Guerre d’Ukraine – Jour 1 – Le bilan

4h00: Vladimir Poutine annonce une opération imminente en Ukraine

6h00: conformément à ce qu’a annoncé le président Poutine, la Russie déclenche une série de frappes contre des objectifs militaires ukrainiens dans l’ensemble du pays.

Le Ministère ukrainien de l’Intérieur parle de “centaines de victimes”, ce que nie la Russie, qui a demandé à ses forces armées d’épargner les civils ukrainiens.

6h15 : le président Zelensky annonce à la nation qu’il a décrété la loi martiale et demande à la population de rester chez elle. Il se dit assuré de la victoire “parce que nous sommes l’Ukraine”

A partir de 6h30, on commence à entendre parler de soldats russes pénétrant en Ukraine. Au fur et à mesure de la journée, on comprend qu’il y a des entrées limitées, par trois endroits: au sud, par la Crimée, au Nord, venant de Biélorussie et, enfin, dans les territoires du Dobass.

Vers 10h, embouteillages monstres à Kiev: habitants prennent leur voiture pour fuir vers l’Ouest du pays.

A la frontière entre la Slovaquie et l’Ukraine, on voit aussi des files de voiture:

ukrainian-slovak border near uzhgorod rn pic.twitter.com/2cIu5LrquU

— Russians With Attitude (@RWApodcast) February 24, 2022

Ces deux témoignages ne plaident pas pour un un sursaut patriotique du peuple ukrainien – malgré l’appel à s’engager dans l’armée du président Zelensky. Les classes moyennes fuient une situation qui leur paraît inéluctable. On notera aussi que l’autorité du Président ukrainien est toute relative: il avait demandé à ses concitoyens de rester chez eux.

10h30: Un missile touche et fait exploser un dépôt de munitions de l’armée ukrainienne à Vinnitsa:

Video of the explosion of the ammunition depot of the Ukrainian army in Vinnytsia. pic.twitter.com/h0lziryr25

— 301🇦🇲 (@301_AD) February 24, 2022

12h30: Des troupes russes saisissent l’aéroport Antonov à Hostomel, à l’ouest de Kiev.

Au même moment, Gazprom confirme que les livraisons de gaz à travers l’Ukraine ne seront pas interrompues.

13h30: Emmanuel Macron s’adresse aux Français et promet une réaction terrible de la “communauté internationale”.

15h30: le Ministre russe de la défense annonce que 74 bases de l’armée ukrainienne ont été détruites

16h00: Un peu plus tôt dans la journée a eu lieu un entretien téléphonique entre le Ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi et son homologue russe Lavrov. Le ministre chinois a certes rappelé l’attachement de son pays à la souveraineté des Etats et aux frontières existantes mais il a fait part de la compréhension de son pays envers les soucis de sécurité légitimes de la Russie.

20h. Joseph Biden annonce de nouvelles sanctions contre la Russie. La Biélorussie aussi est visée.  L’Allemagne, l’Italie et Chypres s’opposent à l’exclusion de la Russie du système SWIFT.

A confirmer: la Pologne aurait interdit de diffusion RT.

20h45 : Le ministère ukrainien de la Santé parle de 57 morts et 169 blessés.

21h: On parle de combats en cours à Kharkiv, de bombardements de Marioupol. Les Russes auraient pris Mélitpol, Snake Island et Sumy. 

12 Shares:
3 commentaires
  1. Ce qui se passe à la frontière russo ukrainienne est-il sincèrement plus important que la dictature en place sur AB-55 Pictoris dans la constellation du Centaure, qui risque de déstabiliser tout le pan ouest de la Voix Lactée où se situe notre Système solaire, et par voie de conséquence nos planètes sœurs que sont Vénus et Mars ? Qui sont connues pour influer sur la rencontre des sexes sur notre basse Terre… Je me permets donc de poser la question, parce que tout le monde se fiche royalement que les Kazabouridjanais d’AAB-55 Pictoris massacrent en ce moment même les tribus souveraines primitives d’AB56-Clitoris naines… Enfin, moi, cela me choque terriblement, cette ignorance du malheur de l’Univers, et je voulais vous faire part de ma totale réprobation de vous voir tous scotcher à al télé danss un cconflutq ui va s’arrêter dans 3 jours (parce que le mignon poudré du 55 en a besoin pour sa réélection d’avril, et l’Alzheimer du 1600 pour changer le cours des mid-terms de novembre 2002) quand se joue l’avenir de l’amour dans ce coin de galaxie.

    Catastrophe qui pourrait mettre un terme à la vie après avoir rendu dangereuses les relations multiculturelles à vitesse lumière entre nos civilisations.

    Moi je dis, faites l’amour et pas la guerre !
    De toutes manières, un jour prochain, après mille misères, on reviendra vers une période d’amour entre les peuples, donc pourquoi pas tout de suite !
    C’est ma manière de faire de la diplomatie : la musique et l’amour.

    Parlez musique et vodka avec les Russes, ils (elles) deviennent des gens (tes) absolument adorables et charmant(e)s.
    Parlez leur de guerre et de territoires, comme aux échecs, vous perdrez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer