[PAYANT] Pénuries alimentaires : la liste des produits menacés ou en “rade” mise à jour

Les pénuries alimentaires devraient se multiplier dans les semaines à venir. Nous vous dressons aujourd'hui la liste des produits qui sont menacés d'une forte augmentation de prix, voire d'une pénurie pure et simple. Nous tiendrons régulièrement cette liste à jour. Elle rassemble les informations publiées par le Courrier ces dernières semaines.

Inflation dans la zone euro

Mars 2022
7,5%
  • Indice des prix à la consommation

Les pénuries alimentaires nous menacent, notamment (mais pas seulement) sous l’effet de la guerre en Ukraine et des sanctions contre la Russie. Voici la liste des produits menacés (élargie à l’énergie, pour comprendre le contexte des augmentations de prix et des raréfactions de produits). 

Mise à jour

La pénurie d’huile de tournesol due à la guerre en Ukraine est devenue une réalité incontournable pour l’industrie agroalimentaire. Face à l’obligation de remplacer cette huile par des produits de substitution, le gouvernement belge a mis en place un plan d’urgence pour adapter le droit de la consommation

En France, le gouvernement n’a pas encore réagi. 

Produits dont le prix va augmenter

  • le gaz va connaître une augmentation importante dans les années à venir, notamment du fait de la substition annoncée du gaz américain liquéfié au gaz russe. Les prix se situent déjà à 25% au-dessus du tarif attendu. Cette tendance devrait durer… Elle impacte fortement le prix des intrants agricoles, comme les engrais azotés, dépendant du gaz
  • la viande de porc, comme nous l’indiquions hier, devrait voir augmenter ses tarifs, du fait du renchérissement du fourrage
  • la viande de boeuf devrait suivre la même tendance, notamment du fait du renchérissement du fret, à cause de la hausse des prix du pétrole 
  • les chips, produits avec de l’huile de tournesol (voir plus bas), vont voir leur tarif augmenter
  • les pâtes alimentaires devraient fortement augmenter du fait des récoltes en baisse en Ukraine, grand producteur de céréales, et potentiellement du fait de l’embargo sur le blé russe, grand producteur également
  • le vin devrait connaître une forte augmentation de ses prix, du fait de l’augmentation du prix des intrants… et de la pénurie de bouteilles de verre ! Le vin vieillit trop longtemps en tonneaux, et sa qualité en souffre
  • la bière sera impactée par la pénurie de bouteilles en verre et par l’augmentation du prix des céréales, due à la guerre
  • le whisky sera impacté par le même phénomène
  • la pâte à papier, donnée à + 40% en un an par Michel-Edouard Leclerc. Cette forte hausse causera l’augmentation massive des prix du papier toilette et des mouchoirs en papier, mais aussi des essuie-tout

Produits dont la récolte ou la production est compromise

  • la moutarde ne souffre pas de la crise ukrainienne, mais de la sécheresse au Canada… comme nous l’avions déjà évoqué
  • le beurre est tendanciellement en hausse faute d’une rémunération suffisante des producteurs de lait… qui diminuent leur production pour restaurer leurs marges. Le phénomène risque d’être accru avec le conflit en Ukraine
  • l’huile de tournesol sera fortement menacée par la guerre, l’Ukraine étant la championne mondiale de production de tournesol…
  • les bouteilles en verre… conséquence inattendue de la guerre, la production de bouteilles en verre souffre beaucoup, et ce produit est en rupture de stock
  • les tomates victimes de la crise des intrants, sont déjà en baisse. Nous avions, en janvier, alerté sur ce phénomène choisi par la Commission Européenne

Nous remettrons régulièrement cette liste à jour. 

Prenez vos dispositions pour stocker dès maintenant. 

About Post Author

17 Shares:
3 commentaires
  1. Ce qui sépare la civilisation du chaos, c’est 9 repas. Et Macron réélu va devoir appliquer la contrepartie de son “quoi qu’il en coûte” qu’il pensait, peut-être, laisser à son successeur. Et là, les pénuries seront une sorte de blague…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer