Le portrait polémique d’Agnès Buzyn qui a disparu du site du JDD

Agnès Buzyn est-elle sous-utilisée? C’est ce qu’un portrait d’elle par Anna Cabana prétendait, dans le Journal du Dimanche du 10 février. Mais en fin de journée, ce portrait qui témoignait d’une nouvelle fracture au sein du gouvernement Philippe avait disparu du site de l’hebdomadaire. 

Anna Cabana a consacré à Agnès Buzyn un portrait qui a opportunément disparu du site Internet de l’hebdomadaire. En lisant l’article, on comprend pourquoi. 

Agnès Buzyn jugée trop transparente?

Anna Cabana soutient que l’entourage du Premier Ministre juge Agnès Buzyn trop transparente dans les medias. 

“Sa stratégie de transformation du système de santé est passée quasiment inaperçue”, écrit même l’hebdomadaire. La ministre de la Santé, de son côté, déplore que “pendant la première année [du quinquennat], la partie sociale n’a pas été assez incarnée”.

De fait, les réformes d’Agnès Buzyn incarnent un visage plus social de la macronie, que la ministre illustre avec une forme d’austérité et de rigueur qui ne font pas rêver. 

De son côté, Agnès Buzyn se plaint de son relatif isolement politique et du manque d’entrain avec lequel Édouard Philippe la mettrait en avant. Elle annonce vouloir désormais intervenir sur tous les sujets. 

À un moment où la loi santé qu’elle porte va passer devant l’Assemblée Nationale, dans un contexte tendu de “Gilets Jaunes”, ce différend apparent n’est pas de bonne augure. La ministre de la Santé pourrait en effet constituer une pièce importante dans un dispositif de communication de crise, avec une loi qui apporte des mesures plutôt apaisantes pour la France périphérique. 

0 Shares:
1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer