mar. Mai 26th, 2020

Augmenter les droits de succession, une idée dans l’air du temps

Pour sortir de la crise des Gilets Jaunes, faut-il augmenter les droits de succession? Cette idée revient de plus en plus souvent et de plus en plus ouvertement à la gauche du candidat. Et rien n'exclut qu'elle ne prospère dans les jours à venir. Taux de probabilité: 66% Faut-il augmenter les droits de succession pour donner des gages à la gauche macronienne et compenser l'image de "président des riches" que Macron a endossée en supprimant l'impôt sur la fortune. En réalité, l'idée n'est pas nouvelle et taraude Emmanuel Macron depuis un certain temps. Déjà, Bernard Mourad (aujourd'hui conseil du gouvernement sur la privatisation d'ADP), son conseiller ami durant la campagne, lui avait proposé de ne pas supprimer l'ISF et de plutôt procéder de cette façon: « Il eut mieux valu toucher au taux d’imposition sur les revenus et augmenter les droits de succession pour les gros patrimoines. » D'ailleurs, Mourad avait proposé à Macron alors conseiller économique de Hollande (en 2011), un programme fiscal assez simple: Et sur le plan fiscal, autant y aller : création d’une tranche supérieure d’impôt sur le revenu à 45 %, hausse des droits de succession pour les plus riches, fiscalité du capital alignée sur celle du travail. L'idée d'augmenter les droits de succession est donc défendue dans l'entourage du Président depuis longtemps. Ce que propose LREM sur les droits de succession Dans son congrès de Chartres, Stanislas Guérini ne
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de ce contenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter