Le programme de Macron pour les nuls

Emmanuel Macron vient d'écrire une lettre aux Français pour annoncer sa candidature en avril 2022 à sa propre réélection, qui est largement assurée. Nous vous proposons ici un article de décryptage de son programme, en complément de l'analyse que nous avons faite ce matin sur la réforme attendue des retraites et sur la fiscalité qui pèsera sur les classes moyennes.

Nous vous proposons ici un décryptage intégral de la lettre de candidature d’Emmanuel Macron pour les présidentielles du mois prochain. 

Nous survolons rapidement l’introduction du courrier où Emmanuel Macron dresse un bilan forcément élogieux de son premier mandat, évoquant à peine quelques manques d’expérience. 

Mais les transformations engagées durant ce mandat ont permis à nombre de nos compatriotes de vivre mieux, à la France de gagner en indépendance.

Cette annonce paraît bien audacieuse. Chacun jugera à sa propre aune la pertinence de cette affirmation.

C’est surtout la suite qui nous intéresse. 

Macron et le mondialisme

Sans grande surprise, Emmanuel Macron persiste dans la stratégie mondialiste et européiste qui l’a porté au pouvoir. 

Pour justifier son orientation, il reprend cette fameuse phrase qui nous demande d’enterrer l’idée que la France pourrait être grand par elle-même, qui d’entériner le principe qu’elle doit désormais céder la place à une unité supranationale. 

Nous connaissons des bouleversements d’une rapidité inouïe : menace sur nos démocraties, montée des inégalités, changement climatique, transition démographique, transformations technologiques. Ne nous trompons pas : nous ne répondrons pas à ces défis en choisissant le repli ou en cultivant la nostalgie.

Autrement dit, nous ne sauverons la France qu’en évitant la nostalgie pour ce qu’elle était, et en nous résignant à un avenir où la numérisation, le “sauvetage” de la planète, l’arrivée de populations étrangères, nous obligent à enterrer notre identité. 

Je suis candidat pour inventer avec vous, face aux défis du siècle, une réponse française et européenne singulière.

On comprend dans quel cadre s’inscrit Macron : dans l’idée que la préparation de l’avenir passe forcément par une “réponse européenne”, la France n’ayant plus prétendument la taille critique pour exister internationalement.

Macron restera donc le candidat de la mondialisation. 

Un programme 100% Great Reset

En introduction de son programme, Emmanuel Macron prend soin de résumer les propositions essentielles du Great Reset, que ce soit dans le domaine fiscal et des retraites comme nous l’avons commenté ce matin, ou dans le “dur” de la vision théorisée par Davos :

Pour ne pas nous laisser imposer par d’autres les technologies qui rythmeront demain notre quotidien, il nous faudra aussi continuer d’investir dans notre innovation et notre recherche afin de placer la France en tête dans les secteurs qui, comme les énergies renouvelables, le nucléaire, les batteries, l’agriculture, le numérique, ou le spatial feront le futur et nous permettront de devenir une grande Nation écologique, celle qui la première sera sortie de la dépendance au gaz, au pétrole et au charbon.

Ah ! la transition écologique ! quelle tarte à la crème ! Donc, les secteurs-clé de demain, ce seront les énergies renouvelables, le nucléaire (les écologistes s’étouffent, là), les batteries, l’agriculture, le numérique, le spatial. Et notre ambition est de devenir une “grande Nation écologique”. 

Du Schwab dans le texte. 

Pas un mot sur les vieilles industries : l’automobile, la métallurgie, le textile. Tout cela est mort, bien entendu, au profit d’une mode mondialiste dont personne ne peut dire qu’elle assurera le moindre début de rentabilité. 

Le volet social de Macron

Le Président sortant parle de reconquête productive par le travail, expression tarabiscotée dont on se demande bien ce qu’elle peut vouloir dire. 

Cette reconquête débouche sur un programme social :

Nous ferons en sorte que tous les enfants de France aient les mêmes chances, que la méritocratie républicaine redevienne une promesse pour chacun. Pour cela, la priorité sera donnée à l’école et à nos enseignants, qui seront plus libres, plus respectés et mieux rémunérés.

Houlà ! que de promesses, entendues tant de fois, et qui n’ont jamais rien donné. On peut penser qu’elles intègrent le capital versé à 18 ans (par exemple 10.000€). Elles se doublent manifestement d’une promesse de revalorisation des enseignants, et avec plus de liberté et de respect. 

Tiens ! Macron se lancerait dans l’autonomie des établissements ? Wait and see…

Sur le volet proprement “social”, on retiendra cette énumération d’idées un peu creuses : 

Nous investirons pour permettre à chacun de vivre le grand âge à domicile tant qu’il le peut, pour rendre les maisons de retraite plus humaines. Nous poursuivrons sans relâche notre travail pour l’inclusion de nos compatriotes en situation de handicap. En matière de santé, nous opérerons la révolution de la prévention et ferons reculer les déserts médicaux.

Les mesures-clés qui se profilent sont donc un grand plan d’investissement dans les maisons de retraite, et une assurance dépendance pour faciliter le maintien à domicile. Dans le domaine de la santé, la stratégie de la prévention serait développée. 

Là encore, on a entendu cela si souvent…

Vers un épisode moral et autoritaire

Pour le reste, Emmanuel Macron devrait profiter de son prochain quinquennat pour consolider le crédit social à la chinoise qu’il a commencé avec le passe vaccinal :

Une citoyenneté, qui ne repose pas seulement sur des droits, mais sur des devoirs et un engagement de chaque jour.

On comprend bien ce que cela signifie : ne seront reconnus comme citoyens que ceux qui obéiront à la morale présidentielle. Les autres seront déclassés. 

Moi aussi, j'objecte conscience

Rejoignez le rang des objecteurs de conscience. Agissez concrètement pour la résistance. Montez de la mine, descendez des collines ! Le moment est venu.

About Post Author

206 Shares:
17 commentaires
  1. Esperons que les sanctions économiques et entraves internationnales lancées par les loups de Davos suicidaires, vont amener la France à changer de de gouvernement sous la pression du peuple appauvri, c’est l’objectif principal des sanctions, puis à restaurer une vrai démocratie républicaine bien de chez nous. Le crédit social qui soumet le peuple à l’intelligence artificielle n’est pas une option quand la pénurie d’énergie nous oblige à nous éclairer à la bougie.

  2. J’ai provisionné en sacs poubelles, au cas où. Car je sens que si ce mec est réélu, je vais gerber pendant des semaines, voire des mois. Peut-être sera-t-il alors enfin venu le temps que j’attends depuis si longtemps, celui de quitter définitivement ce pays devenu affolant et invivable, à la merci d’une junte socialo-moraliste capitaliste de connivence, qui est en train d’étreindre à petit feu le pays inventeur des Droits de l’Homme sous ses griffes, en promouvant de nouveau le Nouvel Homme des communistes qui institutionnalisa le Crime contre l’humanité de masse bien avant les horreurs du nazisme, pour un bilan de 100 millions de morts référencés. On a le droit de dire non à la folie, sanitaire, hygiéniste, législative, surtout quand le peuple détient le record du monde de consommation de psychotropes, d’alcool et de drogues dures. Un pays de camés qui s’est complètement éclaté dans la piqure mengelienne de masse, telle une fête païenne dotée de 25% d’effets secondaires du vaccin ARN Comirnaty jusqu’à la mort.

    A croire que le suicide de type Temple Solaire est désormais le chemin choisi avec détermination par le Peuple sous les Ordres du Grand Gourou, la sodomie du Golf comme cadeau de bienvenue au sauna du club.

    1. Je n’avais pas pensé au sacs poubelles ! 😁
      Pourquoi partir de France, et pour où ? A moins d’être un irréductible citadin, il y a beaucoup à faire à la campagne, de plus en plus désertée, et au vue de la période très problématique qui s’annonce, en terme d’ alimentation, énergie, travail, insécurité… Je ne pense pas que la maréchaussée ou les contrôleurs en tous genres aient le temps de s’éparpiller dans des zones peu peuplées.
      Après, effectivement, il faut accepter de vivre dans une sobriété, voire dénuement, heureux, mais libre.

  3. Oui il restera en poste même si un sondage RTL lui donne 16%, le twit a été retiré
    Une rumeur folle “complotiste” dit qu’il prévoit un attentat de masse et qu’il accusera Poutine ou des terros
    Sidération des boeufs vous avez dit…loi martiale en régime état d’urgence donnant les pleins pouvoirs aux préfets. La procédure d’internement ayant été modifiée ds la loi du pass vaccinal tiens tiens
    Et un avocat qui passe sur cnews qui dit qu’un pass antiterroriste fiche s est en route, tiens tiens
    La belle aubaine pour faire taire les opposants et le peuple
    Espérons que ca ne se produise pas

    1. Elle est assurée si le pouvoir profond l’a décidé. Même au prix d’une fraude ou autres manipulations. On pouvait en douter à un moment, mais vu la déconfiture de Pécresse…
      Les élections sont une pièce de théâtre: nous voyons les acteurs mais la pièce, écrite d’avance, est inconnue du plus grand nombre.

  4. Ça ne fera pas avancer le débat : Schwab a clairement une tête de gland (regardez la photo en début d’article).

    Le seul qui me donne de l’espoir c’est Z.
    Macron c’est le nihiliste qui pue la mort. Il n’aura jamais de gosse avec sa vieille femme toute ménofinie, il n’a donc aucune vision positive pour la France.

    Honte éternelle à ses électeurs.

  5. A quoi servent les élections? A confirmer les sondages?
    Il est impossible que Macron soit à 29%. A combien est-il?…
    On n’a jamais assisté à un tel lavage de cerveau.
    Ce qui est certain c’est que, d’après une fuite crédible venant de LREM, fin octobre il était à 11% alors que les sondages mainstream l’annonçaient à 24%…
    J’ai des amis qui ont voté Macron en 2017 et qui ont dit en voyant les dégâts, qu’en 2022, ils regarderaient les programmes. Joli progrès! Ils ont intérêt à lire celui de Macron entre les lignes…

  6. Merci d’avoir décrypté le processus diabolique confié à Macron par ses maîtres.
    Il suffit de faire quelques colonnes pour voir qui le parraine ou l’accompagne
    Bilderberg et Commission Trilatérale: Castries, Lagarde, Michel, Rutt, Baerbock, Sanchez, Letta,Draghi, Guigou, Valls, Le Maire, Beaune, Blanquer,… Philippe,
    Young Leaders Fondation franco américaine: tout le personnel politique français depuis 40 ans
    YL Fondation Franco chinoise Raffarin, Philippe, Veran, Poirson, Pannier Runacher…
    YL WEF Davos: Schiappa, Attal (les plus récents)
    Frankistes: Attali, BHL
    J’en oublie et des meilleurs…
    Pandémie, guerres, famines, effondrement économique vont se succéder pour le NWO
    Ordo ab Chao, c’est leur devise
    Macron n’a t’il pas reçu le Prix Charlemagne à AIX LA CHAPELLE là où se trouve un buste de COUDENHOVE KALERGI, inspirateur de la Synarchie
    Institut Montaigne

  7. S’il est réélu, en on héritier de Petain, il declenchera la guerre civile pour de vrai en forçant les non vax à se faire piquouser ou mourir dans des camps.

    Ce grand malade aime la mort plus que la vie.

  8. le jour où il s’est représenté, il y avait un article dans le figaro et les commentaires : résultat commentaire pro Macron et anti : la réelection garantie ?????
    les journaux sont Macron mais le peuple français ??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer