Ukraine: la pathétique impuissance d’Emmanuel Macron

Le président de la République a pris la parole en début d'après-midi ce jeudi 24 février et tenu un discours qui est à l'image de son quinquennat: pathétique et impuissant à souhait. Emmanuel Macron est décidément passé à côté d'un renouveau de la diplomatie française

.Emmanuel Macron a pris la parole jeudi 24 février 2022. Le discours est à l’image des cinq dernières années. Pathétique à souhait. Avec des formules profondes comme: “[Ces événements]auront des conséquences sur la géopolitique de notre continent”

Le président français explique “la liberté de l’Ukraine est aussi la nôtre” et il avait installé un drapeau ukrainien à côté du drapeau français et du drapeau européen. La condamnation de Vladimir Poutine est unilatérale et sans appel. Le ton est martial, menaçant même vis-à-vis de la Russie.  Pour un peu, on verrait déjà le président coiffer le bicorne de Napoléon et partir à cheval en direction de Moscou…..

Heureusement, nous sommes vites rassurés. La France n’entrera pas en guerre comme ça. La rhétorique du président est d’autant plus belliqueuse que le “nous” dont il parle est attrape-tout. Certains y verront un “nous” de majesté. Mais ils sont facétieux. En fait, Emmanuel Macron se prend pour le porte-parole de l’opinion mondiale qui condamnerait unanimement la Russie. Emmanuel Macron se voit déjà aux Nations-Unies brandissant un doigt vengeur et acclamé par des applaudissements unanimes…. Sauf que la Chine a déjà fait savoir que si elle respectait les principes sur lesquels reposent les Nations-Unies, elle comprenait que les relations entre l’Ukraine et la Russie ont des racines historiques qui en font un sujet spécifique…..

La deuxième puissance du monde se refuse à parler “d’invasion”. Bien entendu, elle ne veut pas se priver, un jour, d’intégrer Taïwan. Mais, dans l’immédiat, Pékin profite du comportement occidental vis-à-vis de la Russie pour se remettre au coeur du jeu diplomatique international après les éprouvantes années de COVID-19 où son image s’est considérablement détériorée. 

Désolé, Manu, mais le monde c’est compliqué ! 

Abonnez-vous à notre newsletter

Les droites de Husson

Soyez les premiers à connaître les 1001 secrets des droites françaises à l'approche des élections présidentielles. La lecture intégrale de cette lettre est comprise dans l'abonnement à 9,90 €/mois !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

166 Shares:
11 commentaires
    1. Oui, exactement. Le larbin nazillon de K. Schwab voudrait donner des leçons de démocratie et de liberté. Mais bon, vu que toute sa carrière est basée sur le mensonge, un de plus c’est juste normal (la norme).

    1. Non, pas encore.

      Par contre, l’EMmerdeur avait déjà fait flouter, mozaïquer l’Élysée et tous les hauts lieux de Pouvoir militaire (casernes, camps, forts, aérodromes …) et carcéral (centres pénitentiaires).

      Voyez sur GoogleMaps :

      https://www.google.com/maps/@48.8694325,2.3159519,1383m/data=!3m1!1e3!5m1!1e4

      Et maintenant que Vladimir, comme un Ours mal léché, très très très mal léché par Joe et l’UE, se réveille et rugit, ce n’est le gesticulateur parisien ou rodomont européen qui l’impressionnera d’une nouvelle vantardise insolente : ‘faudrait surtout pas davantage l’agacer, ce n’est pas le bon moment !

      Ah ! Un Convoy de la Liberté à Bruxelles et à Paris, aéroporté par Sukhoï-57, je trouve que ça aurait bien “de la gueule” !

      Non ?

  1. La Chine suivra obligatoirement la Russie.
    Il faut garder en mémoire le loi 2022 votée en décembre 2021 par les deux chambres des US (donc démocrates et républicains) visant à enfermer la Chine, de façon à tenter de l’empêcher de prendre le pas sur les US d’un point de vue économique et militaire. Les Chinois vont se sentir encerclés par les US ce qui ne peut que les conduire à une entraide avec la Russie et probablement d’autres pays orientaux.

  2. Pas de chance, 70% de Français ne veulent pas d’intervention en Ukraine. Manu devrait écouter Védrines avant de parler. Il est aussi pathétique que quand il est allé à Moscou.
    C’est bizarre, les infos ukrainiennes ne racontent pas la même chose que CNews où passent en boucle de soit disant experts qui pérorent sur un sujet qu’ils ne maîtrisent pas manifestement mais qui vilipendient Poutine à chaque mot.

  3. – Mômam, pourquoi les zens qui zont zur la télé y font la guerr’ ?
    – Mais mon petit Manu, il faudra t’habituer à la méssansseté des zens, tu le verras quand tu zras plus drand…
    – Bon moi ze praifair zouer avec mes soldats de plomb…
    – T’as raizon mon p’tit Manu, laiss’ moi faire !
    – Merci Môman, tiens ze te donne le téléfonnne de ton ami Blanker et de mon poteau Casket’, tu verras, sson sympas ! Ze retourn zouer à la konsol du bunker, les derniers zeux téléssarzés sont fantastiks, surtout avec la tour gaymer que tu m’as asseté à Noël ! Et la ssourris, elle déménach’ !
    – T’as raizon mon p’tit Manu, n’oublie pas de prend’ tes cassets avant d’dormir, fais d’beaux rêves, les roses, hein! pas les bleus, hein! passk’ après, tu m’empêches de dromir toute la nuit tellement t’es excité !
    – Ze t’aime Môman.
    – Moi aussssi mon Manu d’amour.
    – Èskeu z’peu inviter Gaby et Stef pour finir la soirée ? On s’komandrait une pizza à Domino’s…
    – Yesss mé à condition que vous fessiez pas trop de bruit et que vous nettoyez tout après, paske moi après, le lendemain matin, zé un peu la hont’ avec les gouvernantes et les valets d’cœur du 55 quand vous fêt’ un peu trop l’bazar, surtout les traces de farine sur les tables en verre !
    – Maaaissss Môman, on fézé zust’ une pastry party !
    – … Bon z’kuz’ moi Manu, z’dois appeller Vlad !
    – Fais lui la bise de ma part…
    – Ze n’y mankrai pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer