Emmanuel Macron pense-t-il à un Ministère de la lutte contre le complotisme?

Le projet présenté ce jour par Emmanuel Macron - une Commission pour faire des recommandations en matière de lutte contre le complotisme - a beau être d'une grande indigence intellectuelle, il n'en est pas moins dangereux pour autant. Remplacez "complotisme" par "liberté d'opinion" et vous comprendrez très vite que le Président de la République, qui vise un second mandat, est en train de poser les jalons d'un Ministère de l'Information et de la Propagande.

Le président français Emmanuel Macron a donc mis en place ce 29 septembre une commission de lutte contre la désinformation et le complotisme, sous l’égide de Gérald Bronner, sociologue et auteur d’Apocalypse cognitive (Paris, 2021). Cette «commission Bronner» aura pour objectif de «mesurer les dangers du numérique sur la cohésion nationale et nos institutions afin de mieux y faire face»,  Un rapport sera rendu fin décembre, avec des propositions notamment dans le domaine de l’éducation.  Cette nouvelle est proprement terrifiante. Emmanuel Macron avance toujours plus loin dans la logique liberticide. En 2018, il avait fait voter une loi contre les fake news. A présent, il entend se donner les moyens d’équiper le gouvernement d’un véritable Ministère de l’Information. 

Une démarche qui révèle la panique de perdre le contrôle de l'information

Nul besoin de s’étendre sur la pauvreté intellectuelle du projet. A l’âge d’internet et de la concurrence des médias de la Deuxième Révolution Industrielle par une prolifération d’initiatives et de supports (journaux pure players, blogs, plateformes de réseaux sociaux, canaux Telegram etc…), il est tout à fait absurde de vouloir réguler l’information. Sauf à mettre en place un contrôle total à la manière du Parti Communiste Chinois. J’avoue avoir du mal à comprendre qu’un universitaire du talent de Gerald Bronner  ou une personnalité originale comme Rachel Khan se laissent entraîner dans cette aventure. On le comprend mieux dans le cas de Rudy Reichstadt, directeur de Conspiracy Watch, qui avait bien commencé, à l’époque où il combattait le négationnisme mais qui aujourd’hui a mis en place un site au service de l’idéologie progressiste, qui se charge de traquer tout ce qui va contre la pensée dominante. 

Cependant, même quand ils sont dans une logique de gain d’influence, les membres de cette Commission se rendent-ils compte qu’ils se laissent totalement instrumentaliser par le Président de la République? L’honneur de l’universitaire, de l’intellectuel, de l’écrivain, en France, a toujours été de se tenir à distance du pouvoir. Et nos grands chefs d’Etat n’ont jamais menacé cette indépendance. Louis XIV a protégé Molière et sa liberté d’esprit face aux “dévôts”. Napoléon n’a jamais osé s’en prendre à Chateaubriand. Et de Gaulle répondit un jour à quelqu’un qui lui demandait de faire pression sur Jean-Paul Sartre: “On n’enferme pas Voltaire à la Bastille”. Là nous sommes dans une situation inversée de part et d’autre: ceux qui devraient être les représentants de l’esprit français se laissent instrumentaliser par le pouvoir. 

D’un côté, comment ne pas voir se profiler le spectre sinistre d’un second quinquennat au cours duquel – s’il devait avoir lieu – “Jupiter” supporterait eencore moins l’opposition que lors du premier mandat. D’un autre côté, comment ne pas voir dans l’initiative du Président  un réflexe de panique. La loi contre la manipulation de l’information de décembre 2018 ne suffisait donc pas? L’empilement des lois caractérise les régimes en bout de course.  

Abonnez-vous à notre newsletter

Les droites de Husson

Soyez les premiers à connaître les 1001 secrets des droites françaises à l'approche des élections présidentielles. La lecture intégrale de cette lettre est comprise dans l'abonnement à 9,90 €/mois !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

287 Shares:
7 commentaires
  1. Ah, le complotisme !
    Gala disait le 5 mai 2017 que Macron était millionnaire https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel_macron_quel_est_le_gros_coup_qui_lui_a_permis_de_devenir_millionnaire_393238
    Le pauvre n’avait plus que 310 000 € neuf jours plus tard le jour de son élection ! Et même un compte bancaire avec un solde négatif… Comme les gueux ! https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000034674118
    Ah, ce serait VRAIMENT complotiste de relever une erreur sur sa déclaration à la ligne suivante :
    Fonds de placement dans les PME (15) Pleine propriété 0,5 % 61 516 €
    Qui semble confondre, quand on creuse un peu, la valeur nominale des actions et leur valorisation à leur valeur du marché…
    Macron avait assuré s’être fait vacciner le 31 mai dernier contre le Covid par un vaccin à ARN messager. Ce serait vraiment complotiste d’en douter https://www.mediapart.fr/journal/france/260821/imbroglio-autour-de-la-vaccination-de-macron?onglet=full Ah ? Il aurait encore menti ?
    En fait, ne pas croire Macron s’appelle désormais du complotisme. Mais, comment s’appelle le fait de le croire ?

    1. Le patrimoine de Macron fait l’objet d’une omerta de la part de tous les médias et bien sûr du PNF qui a osé traiter le sujet en moins de 24 h pour conclure “circulez il n’y a rien à voir” quelques jours avant la présidentielle 2017. Tout a été dit et démontré par Nicolas Lecaussin dans son excellent livre “les donneurs de leçons”. Et sa démonstration ahurissante n’a fait l’objet d’aucun démenti et encore moins de poursuites…

  2. C’est beaucoup plus étonnant de la part de Kahn que de celle de Bronner, qui durant le long épisode GJ se plaignait que sa parole n’ait pas plus de poids que celle d’un GJ…
     
    Qui sait, peut-être que la période post-érection pestilentielle verra l’avènement d’un sinistère de la vérité, avec Cahusac pour les questions financières, Thévenoud pour les impôts, Défraîchy et Lévy pour le médical, Lacombe pour les médicaments, Le Maire pour l’économie, Delevoye pour les retraites (enfin, les siennes…), etc, bref, une belle brochette de gagneurs.

  3. “Ils osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.”
    Moi à la place du ‘tit capo chef, j’aurai intitulé direct “Ministère de la vérité”…

    Complètement barré ce type, complètement stratosphérique, depuis le temps qu’il tourne en boucle avec les planétoïdes ses congénères, je comprends que ses méninges en aient pris un coup !

    1. Je n’ai plus qu’un seule formule à la bouche “camisole de force en urgence”. Dr Martine Wonner, vous avez la capacité juridique de signer un mandat d’enfermement pour ce cinglé, avec vos collègues, il faut le faire. sinon, c’est nous les sains d’esprit qui allons y entrer de force au goulag !

  4. ce qui fait vraiment mal dans cette histoire , c’est le niveau d’incompétence stratosphérique atteint par nos elites… ou comment transformer un projet européen a construire en cauchemar totalitaire ..
    c’est véritablement a pleurer cette violence quotidienne..

    on m’aurait dit un jour que nous deviendrons pire que la Chine je ne l’aurais pas cru ..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer