Quand l’UE compte sur la réélection de Macron pour imposer un embargo sur le gaz russe

Imposer un embargo sur le gaz russe pour affaiblir la Russie : telle est l'ambition de l'Union Européenne, dans une démarche suicidaire qui devrait provoquer un renchérissement des prix. Mais... le sujet ne sera posé qu'après le 24 avril, lorsque Macron sera réélu. Du moins les instances européennes le pensent-elles. Voilà un élément de plus qui montre que la caste méprise le suffrage universel et considère la réélection de Macron comme d'ores et déjà acquise.

Lire les informations Telegram

Pour lire ces informations, vous avez besoin d'être abonné à Telegram, dont le téléchargement est très simple. Nous diffusons des informations sensibles plusieurs fois par jour sur le fil Telegram Rester libre !
IMPORTANT

L’Union Européenne compte bien jouer un coup pendable à ses concitoyens (et à ses industries) en imposant un embargo sur le gaz russe, l’arme fatale repoussée tant de fois depuis le 24 février, jour où l’Armée de Poutine a franchi la ligne rouge de l’invasion en Ukraine. 

Petit problème : cet embargo suscitera une spéculation immédiate et une flambée des prix des matières premières (toutes celles qui sont transformées en énergie) qui rendra l’inflation insupportable et suscitera immédiatement des tensions sociales. 

L’UE donne un coup de pouce à Macron

Comme l’a indiqué le New York Times hier, l’Union attend donc patiemment le second tour des élections présidentielles en France et la réélection d’Emmanuel Macron pour lancer ce nouveau cycle de sanctions contre la Russie. 

Agir avant le 24 avril serait susceptible de favoriser Marine Le Pen en soulignant tout l’impact de la désastreuse stratégie européenne sur le pouvoir d’achat des Français (et des Européens au sens large). 

Pour aider Macron, l’Union surseoit, convaincue que Marine Le Pen sera battue. 

Un affrontement caste contre caste

Progressivement, la campagne pour les présidentielles vire donc à l’affrontement caste contre caste. Les mondialistes sont fidèles à leur ligne à la Mc Kinsey, tout entière fondée sur l’argument d’autorité : d’un côté, le candidat sérieux, de l’autre côté, la clown. 

On comprend la vision du monde que ce sophisme véhicule : la caste mondialiste a les clés de l’avenir, et la leader populiste est une bonne à rien, coupable par avance de tous les malheurs qui arriveront. 

Au fond, il n’y a plus de débat sur les idées, il y a un simple affrontement de caste. Ceux qui ne partagent pas la vision mondialiste seront bannis parce qu’ils ne sont pas sérieux et prétendent, que dis-je ? ont l’arrogance de proposer une vision du monde alternative. 

Les risques d’une stratégie du tout ou rien

Pour le camp de la caste mondialisée, cette stratégie représente une importante prise de risque. En effet, elle est tout entière fondée sur le contraste entre le profil technocratique d’Emmanuel Macron et son port de tous les codes implicites qui caractérisent sa caste, d’un côté, et d’un autre côté le profil plus “populaire” de Marine Le Pen, candidate hors système, voire anti-système. 

La stratégie ne fonctionne que si et seulement si Emmanuel Macron conserve son avantage social. Si, par exemple, lors du débat du deuxième tour, Marine Le Pen parvenait à le déstabiliser et à remporter le match, l’effet serait dévastateur pour la caste. 

Plus que jamais, l’élection se jouera donc sur le débat du mercredi 20 avril. 

Lire les informations Telegram

Pour lire ces informations, vous avez besoin d'être abonné à Telegram, dont le téléchargement est très simple. Nous diffusons des informations sensibles plusieurs fois par jour sur le fil Telegram Rester libre !
IMPORTANT

Les dossiers d'Aventin

Retrouvez les dossiers de référence de Laurent Aventin sur le COVID et la vaccination, pour enfin être informé clairement et avec rigueur sur la situation
ESSENTIEL
137 Shares:
8 commentaires
  1. “telle est l’ambition de l’Union Européenne, dans une démarche suicidaire qui devrait provoquer un renchérissement des prix.”

    Pas “suicidaire”, génocidaire ! Ces “sanctions” ne visent pas la Russie en particulier et ne sont là que pour accélérer le Great Reset (la tiers-mondisation en marche forcée) voulu par Davos.

  2. Je déteste profondément Macron que je considère comme un sale et pauvre type, le parfait représentant de cette bourgeoisie mondialisée, soumise aux Etats-Unis et d’un égoïsme indécent. Pour autant, j’ai du mal à croire en une Marine Le Pen, candidate hors système, voire anti-système. Elle appartient totalement au système, elle n’existe que grâce au système. Hélas ! Je dis hélas car il nous faudrait effectivement une personnalité avec une stature d’homme d’Etat, capable non pas de taper du poing sur la table mais de renverser cette foutue table autour de laquelle ne s’installe pour se goberger que cette fausse élite mondialisée.
    Si Mme Le Pen était élue, nous aurions le plaisir de voir dégager cette canaille de Macron mais aurait-elle vraiment la volonté de renverser la table ?

  3. Ça ne me réjouit pas mais, maqueron sera élu sans l’ombre d’une hésitation.

    Qui est déterminé à défendre son fromage? 🧀 La bande du Davos a installé joe bidet à la Maison Blanche sans coup férir, alors que Donald J était dans la place et que MAGA avait gagné à la régulière. Le Pentagone dicte sa loi partout dans l’ue. Les boumeurs petits bourgeois socialo dans la ouate sont encore la classe d’âge majoritaire. Ils envoient la polisse socialo estropier les gueux et les finissent à coups de justisse socialo. Pour achever l’opposition, ce sale fils de pute de mélenche manipule la jeunesse contre elle même. La fixette barrage contre maqueron monstre absolu 👺 est une telenovela RI-DI-CU-LE et fatigante. maqueron est un 2be3 poseur, second couteau de la bande du Davos qui lui écrit son texte; comme zelenski. Politique spectacle, môvais spectacle.

    Marine est sur un nuage tout rose ☁️ Vivement qu’elle passe la main, je dis. Marine fait un dernier tour de piste assez réussi.👍 Énième tournée d’adieu de Charles Aznavour —plutôt Eva Perón dans son cas. En fin de parcours elle veut être aimée à titre personnel, ça va pas plus loin.

    maqueron va dissoudre le lendemain du 24. Raison de plus pour que le camp national s’organise MAINTENANT: pas son fort… Seule voie de succès? 🦁 #Reconquête! #UnionDesDroites

    Sinon, quelle France après le 24? Pourquoi pas l’exil en Russie?

  4. “d’un côté, le candidat sérieux, de l’autre côté, la clown.”

    Je dirai plutôt : D’un côté, le criminel sérieux, de l’autre côté, la clown.

    Jamais je ne serai le complice et la dupe du crime mondialisé au service des psychopathes de Davos, pour qui nous ne sommes que du bétail humain. Je voterai la clown sans état d’âme (bien qu’elle ne fut jamais mon choix).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer