Detox : 5 aliments détoxifiants à privilégier après les fêtes

alimentation saine

Après les excès des fêtes, il est important de passer par la case detox pour mettre fin aux sensations de lourdeurs dans l’estomac et pour redonner du tonus à l’organisme. Pendant une période très limitée, des aliments sains, frais et non transformés, exempts d’agents toxiques, seront exclusivement consommés…

Quel est le principe d’un régime detox ?

L’objectif de la detox est de nettoyer l’organisme en profondeur après les excès alimentaires des fêtes ou après plusieurs mois de malbouffe, mais aussi après les expositions prolongées aux polluants atmosphériques. Ces “déchets” saturent l’organisme et provoquent de nombreux dysfonctionnements, tout en accélérant le vieillissement prématuré des cellules.

Par ailleurs, cette pollution affaiblit considérablement notre système immunitaire. Les signes extérieurs de cet engorgement par les colorants, les huiles saturées, les pesticides ou encore l’alcool et la nicotine, entre autres, se traduisent par :

  • L’apparition d’acné ;
  • Une peau irritée ;
  • Un teint blafard ;
  • Une fatigue chronique ;
  • Une céphalée ou des problèmes digestifs ;
  • Des infections urinaires qui peuvent à la longue entraîner d’autres maladies.

Pour expulser toutes les toxines que produit notre organisme, mais aussi celles que auxquelles nous étions exposées au quotidien lorsque nous sortons ou mangeons, il est essentiel de passer par cette étape. Comme les organes chargés des excrétions organiques, tels que le foie, les poumons, les reins et les intestins, n’ont plus les moyens de le faire, nous devons prendre les choses en main pour les décrasser et permettre aux principaux organes touchés par cette pollution de retrouver leurs fonctionnalités. Une detox n’agit pas uniquement à l’intérieur de votre corps, elle a également un effet visible à l’extérieur.

Quand faire une detox ?

Rappelons que la detox n’est pas un régime alimentaire comme les régimes amaigrissants par exemple. Il s’agit plutôt d’une cure d’un ou quelques jours. Elle est à base de fruits, de légumes, et de boissons destinés à drainer les émonctoires et à les soulager. Cette diète, assez restrictive, ne doit pas durer trop longtemps pour prévenir les risques de carences.

L’efficacité d’une detox dépend du moment et de la manière dont elle est entreprise. Évitez de la faire lorsque vous êtes dans une période de grand stress ou quand vous vous sentez trop fatigué. Il est préférable de commencer en respectant les cycles énergétiques. L’idéal serait de le faire entre deux saisons : au printemps par exemple, après les longues périodes hivernales durant lesquelles les aliments consommés étaient souvent gras, copieux et assez lourds et les exercices quasi inexistants. Elle peut également avoir lieu en automne, ou à la fin de l’été.

En outre, le faire régulièrement, une fois par mois vous permettra de garantir le bon fonctionnement de votre organisme.

5 aliments détoxifiants à privilégier

N’entamez pas une cure detox de manière brusque. Commencez par réduire progressivement tous les produits laitiers et la viande rouge, puis buvez moins de café, de soda et de boissons alcoolisées. Préférez de l’eau pure, jusqu’à 2 litres par jour, en privilégiant toutefois de l’eau déminéralisée. Les aliments transformés, précuits et trop gras seront également à bannir.

Pendant les jours de detox, cuisinez des légumes verts, et consommez des fruits. Au menu, prévoyez par exemple :

  1. Des crucifères comme le chou, le brocoli ou le chou-fleur, riches en antioxydants. En salade ou en soupe, ces aliments vous aideront à purger votre organisme. Ils ont aussi la particularité d’avoir un effet diurétique et laxatif. C’est une des raisons pour lesquelles ils sont intégrés à des programmes minceur ;
  2. Du poireau pour ses propriétés diurétiques et antioxydantes, et sa teneur importante en oligo-éléments, tels que le zinc, le bore ou encore le manganèse et l’iode. Il se consomme en soupe légère et revigorante. Il peut aussi être préparé en salade après une courte cuisson à la vapeur ;
  3. Du radis noir, idéal pour le transit intestinal et pour stimuler le foie. Il est aussi un atout de taille pour les jours d’après-fête pour éliminer le trop-plein d’alcool. C’est un légume racine qui peut se manger aussi bien cru que sous forme de sirop ou de graines germées ;
  4. Du concombre. Il est généralement consommé sous forme d’une eau detox, additionnée de gingembre, de citron et de feuilles de menthe fraîche. Il a de nombreuses propriétés. Ce légume est un hydratant par excellence, puisqu’il est constitué à 90 % d’eau. Il permet donc de réhydrater la peau saturée par les toxines. Il apaise les peaux acnéiques et revitalise celles qui ont perdu leur tonus. Par ailleurs, en boisson detox, sa forte teneur en vitamine C, en protéines, en potassium, en calcium ou encore en bêta-carotène facilite l’expulsion des toxines, tout en redynamisant les organes les plus affaiblis ;
  5. De l’ananas, à condition qu’il soit frais, sans sirop, sans sucre ajouté et sans conservateur. Ce fruit exotique possède de nombreuses vertus. Il est riche en fibres, indispensables pour la digestion et le transit intestinal. Il contient également environ 46,10 mg de vitamine C, de la vitamine B9 ou acide folique favorable à la croissance cellulaire.

Au cours d’une cure detox, comme il a été spécifié que la viande rouge est à exclure, privilégiez les viandes blanches, qu’elles proviennent de certains poissons ou des volailles. En lieu et place des habituelles pâtes obtenues à parties de farines blanchies, transformées, optez pour des produits à base de farines complètes, du riz complet, des pâtes ou des céréales complètes.

Changez votre hygiène de vie maintenant !

Il est important de rappeler que l’objectif d’une diète detox n’est absolument pas de perdre du poids. Cependant, certains aliments étant laxatifs ou diurétique, et le régime alimentaire nettement plus léger, vous pouvez enregistrer une perte de poids assez faible.

La detox peut vous servir de point de départ pour changer votre hygiène de vie. Faites de l’exercice physique si vous en avez la possibilité, pour favoriser la sudation. Après des efforts intenses, prenez le temps de vous reposer, de vous détendre.

Bien évidemment, avant de vous lancer dans une cure detox, demandez toujours un avis médical afin de vous assurer que vous n’avez aucune contre-indication. Si vous êtes diabétique, il vous préconisera une diète qui vous permettra de stabiliser votre glycémie.

2 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer