Le budget de la zone euro enlisé dans la plaine batave

Emmanuel Macron tenait beaucoup à son budget de la zone euro, évoqué notamment lors de son discours à la Sorbonne. Cette idée n’a recueilli aucun succès parmi ses partenaires. Le Premier Ministre hollandais a même ouvertement dit tout le mal qu’il en pensait au parlement européen. Voilà une idée qui n’est pas près d’aboutir. 

L’idée macronienne d’un budget de la zone euro est ce qu’on appelle couramment un “bide”. Évoquée lors de son fameux discours de la Sorbonne (26 septembre 2017), cette idée avait même ses ressources fiscales propres:

Les ressources de ce budget devront refléter cette ambition. Les taxes européennes dans le domaine numérique ou environnemental pourront ainsi constituer une vraie ressource européenne finançant des dépenses communes. Et au-delà nous devons réfléchir à affecter en partie au moins un impôt à ce budget, par exemple l’impôt sur les sociétés une fois son harmonisation réalisée.

Il se trouve que non seulement cette idée n’a eu aucun écho en France, mais elle a suscité l’hostilité de nos partenaires européens. Certains n’ont pas tardé à soupçonner une arnaque macronienne pour faire endosser aux autres pays européens les déficits français (ce qui, sur le papier, n’est pas faux). 

On lira avec amusement le compte-rendu de ce que cette idée très française de budget commun de la zone euro a inspiré au batave Mark Rutte, lors d’une séance plénière du parlement européen, en juin 2018:

« La promesse de base de l’euro était qu’il nous apporterait à tous une plus grande prospérité – et non une redistribution de la prospérité », a-t-il déclaré aux eurodéputés, avant d’ajouter : « Les plaidoyers en faveur de la création d’une union de transfert vont à l’encontre de cette promesse. »

Il paraît que, dans son courrier à tous les Européens, Macron va remettre la gomme sur le budget de la zone euro. Quelque chose nous dit qu’il n’est pas prêt d’y arriver.

0 Shares:
4 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous pouvez également aimer