28 janvier 2021

5 thoughts on “Great Reset : instrumentaliser l’épidémie de COVID 19

  1. Merci de vos articles, Monsieur Verhaegue, toujours intéressants… Chapeau ! Vous écrivez sur une ligne de crête, avec d’un côté les dits complotistes qui n’ont pas votre « respectabilité » à tenir, de l’autre, les journalistes mainstream qui souhaitent garder leur emploi et donc manipulent leurs lecteurs sans vergogne… Concernant l’origine du virus, je n’ai personnellement aucun avis dessus mais dans le cadre de l’hypothèse d’une création puis diffusion volontaire, je note :
    – que le virus semble avoir commencé à circuler dès le mois de septembre 2019 en Italie d’après une étude récente,
    – que si tel avait été le cas et que nous serions dans une diffusion volontaire et non accidentelle, la Chine pourrait avoir été tout de même un bon candidat comme foyer « officiel » de l’épidémie car elle a initié un modèle de confinement drastique appelé à devenir mimétique qu’aucun pays occidental n’aurait réussi à appliquer sans précédent (seul un pays autoritaire a pu le faire sans précédent), mais encore, qu’elle se prêtait bien à la théorie du pangolin et « de ces chinois qui mangent n’importe quoi », qui aurait beaucoup moins marché avec les italiens et leur plat traditionnel de pâtes par exemple… Aussi, même en cas de création/diffusion volontaire du virus (encore une fois, je n’ai pas d’avis), je trouve que la Chine n’est pas un si mauvais candidat pour « lancer officiellement » la pandémie (couverture médiatique + alertes OMS)… Non ?

  2. Votre analyse est pertinente. Cependant, si on replace les choses dans un contexte chronologique, on peut penser que le Great Reset est parti de Jackson Hole en aoup 2019, lorsque Marc Carney (gouverneur de la BoE) a déclaré:
    «  A court terme, les banquiers centraux doivent jouer au mieux les cartes qui sont en leur possession, jusqu’à leurs limites, dans leurs choix de politique monétaire ; à moyen terme, ils doivent travailler à améliorer le système financier international actuel ; à long terme, c’est l’architecture financière elle-même qui doit être modifiée de fond en comble. »
    On peut penser qu’il parlait de la politique de création monétaire, qui avait déja atteint des sommets, devait être amplifiée et c’est ce qui ‘est passé à partir de septembre. L’épidémie est apparue au mois d’octobre, ce qui permet le doute, en tout cas beaucoup plus que si elle s’était déclarée avant.
    Concernant le lieu, on peut aussi penser que si le SRAS COV 2 était présent dans le labo d’Huwan, il a pu s’en échapper, que ce soit volontaire ou non, mais que si cela était par hasard, la probabilité de la séquence Jackson Hole- Huwan devait être assez faible.

  3. Quand on ne peut plus s’offrir une bonne vieille guerre mondiale, un virus mondialisé peut permettre de relancer le système et d’imposer ses volontés par la force. Certes, il ne peut rivaliser avec 14-18 ou 39-45 quant à la quantité d’humains éliminés (forces productives devenues surnuméraires) ou les destructions matérielles et l’anéantissement des structures. Mais on peut raser des usines, déplacer des lieux de production, privatisé les services publics et les éléments essentiels à la vie d’une nation, des populations (énergie, transports, santé, aéroports, réseau routier, éducation…). Ce n’est déjà pas si mal. Et pour compenser les morts de la guerre il n’y a plus qu’à transformer les vivants en survivants robotisés, contrôlés par informatique et devant accepter les déchets que la machine capitaliste voudra bien leur consentir. Toutefois, à plus ou moins longue échéance, restera la question: est-ce qu’il y aura assez d’humains recevant un salaire « vivable » pour assurer toute la consommation indispensable au système…
    Comme je le fais dans bien des commentaires, je dois avouer que lorsque (« Sors d’ici Jean Moulin ») je désignais la bande squattant le pouvoir comme les « nouveaux collabos » de la nouvelle « souveraineté européenne », je devais traîner encore quelques brins de naïveté…
    Méc-créant.
    (Blog: « Immondialisation: peuples en solde! »)

    1. si cela permet de supprimer les sévices publics, c’est une excellente chose cela rendra de la liberté à nos commerçants agiculteurs ou industriels qui crèvent dans l’indifférence générale surtout de celle de nos ponctionnaires aussi inutiles que rentiers

    2. Le Plan est effectivement en route et malheureusement bien en place ! Et ce depuis le début des années 70, lire l’excellent livre de Gary Allen : « le dossier Rockefeller ». Comment Rockefeller à éliminé les remèdes naturels pour créer de grandes sociétés pharmaceutiques… En 2009 l’état profond avait déjà essayé de vacciner en masse pour le H1N1… (La preuve pour les plus jeunes…) : https://odysee.com/@STOP_Masques_Vaccins_National:2/2009-Vaccin-anti-H1N1-brouillon-de-la-covid19-2020–25-10-2009:9?r=7qUTLX8321WKMTccB5U9BzxtxiCWphUe&fbclid=IwAR3PQbB8JiZRBNg_eg8dW9neD9jC3jtdYiAzeRf2W0qcqzwGLleudrIKdw4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.