[PAYANT] Pourquoi l’or est la meilleure parade contre le Grand Collapse qui vient de Chine

Le cours de l'or devrait rapidement connaître un grand bond en avant (pardonnez-nous ce mauvais jeu de mots) grâce à l'implosion programmée du secteur immobilier chinois, sans doute annonciateur d'une correction majeure dans l'un des derniers pays communistes du monde. Aucune économie ne se trouve désormais à l'abri de la vague de fond qui devrait submerger la Chine que l'on croyait au faîte de sa puissance. Attention aux tentations de sortie de cette crise par un conflit armé, qui pourrait se révéler terrible. Oui, l'or est plus que jamais une valeur refuge.

Comme le montre le cours de l’once à Paris ci-dessus (que nous empruntons ici au site Bullion By Post), l’or est une valeur refuge dont le cours progresse au fur et à mesure de la contamination des bilans des banques centrales par des dettes de plus en plus douteuses. C’est le propre de la valeur refuge : elle est souscrite lorsque l’argent “officiel” n’inspire plus confiance. Le cours avait connu une première flambée peu avant la crise de 2008, mais c’est après celle-ci que le métal précieux a atteint des sommets, auxquels il s’est maintenu avec la crise grecque. 

L’or et le COVID

La crise du COVID a donné un nouveau coup de fouet aux cours de l’or, en faisant peser les pires hypothèques sur la possibilité d’une reprise économique mondiale. Au printemps, les cours de l’once ce sont un peu détendus, mais la crise chinoise qui vient devrait provoquer une nouvelle flambée pour des raisons aisément compréhensibles. 

Premièrement, l’effondrement du marché intérieur chinois devrait provoquer une déflagration mondiale extrêmement préoccupante. Il s’agira peut-être de la pire crise économique mondiale depuis l’avènement du capitalisme. Face à la panique qui va s’emparer des marchés, l’or devrait rapidement progresser…

Ce phénomène sera accru par le second effet de la crise financière qui s’annonce, provoquée en cascade par les défauts intérieurs chinois. Les dettes publiques devraient connaître un nouveau choc, avec un effondrement des recettes et un appel aux dépenses de solidarité. Des Etats déjà surendettés devraient donc creuser un peu plus le trou de leur dette ! Cette mécanique sans fin devrait déboucher assez rapidement (nous répétons souvent d’ici à 2025) sur une annulation globale des dettes et un Grand Reset Monétaire. 

Certains se demanderont d’ailleurs si la Chine ne joue pas aujourd’hui la politique du pire pour accélérer cette réinitialisation monétaire. 

Enfin, un troisième phénomène pourrait finir de mettre le monde au bord du gouffre : face aux troubles sociaux que la Chine pourrait connaître, le gouvernement communiste a d’ores et déjà la tentation de jouer sur la fibre nationaliste. Une confrontation internationale autour de la question de Taïwan n’est pas à exclure, même si mon ami Edouard Husson me jure que la Chine craint par-dessus tout la confrontation nucléaire avec les Etats-Unis. Mais supposons qu’Edouard puisse avoir tort parfois, même légèrement, l’exacerbation des tensions internationales ne ferait qu’ajouter au désastre. 

La Chine est au bord du gouffre

Or il se trouve que la position de la Chine est aujourd’hui, d’un point de vue économique, extrêmement délicate. Nous avons déjà largement évoqué la question de la faillite attendue du numéro 2 de la promotion immobilière chinoise, Evergrande, qui devrait faire partir en fumée les économies de plusieurs millions de Chinois qui se sont endettés pour acheter des appartements qu’Evergrande ne livrera pas. Il se trouve que, depuis trois semaines, la situation d’Evergrande ressemble à une chute dans le vide : chaque semaine, le promoteur chinois annonce qu’il n’a pu rembourser de nouveaux créanciers

D’autres promoteurs semblent contaminés par le même phénomène, ce qui a tout d’une crise systémique. Ainsi, Fantasy, spécialisé dans l’immobilier de luxe, mais aussi China Modern Land et le promoteur Sunac China Holdings annoncent tous des difficultés financières. La bulle immobilière chinoise, portée par des années fric, est en train d’éclater. 

La situation est d’autant plus inquiétante que Christine Lagarde a affirmé fin septembre que les problèmes immobiliers chinois ne constituaient pas une menace sérieuse pour notre économie. Quand les incompétents de l’Union Européenne vous affirment que vous pouvez dormir sur vos quatre oreilles, c’est le moment de prendre peur !

Achetez de l’or, c’est le moment

C’est donc le moment d’acheter de l’or avant la panique générale. Nous vous avons cet été donné des conseils sur les modes opératoires à suivre pour y parvenir

Nous reviendrons dans les jours à venir pour vous donner d’autres renseignements. N’hésitez pas à nous poser des questions…

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne perdez pas un instant

Recevez gratuitement chaque samedi matin la semaine de l'entrepreneur, l'indispensable synthèse d'actualité pour tous ceux qui entreprennent

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

27 Shares:
2 commentaires
  1. Basse maneuvre de propagande pro lobbys financiers anglo yannkees, ce qui menace le monde est la méga bulle financière du dollar cachée derrière la fumeuse pandémie du covid, une fake new de plus à votre actif. Continuez comme cà et au revoir !

  2. L’or d’accord, mais c’est pas donné. Le bitcoin (la vraie crypto pas le reste) tout aussi solide est plus abordable. Je peux parrainer ceux qui souhaitent ouvrir un PEB chez StackinSat, no problemo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer