[PAYANT] Urbi et Orbi n° 11 – Un incendie volontaire à l’église Sainte Odile mais qui s’en préoccupe?

Samedi 28 mai, un individu a tenté d'allumer un incendie dans le choeur de l'église Sainte Odile, près de la Porte de Champerret dans le 17è arrondissement de Paris. Les vandalisations d'églises sont devenues quotidiennes en France. Mais elles préoccupent peu les pouvoirs publics et les médias. La principale raison? La passivité des catholiques eux-mêmes sur le sujet. Et si le nouvel archevêque de Paris, Monseigneur Laurent Ulrich, s'emparait du sujet?

Sans le tweet du maire du 17è arrondissement, qui aurait pris connaissance, au-delà des paroissiens de l’église Sainte Odile, de l’incendie criminel qui a été déclenché dans le choeur de cette église construite entre 1934 et 1946, dont le chantiuer eur droit à la visite du VCardinal Pacelli (futur Pie XII) en 1937 et dont la tour a 72 mètres de haut – ce qui en fait la plus haute église de Paris. 

A vrai dire,le Ministère de l’Intérieur a recensé, ces dernières années deux à trois actes de vandalisme contre des édifices du culte catholique tous les jours. Et vous pourrez suivre une sinistre énumération de viols de tombes, vols d’objets, dégâts commis dans les églises, tentatives d’incendie etc…dans l’Observatoire de la Christianophobie

Pour autant, le moins que l’on puisse dire, c’est que pouvoirs publics et médias sont en règle générale peu intéressés par le sujet. L’incendie de Notre-Dame – dont les causes n’ont toujours pas été révélées jusqu’à aujourd’hui – a suscité une émotion vite retombée. 

En réalité, les catholiques ne se préoccupent pas assez du sujet. Il aurait dû être au coeur de la campagne présidentielle et occuper les débats locaux dans la campagne des législatives. 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les évêques n’en font pas un sujet de discussion sérieuse avec les préfets, le Ministère de l’Intérieur, le gouvernement. 

Ce serait un bon sujet pour Monseigneur Ulrich, le nouvel archevêque de Paris. 

32 Shares:
2 commentaires
  1. Les « catholiques », leurs évêques en tête, ont renié le Christ, ont les yeux de Chimène pour Allah et se noient dans la religion de l’Homme.

    Alors, les incendies des églises, tant pis. Ou plutôt, tant mieux, cela les débarrasse de ces vieilleries qui pourraient malencontreusement les rappeler à de bien pénibles devoirs.

  2. J’étais passé dans cette belle église d’inspiration néo-byzantine il y a une douzaine d’années, alors que je suivais le catéchuménat pour adultes à l’autre bout de Paris. L’année suivante je recevais à 40 ans le Baptême, la Communion et la Confirmation. Saint Odile j’y étais entré parce que j’étais très en avance d’un “entretien préalable à un éventuel licenciement” tout près de là, boulevard Pėreire ! J’avais trouvé cette église singulièrement belle et apaisante. J’ai lu ensuite que son clocher monumental a été rénové. Si vous êtes près de Paris allez-y !
    (Épilogue : au final j’ai dissuadé mon employeur hors-la-loi de me virer, j’ai tenu 18 mois de plus et après 8 ans de procédure aux prud’hommes j’ai lavé deux ans de harcèlement moral en obtenant réparation !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer