Le compte Twitter de Robert Malone a-t-il été suspendu à cause du succès de sa vidéo contre la vaccination des enfants?

Le compte Twitter de Robert Malone a été suspendu. Un non-événement? Médecin, découvreur du principe utilisé pour les vaccins à ARN messager dans les années 1980, Robert Malone se bat depuis de longs mois pour rappeler qu'une découverte scientifique est une chose, son utilisation pharmaceutique en est une autre: elle demande temps, protocoles de tests, tâtonnements. C'est pourquoi Robert Malone a poussé récemment un cri d'alarme devant la perspective de vacciner avec des vaccins à ARNm des enfants. Est-ce la cause directe de la fermeture de son compte?

Robert Malone est un grand scientifique.

Cela n’empêche pas Twitter de décider de fermer son compte, malgré ses 520 700 abonnés. 

Cela n’empêche pas des médias mainstream de se ridiculiser en utilisant des pigistes pour faire du “fact checking“, qui concluent sans rire qu’ils ont vérifier et que les énoncés scientifiques du Professeur Malone sur le COVID-19 et sur les vaccins contiennent des erreurs voire des manipulations des données. 

Dans quelque temps toute l’imposture que nous traversons sera exposée au grand jour. Dans quelques années, on racontera avec étonnement que des médias subventionnés par les Etats ou possédés par de grands groupes industriels ont jugé sans y rien connaître de la valeur scientifique des analyses d’un Luc Montagnier, découvreur du VIH, d’un Didier Raoult spécialiste des maladies infectieuses le plus cité au monde, d’un Christian Perronne, découvreur d’un traitement contre la maladie de Lyme.

Ou d’un Robert Malone! 

Evidemment, ce n’est pas seulement la science qui est en jeu. C’est l’arbitraire absolu d’une entreprises qui peut fermer des comptes sans avoir à se justifier, en invoquant, vaguement des “règles de fonctionnement”.  Sur ce sujet, on lira avec profit le dossier récemment publié par le Centre d’Analyse et de Prospective de l’ISSEP: GAFAM contre Etats. manuel de régulation des génats du Net

Mais revenons à Robert Malone, le héros involontaire du jour. 

Un compte fermé pour avoir plaidé sans relâche contre la vaccination des enfants?

L’acide ribonucléique messager, ARN messager, ou ARNm  est une copie transitoire d’une portion de l’ADN correspondant à un ou plusieurs gènes.  L’ARNm est utilisé comme intermédiaire par les cellules pour la synthèse des protéines. La découverte en a été faite en 1961. 

Vingt-cinq ans plus tard, un étudiant en médecine à l’Université de Northwestern, Robert Malone, mélange des brins d’ARN messager avec des gouttelettes lipidiques (matières grasses), pour créer un mélange moléculaire. Les cellules humaines baignées dans ce mélange génétique absorbent alors l’ARNm et commencent à produire des protéines à partir de celui-ci.

C’est ce mécanisme qui est à la base est à la base des vaccins dits à ARNm, – dans le cas du COVID-19, celui produit par Pfizer et celui produit par Moderna….trente cinq ans plus tard. 

Il s’est passé soixante ans depuis la découverte de l’ARNm et trente ans depuis la découverte fortuite d’un mécanisme ARNm utilisable dans des médicaments ou vaccins . Et pourtant, Robert Malone , depuis de nombreux mois, crie au scandale: il considère que les produits développés par Pfizer et Moderna ont été fabriqués trop vite et n’ont pas fait l’objet d’essais complets permettant de garantir leur absence de nocivité. 

A une époque où l’on se plaint du manque d’éthique et des conflits d’intérêts de toute sorte, on devrait écouter et féliciter Robert Malone. 

On devrait d’autant plus le féliciter qu’il fait entendre la voix d’un scientifique compétent pour avertir que l’utilisation sur les enfants  des actuels vaccins à ARN messager contre le COVID est une imprudence totale. 

Je recommande de regarder la vidéo que Robert Malone a faite sur le sujet: 

https://rumble.com/vqq7gc-dr.-robert-malone-before-you-inject-your-child.html

Elle a déjà fait plus d’un demi-million de vues. 

Eh bien c’est cela qui dérange ! Je prends au hasard la réaction d’un média bien pensant, je veux dire un média qui ne s’en laisse pas compter quand on met en doute le récit officiel de la “pandémie”: 

Quelle mouche a piqué Robert Malone? Dans une vidéo publiée le 12 décembre rapidement devenue virale, le biologiste moléculaire américain, un des pionniers de l’ARN messager, s’oppose avec véhémence à la vaccination des enfants et dessine ce qui ressemble à une dérive militante. A tel point que plusieurs lecteurs ont interpellés Heidi.news. Contacté, le chercheur s’en est expliqué lors d’une visioconférence depuis la Virginie” 

On aimerait bien connaître le nom de ces lecteurs. Tout cela est cousu de fil blanc. Et il fait peu de doute, de mon point de vue, que c’est le succès de cette vidéo qui a poussé à la fermeture du compte Twitter. Il est bien vrai que cela faisait des mois que Robert Malone montait en notoriété. il est l’une des personnes clé dans le succès du Global Covid Summit de Rome en septembre 2021, où l’on a entendu, pour une fois, de la vraie science sur le COVID-19. Mais une chose est de se parler entre scientifiques; une autre est d’atteindre un large public. Lorsque Robert Malone pousse un cri d’alarme à propos de la vaccination des enfants, il ne fait que diffuser les conclusions du sommet de Rome. Mais il le fait avec un grand succès – et là il devient dangereux pour le récit officiel et pour les milliards de chiffre d’affaire que représente la vaccination des enfants. 

Par conséquent, comme dit la Reine rouge  dans Alice au pays des merveilles– “Coupez lui la tête!” 

En l’occurrence, c’est un oiseau bleu. Et d’un clic il a fermé un compte. 

About Post Author

409 Shares:
9 commentaires
  1. Merci aux plateformes alternatives Gettr et Rumble, comme Odysee, de contrer rapidement la censure des majors infestés par le virus de la rage prétendument progressiste en vérité dangereusement rétrograde. Peter Thiel, le fondateur de Twitter, est en burnout complet et zuckerberg perd régulièrement des parts de marché notamment chez les jeunes. Ils ont mangé leur pain blanc.

  2. C’est là que l’on voit très nettement que “quelque chose cloche” (et pas qu’un peu), Robert Malone, l’inventeur du bouzyn, tire le signal d’alarme, et avec lui, Geert Vanden Bossche, le pape de la vaccination (chez qui n’a-t-il pas travaillé sur le sujet va plus vite à déterminer que l’inverse) et tous les ex-collègues de Kary Mullis, l’inventeur de la PCR décédé en 2019, font de même – ça fait quand même un petit peu beaucoup et pas des moindres…

    1. Sans même mettre en cause les compétences de ceux qui voient leurs comptes fermés il serait peut-être temps de se demander si le facteur a le droit de juger du contenu des courriers qu’il est sencé distribuer . A mon avis c’est non . Ces courriers étant d’accès public seule une infraction à la loi peut, éventuellement, après saisi du juge, autoriser le retrait des propos incriminés . Cette bande de petits pourris que sont devenus les GAFAM devraient se voir infliger des amendes conséquentes et dissuasives pour ce qui s’apparente à une censure inacceptable . Dans le cas du dr Malone il serait tout à fait normal que, si l’avenir lui donne raison, les censeurs puissent être poursuivi, au civil comme au pénal, par les victimes de leur inconséquence et de leur vision idéologique . Il est quand même incroyable que certains, après tous les exemples d’échecs passés puissent ne pas accepter l’idée que “nouveau” ne signifie pas obligatoirement “progrès” et que l’enfer est souvent pavé de bonnes intentions (quoi que pas toujours)

      1. Je suis on ne plus d’accord, soit la plateforme laisse tout le monde s’exprimer comme il le veut et c’est éventuellement la justice qui lui ordonne de faire sauter tel ou tel article, auquel cas elle reste une plateforme pluri-disciplinaire de “support d’édition” avec son statut spécial actuel, soit elle se comporte en tant que censeur, comme c’est le cas actuellement, et dans ce cas, c’est une pure plateforme d’édition, qui dépend donc uniquement des lois régissant les éditeurs. Il ne peut y avoir deux poids deux mesures et le choix est purement binaire – il est donc évident qu’il y a collusion cachée avec les législateurs de (presque) tous pays, puisqu’il serait trivial d’imposer des règles directrices claires qui lèveraient toute ambiguïté sur cette question pourtant cruciale.
         
        C’était d’ailleurs le cas avant leur avènement, on trouvait des sites des parfois discutables du point de vue de la morale, mais c’était accepté par tout le monde au nom de la liberté d’expression, et en fin de compte, c’était la justice qui tranchait le cas échéant, mais seulement sur le droit commun (diffamation par exemple).
         
        On retrouve d’ailleurs ce gauchissement (sans jeu de mot) indigne ici même, où certaines lois scélérates et débiles n’ont plus qu’un rapport lointain avec le droit, mais tout à voir avec une certaine morale qui s’apparente plus à de la moraline – et de tout temps, c’est lorsque les deux se sont mélangés, dans quelque domaine que ce soit, que les choses sont parties en sucette.

  3. Et pendant ce temps, fact cheking, presse mainstream continue avec succes à manipuler l’opinion pour le plus grand bien de l’oligarchie. Ses procedes sont bien rodés et le bon sens d’une grosse partie de la population aboli. Toute cette histoire de covid c’est du “dressage” et j’ai bien peur que nous n’en sortions qu’au prix d’une catastrophe comme pour tous les pays ayant sombré dans une hypnose totalitaire.

  4. Quelle meilleure preuve qu’il ne s’agit pas d’une épidémie virale médicalement justifiée mais d’une dictature sanitaire mondialisée qui se dissimule.
    Evolution dans la droite ligne du premier SRAS, suivi de MERS, suivi de H1N1 bizarrement qui a vu naitre les premiers vaccinodromes
    Tous les pays avec des régimes politiques différents adoptent tous le même comportement inique.
    Quand à vacciner des enfants avec une thérapie génique expérimentale cela relève au minimum de l’inconscience mais c’est un acte délibérément criminel
    En réalité il s’agit d’injecter quelque chose qui permettra de pister tout individu vivant sur la terre et je ne désespère pas de voir un jour proche la pose d’un implant à chaque naissance …. comme pour du bétail humain

  5. Le “média” qui se demande quelle mouche a piqué Malone nous informe donc que Malone est piqué (attention il y a piqué et piqué) .. C’est la même source qui a dû souffler à Véran qu’une des caractéristiques des opposants à l’injection covid sont des .. délirants.
    D’autre part, je me demande combien d’opposants au maïs transgénique ont laissé introduire dans le corps de leurs enfants des substances susceptibles de modifier leur ADN ..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer