Des hôpitaux de 9 états américains suspendent l’obligation vaccinale imposée à leurs soignants

À la suite d'une injonction du tribunal Fédéral pour les travailleurs de la santé, AdventHealth a annulé l’obligation vaccinale de ses employés. Depuis plusieurs semaines, différents tribunaux ont ordonné l’arrêt des mandats vaccinaux, aujourd’hui ces décisions sont mises en pratique.

1.Un groupement d’hôpitaux suspend l’obligation vaccinale.

AdventHealth, basé en Floride, affirme qu’il n’exigera plus que ses 83 000 employés se fassent vacciner.

Dans une note envoyée aux employés, le système hospitalier a déclaré avoir décidé de suspendre toutes les exigences de vaccination.

Le président et chef de la direction d’AdventHealth, Terry Shaw, avait précédemment fixé des délais pour les besoins en vaccins

En effet, l’organisation de santé avait précédemment envoyé une lettre aux employés disant qu’ils avaient jusqu’au 6 décembre pour recevoir leur première dose de vaccins afin de se conformer au mandat fédéral sur les vaccins , qui impose des vaccins aux entreprises de soins de santé participant aux programmes Medicare et Medicaid.

Bien que la société encourage toujours fortement les membres de l’équipe à recevoir le vaccin COVID-19, de récentes décisions de justice ont entraîné le réexamen par AdventHealth d’un mandat de vaccin.

«En raison des récentes décisions des tribunaux fédéraux de bloquer le mandat de vaccination de la CMS, nous suspendons les exigences de vaccination prescrites par ce mandat. Nous continuerons de surveiller le litige en cours concernant la loi fédérale », a déclaré Jeff Grainger, représentant d’AdventHealth, dans une déclaration à WKMG .

Le réseau national des établissements de santé a fait cette annonce jeudi 2 décembre 2021, à la suite du blocage par un tribunal fédéral d’un mandat de vaccin des Centers for Medicare et Medicaid Services.

AdventHealth a des bureaux de médecins dans les comtés de Wyandotte et Johnson, et des campus à Lenexa, Shawnee Mission et au sud d’Overland Park. “En raison des récentes décisions des tribunaux fédéraux de bloquer le mandat de vaccination de la CMS, nous suspendons les exigences de vaccination prescrites par ce mandat”, a déclaré Morgan Shandler, directeur des communications pour AdventHealth

2.Les décisions de justices commencent à s’appliquer.

Depuis plusieurs semaines, de nombreux Etats incluant notamment le Texas, la Louisine, le Tennessee, le Mississipi, l’Utah et la Caroline du Sud contestent le mandat sur l’obligation vaccinale du président américain Joe Biden.

Pour rappel, le mandat de Biden obligerait près de 84 millions de salariés à se faire vacciner contre le Covid-19 avant le 4 janvier 2022.

Samedi 06 novembre, l’obligation de vaccin de Joe Biden a été suspendue par une cour d’appel fédérale qui a répondu positivement à une plainte présentée par plusieurs États républicains (Texas, Louisiane, Caroline du Sud, Utah et Mississippi) ainsi que des entreprises.

Vendredi 12 novembre, une cour d’appel fédérale basée en Louisiane a prolongé la suspension de l’obligation de vaccination ou de test imposée par l’administration Biden aux entreprises privées, estimant que les États et les entreprises qui contestent cette règle “ont de grandes chances de réussir sur le fond”

Le 16 novembre, c’est l’Administration de la sécurité et de la santé au travail (OSHA) qui a suspendu l’application du mandat de vaccin COVID-19 de l’administration Biden pour les grandes entreprises privées.

Enfin, le 29 novembre, un juge a mis un frein à l’obligation vaccinale des soignants américains voulue par l’administration Biden.

Ces coups d’arrêt successifs interviennent alors que de nombreux américains refusent toujours la vaccination, dont près d’un tiers des employés du secteur de la santé.

Au-delà de ces décisions juridiques, on attendait de voir si dans la pratique elles s’appliqueraient, notamment pour les soignants.

C’est chose faites avec cette décision de l’AdventHealth.

Abonnez-vous à notre newsletter

La quotidienne gratuite

Rester libre !

Pour échapper à la dictature sanitaire, une newsletter énergisante chaque matin dans votre boîte mail

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

252 Shares:
1 commentaire
  1. J’admire les Américains pour cela, ils ne se soumettent pas à leurs politiques
    et les tribunaux ne sont pas asservis. Une démocratie vivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer