Objection de conscience vaccinale : comment et pourquoi le Parisien diffame et désinforme

Le Parisien a consacré un article diffamatoire et mensonger à l'objection de conscience vaccinale portée par l'association Rester libre ! À la demande de militants, nous répondons exceptionnellement à ces attaques sous la ceinture de la presse subventionnée pour rappeler notre objectif de sécession.

Le Parisien a consacré un article mensonger et diffamatoire à l’objection de conscience vaccinale portée par l’association Rester libre !

J’y réponds dans la vidéo ci-dessus. 

J’en profite pour rappeler trois points essentiels :

  1. contrairement à l’accusation diffamatoire de l’article du Parisien, le dispositif de téléchargement de la déclaration d’objection vaccinale ne permet aucune collecte d’adresses mail (j’en profite pour redire que toutes les vraies bonnes volontés sont bienvenues pour nous aider à faire du community management et à financer des abonnements sur les réseaux sociaux)
  2. l’objection de conscience vaccinale est reconnue par la Cour Européenne des Droits de l’Homme, et il nous appartient de nous battre pour la faire reconnaître dans le droit français
  3. le militantisme que nous promouvons vise à impliquer chacun dans ce combat pour la sécession – sortons de leur ordre psychique, culturel, juridique, et organisons-nous entre nous pour Rester libres !

Et, accessoirement, boycottons le Parisien. 

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.
198 Shares:
6 commentaires
  1. Bonjour, sur le fond je suis d’accord avec votre intervention, néanmoins est-ce que cette europe ne joue pas un double jeu ? D’une part avec cette “objection de conscience vaccinale” de la CEDH et d’autre part en y obligeant indirectement aux fins de fichage de la population européenne afin de créer un crédit social à la chinoise. Sinon pourquoi nous poseraient-ils la question ??
    https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/have-your-say/initiatives/13375-Extension-of-EU-Digital-COVID-Certificate-Regulation_fr
    ATTENTION, Il n’y a plus que jusqu’au 8 avril 2022 pour contribuer à cette enquête !!

  2. LA LIBERTÉ

    Qu’une « majorité » ou « minorité » suive les conneries & escroqueries débitées par cette mafia scientiste radiodiffusée ad nauseam, jusqu’à voter contre ses intérêts et sa santé dans l’isoloir, nous n’en savons rien pour l’instant !

    Car nous sommes tous, même le pouvoir cynique, dans le brouillard entretenu par des sondages évidemment trafiqués par ses agences de comm’, les sondeurs officiels main dans la main avec la Pravda, mensongère par nature et définition. J’écoutais ce matin la propagande débitée sur France Kultur par la pensée unique en adoration devant le Grand Gourou « qui sera nécessairement réélu compte tenu des paramètres actuels des sondages et des opinions référencées ». Peu importe ce que déblatérait cette propagande, en effet, sinon le ton qui ne laissait aucun doute sur l’analogie qu’il présentait avec celui l’élection de 2002, où le Grand Gourou Lionel du temps passé ne pensait déjà plus en terme d’échéances électorales, deux haies accessoires, mais bien à la constitution de son futur gouvernement en pérennant les heureux élus de la préparation à laquelle ils devaient se soumettre, et aux projets post élections déjà intégrés au parapheur pour signature…

    C’est un système de propagande totalement intégré comme dans tous les régimes socialistes et communistes toujours très arrogants, quand bien même ils seraient adossés au capitalisme de connivence honni mais nécessaire à leur survie, parce que représentant, sans aucun doute dans leur tête, le « camp du bien », « le camp du progrès et de l’avenir tel qu’il devra se dérouler parce que c’est le sens de l’Histoire ». Le brouillard a toujours été l’arme favorite des stratèges belliqueux qui fondent leur politique sur l’idéologie, et non sur le réel.

    Mais étonnamment, un indicateur « réel » valide peu ou prou le taux d’adhésion au mensonge officiel : le chiffre des vaccinés 3.0 – trois doses, circa 30 millions en France, 45% de la population, ce n’est déjà plus une majorité.

    Ce taux nous donne une assez exacte détermination de la population qui suit à la trace ou à l’odeur le narratif des cinglés du gouvernement. Même si parmi ceux-ci il faut compter :

    1. les personnes âgées ou atteintes d’affections longue durée pour qui le vaccin Comirnaty ARN représente objectivement « selon les spécialistes » un supplément d’immunité ;
    2. les personnels de santé et de Service Public qui n’ont pas le choix de la vaccination ARN sauf à perdre leur travail et leur salaire ;
    3. les disciples énamourés de la narration covidiste pour qui les discours scientistes du Grand Gourou sont du rationalisme pur issu de la meilleure analyse de terrain…

    Alors, parmi ces trois grosses catégories de futurs électeurs, nul ne sait qui, en son âme et conscience en présence des bulletins et de l’enveloppe dans l’isoloir, à qui l’on va confier notre destin commun. Je gage qu’en chaque esprit, à ce moment décisif pour l’Histoire de France et son avenir, donc celui des futures générations, chacun pourra analyser la balance des « bénéfices / risques » des décisions individuelles faisant masse à la fin du vote.

    Ces quelques zones de réflexion tout au plus, dans l’isoloir seul face à sa conscience, peuvent s’organiser selon les schémas suivants : bénéfice individuel de la vaccination pour les plus âgés, attention portée d’une manière plus prégnante au destin des générations futures, choix opposable alors qu’il ne l’est pas du tout entre « santé » et « liberté » alors qu’on peut avoir les deux comme avant, amour ou désamour pour la liberté, la propriété, l’esclavage, le libre arbitre, etc.

    Car ne doutons jamais ici d’une autre certitude, le projet de Klaus Schwab dont l’odieux gamin 😡 est l’envoyé spécial en France, le Covidisme et le Rechauffisme étant leurs portes d’entrée dans les cerveaux malléables, promeut : la fin de la liberté, la vaccination obligatoire pour éliminer comme chez les nazis les « rebuts » de la société, la mise en esclavage des bien portants, la fin de la propriété, la surveillance de masse de type chinoise par la digitalisation et la carte à puce promue actuellement par l’UE et Bill Gates (prévue pour être sous cutanée à la naissance dans un temps pas si éloigné comme pour le bétail – puce RFID) qui rassemblera données civiles, de santé, données biométriques, bancaires, opinions politiques, juridiciaires, déplacements, etc.

    CE PROJET S’APPELLE L’AGENDA 2030, IL A ÉTÉ VOTÉ PAR L’ONU EN 2015. COMME SON NOM L’INDIQUE, L’OBJECTIF ULTIME, LA PROMOTION D’UNE SOCIÉTÉ DE CONTRÔLE TOTAL ET TOTALITAIRE, DOIT ÊTRE TERMINÉ À CETTE DATE. CHAQUE VOTANT, CHAQUE GÉNÉRATION DE VOTANT DOIT DONC REGARDER AU-DELÀ DE SA PROPRE VIE, DE SON PETIT CONFORT IMMÉDIAT, DE SON IDÉOLOGIE PERSONNELLE, POUR SAVOIR EN SON FOR INTÉRIEUR SI LÀ EST LE PROJET DE SOCIÉTÉ IDÉALE QU’IL SOUHAITE LÉGUER À SES ENFANTS ET PETITS ENFANTS 👦 👧, C’EST TOUT. C’EST LE SEUL ET UNIQUE SUJET DE CE VOTE.
    _______________________________________

    LA SÉCURITÉ

    « Et la Sécurité ? » me répond-on… Ah oui, sujet récurrent de toutes les sociétés à travers les siècles, qui serait opposé par philosophie à la « liberté ». Car la secte, même celle qui est En Marche et prétend offrir dans son arrogance absolue le bonheur à tous par la « supériorité des devoirs sur les droits » (sémantique notoirement pétainiste s’il en est, comme l’a si bien analiysé ici Eric Verhaeghe) offre étonnamment la sécurité par abolition du libre arbitre, de la pensée autonome, du choix individuel, de la propriété. Et les disciples s’y pensent, s’y sentent heureux car on leur aura ôté toutes les angoisses et les risques inhérents à la société et à la vie. Existe-t-il par ailleurs une angoisse de vivre ? C’est une question fondamentale en France, qui voit sa population être la plus adepte aux psychotropes (cf. le scandale de la Crise des Opiacés aux USA qui voit la société de conseil en communication McKinsey être condamnée là-bas à 578 millions de $ de pénalités après 500.000 morts pour overdose médicamenteuse entre 1999 et 2018, mais être adoubée par les plus hautes institutions en France) , et « En Même Temps » être la plus perméable aux injonctions de l’Industrie Pharmaceutique, quand bien même ces injonctions paradoxales seraient du scientisme avéré par la communauté mondiale des scientifiques qui a pris ses distances, malgré les risques professionnels, avec l’industrie pharmaceutique corruptrice en n’obérant pas son jugement libre et éclairé, et ses doutes, qui sont la base de l’esprit scientifique.

    Apparemment, les individus qui vivent dans les sociétés les plus organisées socialement sont les plus sujettes à ces crises d’angoisse, car la simple perspective de la disparition de ce filet de sécurité les rend malade… « En Même Temps », ce sont ces type de sociétés qui paradoxalement génèrent le plus de Grands Aventuriers, une infinitésimale minorité sur laquelle vivent par procuration une immense majorité par le rêve ! Panem et Circences.

    La vie, la vivre et la donner, est une prise de risque permanente par essence, par nature et par goût. Les sectes seront à l’opposé naturellement eugénistes car la vie est elle-même le risque sommital, et chaque acte de l’être libre, un pas vers l’inconnu. Les sectes auront alors la tentation naturelle au suicide collectif pour éteindre le risque… de la vie. Mais l’avenir peut-il être aussi déterministe, comme chez les croyants en un au-delà parfait, quand aucun paramètre du paradigme idéal est contrôlable ? On voit ce que le projet pétainiste a fait de la France, comme on voit ce que le projet de sa filiation directe par le pouvoir psychopathe actuel aura fait de la France, 80 ans après la première expérience. Les Français étaient-ils éveillés ou abrutis de propagande entre 1940 et 1945 ? Chacun trouvera la réponse à la question dans son attitude personnelle face à la conjoncture actuelle. Car rien est sous contrôle, jamais, rien ne peut l’être, tout est fluctuant. Alors est plus sécurisante la société du risque qui donnera à chacun l’opportunité de grandir, de s’assumer, de se projeter, quand la société d’abolition du risque obérera l’avenir. Enfin, rien n’est plus ouverte comme société que celle du risque, quand celle de la sécurité fermera les frontières et les esprits en éteignant l’éternelle flamme universelle de l’humain jusque dans son tréfonds. L’humain dont les fondamentaux anthropologiques sont d’aller regarder ce qui se passe au-delà de l’horizon.

    Heureusement, les philosophes sont passés par là depuis des milliers d’années pour nous apprendre que le chemin de la liberté et du risque est l’avenir de l’humanité, quand le chemin de la sécurité est provisoire dans sa négation de l’homme. « N’ayez pas peur » a dit je ne sais plus qui… 😉😉😉 Encore moins de ces psychopathes adulescents et immatures, à qui on n’aurait jamais dû donner les clés du camion et de la baraque !

    1. A 15 jours de la chute du Mur de Berlin en RDA, de la chute des Ceaucescu, de la chute du Nazisme, de la chute du Pétainisme, de la chute des 70 années de soviétisme, les régimes décatis au bord de l’effondrement se projetaient encore à plusieurs années, décades et pour les plus cinglés à 1.000 ans…

      Le gamin fait pareil, son agenda n’est pas celui du 10 et du 24 avril 2022, c’est 2024 les JO, et 2030 l’agenda de l’ONU et de Klaus-Schwab… Le syndrome est dans ce cerveau celui de la folie absolue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer