L’anxiété non traitée peut s’aggraver et causer plus de stress dans la vie d’une personne. Cependant, elle est facilement traitable avec une thérapie, des remèdes naturels, des changements de mode de vie et des médicaments. Il est possible d’essayer plusieurs combinaisons de thérapies et de remèdes naturels avant d’en trouver une qui fonctionne. Combiner des traitements naturels avec des thérapies, comme des exercices de respiration et une activité physique, est sans danger. Cependant, combiner des suppléments naturels avec des médicaments sur ordonnance est risqué. Il est donc préférable de consulter un médecin avant de se lancer même l’on utilise des suppléments depuis longtemps et qu’ils n’aient pas d’effets indésirables.

59 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer