Un 11e vaccin anti-covid validé par l’OMS

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) vient de valider sur sa liste d’utilisation d’urgence (EUL) le vaccin chinois Convidecia. Il s’agit du 11e vaccin anti- Covid-19. Ce nouveau sérum est développé par la société biopharmaceutique CanSino Biologics.

L’OMS qui vise la vaccination de 70% de la population de chaque pays du monde d’ici la fin 2022 vient d’homologuer un nouveau vaccin contre le Covid-19. Malgré un taux de vaccination élevé dans les pays adeptes du tout vaccinal comme en France, il semblerait que les vaccins anti-covid19 déjà commercialisés ne sont pas aussi efficaces que prévu. Des études montrent même les nombreux effets secondaires des vaccins recensés après la vaccination.

Convidecia sur la liste des vaccins anti-Covid validés par l’OMS

Jusqu’à présent, l’organisation a validé 10 vaccins conçus pour optimiser la protection des gens contre les formes graves de la maladie, l’hospitalisation et le décès.

Jeudi 19 mai, l’OMS a émis une autorisation d’utilisation d’urgence au titre du protocole EUL pour le sérum Convidecia de CanSino Biologics, élargissant ainsi l’offre de vaccins validés par l’OMS contre le virus SARS-CoV-2, comprenant actuellement Moderna (mRNA-1273), AstraZeneca (AZD1222), Serum Institute of India (Covishield d’AstraZeneca), J&J (Ad26. COV2.5) ; SinoPharm (Covilo / BBIBP-CorV) ; Sinovac (CoronaVac) ; Bharat Biotech (Covaxin) ; Novavax(NVX-CoV2373) et Serum Institute of India (marque Covovax de Novavax).

La liste d’utilisation d’urgence de ce vaccin a été publiée. Le vaccin chinois Convidecia a été évalué selon le protocole EUL de l’OMS sur des données sur la qualité, le plan de gestion des risques, l’innocuité et l’efficacité du produit, ainsi que des inspections sur les sites de fabrication.

L’OMS avait ensuite convoqué le Groupe consultatif technique pour l’inscription sur la liste des utilisations d’urgence pour vérifier si ce vaccin de CanSino Biologics pourrait offrir une protection adéquate contre le Covid-19. Les experts en réglementation ont estimé que le nouveau sérum répondait aux normes de l’OMS, de plus, les bénéfices l’emportaient sur les risques. Ce 11e vaccin peut être utilisé à l’échelle mondiale, selon l’OMS.

Un vaccin unidose

Convidecia est un vaccin unidose à base d’adénovirus. Comme les vaccins Janssen et AstraZeneca , ce vaccin chinois utilise la technique du « vecteur viral non répliquant ». D’après les essais cliniques, il offre un niveau de protection élevé qui peut aller jusqu’à 92% contre le Covid sévère et de 64% contre la maladie symptomatique.

Notons que grâce à la procédure EUL de l’OMS qui vérifie la sécurité, la qualité et l’efficacité du vaccin, les différents pays du monde peuvent accélérer l’approbation, l’importation et l’administration du Convidecia.     

Avec l’arrivée de tous ces nouveaux vaccins, on s’aperçoit que les autorités de santé sont incapables de justifier cette obsession vaccinale de grande ampleur alors que la protection donnée par le vaccin est moindre que prévu. On sait que la vaccination ne protège pas du virus ni des nouveaux variants.

On peut être infecté et infecter les autres même en étant vacciné. Statistiquement, les chiffres de l’INSEE montrent même que la campagne de vaccination s’est accompagnée d’une hausse de la mortalité.

Les dossiers d'Aventin

Retrouvez les dossiers de référence de Laurent Aventin sur le COVID et la vaccination, pour enfin être informé clairement et avec rigueur sur la situation
ESSENTIEL
86 Shares:
2 commentaires
  1. Et d’ailleurs les Français s’en détournent massivement depuis la suspension du passe vaccinal : il y a 13 millions de Français qui ont reçu les deux premières doses mais pas la troisième, et quasiment plus personne ne demande cette troisième dose (environ 6 800 par semaine, autant dire rien).
    https://covidtracker.fr/vaccintracker/

    Conséquence logique, on commence à jeter les doses périmées :
    https://www.francesoir.fr/societe-sante/covid-19-la-france-va-jeter-36-millions-de-doses-de-vaccins

    Les efforts de l’OMS pour continuer à vacciner la population mondiale sont pitoyables… Ou alors la caste a prévu un nouveau variant qui va nous tomber dessus à l’automne…

    Répondre moderated
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer