Cette révolte des peuples contre la tyrannie sanitaire dont les médias subventionnés ne parlent pas

Les oppositions à la dictature sanitaire, qui a désormais pris la forme de la vaccination forcée, sont désormais nombreuses et répondues dans tous les pays. Il est important d'en prendre conscience car les médias subventionnés garderont le silence à leur propos tant qu'elles pourront: peut-être l'Italie va-t-elle représenter un point de basculement, si le pays entre dans une vraie grève générale. Mais il est important de comprendre qu'aucun de ces combats ne sont inutiles. Ils font douter la caste au pouvoir. Ils retardent d'autant la possibilité d'imposer une vaccination universelle. Ils laissent à tous ceux qui enquêtent sur le caractère bâclé des vaccins proposés, le temps d'étayer leurs études. Nous devons être optimistes. A la fin les peuples reprendront le contrôle.

Il est 16h22 ce mardi 12 octobre 2022. Avez-vous participé, dans notre fuseau horaire, au Black Out mondial, entre 16h et 16h21, qui voulait que nous cessions de nous servir de nos appareils électriques et électroniques? Vous n’étiez pas au courant? Mais quelles sont vos sources d’information?  Vous n’en aviez pas entendu parler sur BFM TV ni dans le Monde? C’est normal. Vous devriez diversifier vos sources d’information et vous abonner à quelques canaux télégrammes où vous saurez ce qui se passe actuellement dans le monde. Car on assiste à une révolte mondiale des peuples de plus en plus marquée. Il arrivera certainement un moment où cela ne sera plus possible pour les médias subventionnés de dissimuler ce qui se passe. En attendant, proposons un tour du monde. 

La caste est inquiète: elle crie au complot

Les complotistes, dans notre monde, sont d’abord les tenants du système. Lisez bien le tweet publié hier par Madame Haim, correspondante à Washington pour divers médias subventionnés français, se sent obligés de parler de la grève, par refus de la vaccination obligatoire, qui a obligé la compagnie Southwest, la fin de semaine dernière, à annuler 2000 vols. Une grève qui continuait lundi. Il suffit de se documenter en anglais sur internet pour comprendre la gravité de la situation. Au public français, Madame Haim préfère servir sa mauvaise soupe conspirationniste: un peu de trumpisme, un peu de Qanon, et hop, voilà le spectre de l’extrême droite qui débarque. De même, franceinfotv s’est fait l’écho de la la très importante manifestation de Rome, samedi dernier uniquement sous l’angle de “l’ultradroite” et des incidents de fin de manifestation. 

En réalité, si Madame Haim faisait son travail sur ce qui se passe aux Etats-Unis, elle devrait parler de la division croissante entre Républicains et Démocrates sur le sujet de la politique sanitaire.  le gouverneur du Texas a interdit la vaccination obligatoire, y compris chez les employeurs du secteur privé. Quant à l’Italie, on peut se demander dans quelle mesure elle pourrait somber dans le chaos dans les prochains jours. 

L'Italie est-elle proche de la grève générale?

Le compte twitter @AnonymeCitoyen fait un énorme travail d’information de même que de nombreux canaux Telegram. Son animateur juge anormal que les médias subventionnés ne rapportent pas les faits. Mais il s’agit d’un fait bien établi: sinon, ils n’auraient pas besoin de subvention pour survivre, puisqu’ils draineraient assez de lecteurs ou d’auditeurs. Alors, oui, il vaut mieux s’informer aujourd’hui sur les réseaux sociaux. Et constater que la presse étrangère est souvent moins verrouillée que les médias français établis. La presse italienne, en tout cas, commence à devoir parler de la situation très instable dans le pays. 

Pour la seule journée d’hier, Alitalia a été obligée d’annuler 127 vols. Les lignes du métro de Rome ont été profondément perturbées. Des manifestations fournies ont eu lieu  dans une quarantaine de villes qui ont rassemblé 100 000 personnes dans toute l’Italie. De façon significative, les manifestations s’emparent aussi du sujet des augmentations du prix de l’énergie. Et à Piacenza, un entrepôt d’Amazon a été bloqué. Un million de personnes se sont mises en grèves. 

Ce matin 12 octobre, le port de Gênes était bloqué par les dockers et les routiers. Le port de Trieste était menacé du même sort. Et le bilan social de la journée devrait être équivalent à celui d’hier. 

On est à J-3 du pass sanitaire obligatoire dans toutes les entreprises du pays. Or il y a encore des milliers de policiers non vaccinés et qui ne pourront pas prendre part au maintien de l’ordre puisqu’il refuse de se faire vacciner. Un syndicat de police a voulu rencontrer la ministre de l’Intérieur, Luciana Lamorgese. Mais elle n’a pas daigné même envoyer un message.  le pays risque-t-il de sombrer dans le chaos vendredi? 

Résistances à travers le monde: pourquoi elles sont utiles

Quand on prend l’habitude se s’informer hors des médias subventionnés, en particulier français, on prend conscience de la multiplication des points de résistance dans la monde. 

Depuis deux semaines, on a recensé des manifestations contre le pass sanitaire ou la vaccination obligatoire, en Belgique,  aux Pays-Bas, en Slovénie, en Israël, en Suisse, en France. Dans notre pays, non seulement les manifestations du samedi continuent mais l’outre-mer est largement mobilisé: Antilles, Guyane, Polynésie, Nouvelle Calédonie. 

Un point particulier de fixation a été, ces dernières semaines, l’Australie, celui des pays occidentaux où, sans doute, les attaques du gouvernement contre les Principes du Droit (rule of law) ont été les plus fortes, avec des gouvernements d’Etats poursuivant brutalement un objectif de “Zero Covid” et testant des systèmes de quarantaine surveillée. Des manifestations ont eu lieu qui ont été l’occasion d’une répression policière contestée (en particulier à Melbourne) mais aussi le refus d’une partie de la police d’appliquer les mesures gouvernementales de répression mais aussi la vaccination obligatoire

Bien entendu, les pessimistes souligneront les effets de la coercition – l’acceptation de la vaccination par une majorité de la population. Mais c’est oublier que ce qui se joue n’est pas seulement la vaccination 2021, c’est le risque d’être enfermé dans un système de vaccination récurrente. C’est la généralisation de la vaccination obligatoire. Au moment où je finis cet article, une foule de quelques centaines de personnes s’est rassemblée devant le Sénat, à Paris, pour rappeler aux sénateurs qu’il ne s’agit pas de faire rentrer par la fenêtre le rejet de l’obligation vaccinale qui a eu lieu en Commission le 6 octobre 2021. 

Et puis rappelons-nous qu’un grand nombre de pays, à commencer par l’Inde et des pays africains, sont en train d’apporter la preuve qu’il est possible de vaincre l’épidémie de Covid sans vaccins – par exemple avec l’Ivermectine. Or l’industrie pharmaceutique souhaiterait y imposer des politiques de vaccination généralisée. Résister dans nos pays – en particulier contre les poussées vers la vaccination des enfants – est essentiel pour faire gagner du temps et permettre aux personnes qui font ressortir les effets secondaires graves de vaccins bâclés de gagner en audience. 

Abonnez-vous à notre newsletter

Les droites de Husson

Soyez les premiers à connaître les 1001 secrets des droites françaises à l'approche des élections présidentielles. La lecture intégrale de cette lettre est comprise dans l'abonnement à 9,90 €/mois !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

596 Shares:
6 commentaires
  1. Bravo Edouard Husson. En effet il y a plein de médias alternatifs qui permettent de comprendre la situation.
    Évidemment The Epoch Times.
    Et aussi Guy Millière depuis Las Vegas et sa vidéo hebdomadaire sur Dreuz et Gatestone Institute.
    En France, Courriers des Stratèges, Contrepoints, Causeur, Valeurs Actuelles et Riposte Laïque.
    Bien évidemment RT France, Thinkerview et Geopolintel, etc.
    Il y en a tant.

    Éviter bien évidemment tout ce qui va de Marianne à Médiapart en passant par Le Monde et Libération, etc. des journalistes conformistes de la gauche engraissée par 40 années de socialisme, qui ne franchissent jamais le périphérique parisien pour aller voir ce qui se passe au-delà de leurs quartiers résidentiels et leurs zones de confort financées par les oligarques mondiaux.

    Dans les médias non subventionnés, ça bouge, c’est un tremblement de terre et une révolution mondiale qu’ils annoncent, l’échelle de Richter étant déjà aux degrés 5-6-7, à côté de laquelle celle de 1968 paraitra une révolution d’extrême gauche libertaire, de mœurs et petite bourgeoise.

    Là, on touche à l’essentiel, au vital, à l’avenir de l’humanité comme en 1789, en France à son avenir comme lors de la Guerre de Cent Ans. Nous y sommes. Ce sera long. Mais cela peut s’arrêter vite si l’on éradique la puanteur LaREM et son chef par les élections d’avril 2022.
    Il ne faut rien lâcher.

    1. Valeurs Actuelles s’est complètement couché ces derniers mois et les commentaires qui ne vont pas dans le sens de leur eau tiède sont censurés. C’est un hebdomadaire que je lisais depuis l’adolescence et je suis très déçu. S’il voit çà, Raymond Bourgine doit se retourner dans sa tombe.
      Vous auriez pu rajouter, France Soir, qui donne la parole à de nombreux médecins et scientifiques courageux, qui dénoncent les abus actuels.

  2. Merci beaucoup
    cela fait du bien
    On compte sur les Italiens car ici, les Gaulois sont un peu frileux; on voit des gens masqués seuls dans les campagnes autour de leurs maisons, tous les jours.

  3. Bravo et merci pour ce récape. Effectivement nous sommes à un tournant —The Fourth Turning de Neil Howe and William Strauss et cycle éternel de l’humanité depuis l’antiquité —, il ne s’agit pas de le manquer. En gros nous traversons l’hiver et de nous tous dépend le printemps dans les 5 ans qui viennent. Sera-ce le putain de Great Reset BBB socialo de merde? HeLL NO! La minorité doit se dresser comme chaque fois, avec Florian Philippot &d’autres à travers le globe. Nous ne sommes pas seuls. Il n’y a rien à gagner for l’honneur et les quolibets des minables &des arrivistes. Or c’est le seul combat qui vaille aujourd’hui.

    PS: Je signale l’excellent Pierre-Yves Rougeyron &son Cercle Aristote, il est des nôtres 🍶

  4. Quand le désespoir m’assaille devant l’horreur qui se déroule sous nos yeux dans l’indifférence quasi générale – la perte de valeurs, la soumission, le mensonge institutionnel, le double standard – je me souviens que j’appartenais au camp des crédules il y a 2 ans à peine. Si j’ai réussi à ouvrir les yeux, en dépit de mon travail, de mon milieu, de mes ressources, de tout ce qui aurait pu me pousser à mettre ma tête dans le sable, alors d’autres y arriveront. Cela prend du temps mais le temps joue en notre faveur. Force, honneur et courage aux résistants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer